Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Blé

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1097 0
1 mois 0 5 0
5 jours 0 1 0

Derniers commentaires

  • Blé (---.---.---.207) 15 octobre 2014 06:18

    Hier soir sur Arte il y avait une émission sur le capitalisme. A voir absolument.

    D’autre part, la France a les moyens d’indemniser les chômeurs, tous les chômeurs car le montant du fric dans les paradis fiscaux va bien au delà de la somme d’argent non déclarée par les possédants. Le documentaire sur Arte éclaire largement cette possibilité (mais elle est dangereuse pour le pouvoir et la mondialisation).

  • Blé (---.---.---.110) 18 septembre 2014 09:09

    Je pense comme Bergegoviers, l’équipe au gouvernement n’est pas plus incapable que l’équipe de gouvernement du « Petit », elle fait une politique que les banques (et les rentiers) et autres possédants exigent un point c’est tout. Avec 5 millions de chômeurs, je doute que l’ouverture des magasins apporte de la compétitivité alors que les poches des citoyens/consommateurs sont vides.

    En France les travailleurs n’ont aucun contre pouvoir, la démocratie dans les entreprises est inexistante bien que l’on nous rabâche à longueur de temps que nous sommes en démocratie. Bien sûr que non, nous ne somme pas en démocratie, les gens ne voteraient pas pour avoir une vie plus proche du 18 ou 19 ème siècle. Les syndicats qui "accompagnent les réformes du patronat ne sont pas à la hauteur dans la lutte contre cette violence faites aux travailleurs-euses.

  • Blé (---.---.---.110) 18 septembre 2014 09:08

    Je pense comme Bergegoviers, l’équipe au gouvernement n’est pas plus incapable que l’équipe de gouvernement du « Petit », elle fait une politique que les banques (et les rentiers) et autres possédants exigent un point c’est tout. Avec 5 millions de chômeurs, je doute que l’ouverture des magasins apportent de la compétitivité alors que les poches des citoyens/consommateurs sont vides.

    En France les travailleurs n’ont aucun contre pouvoir, la démocratie dans les entreprises est inexistante bien que l’on nous rabâche à longueur de temps que nous sommes en démocratie. Bien sûr que non, nous ne somme pas en démocratie, les gens ne voteraient pas pour avoir une vie plus proche du 18 ou 19 ème siècle. Les syndicats qui "accompagnent les réformes du patronat ne sont pas à la hauteur dans la lutte contre cette violence faites aux travailleurs-euses.

  • Blé (---.---.---.110) 18 septembre 2014 08:51

    Sur le site de Médiapart, il y a un article de monsieur Mauduit très éclairant concernant les motivations profondes de Valls depuis toujours.
     Ce monsieur n’a jamais rien fait d’autre que de la politique, il ignore complètement le monde du travail, il est ignare en économie comme dans beaucoup d’autres domaines par contre il connaît toutes les ficelles qu’apportent les institutions de la 5 ème république pour se faire du fric, se placer à un poste de pouvoir donc de décision, se coopter entre copains de jeunesses aussi rapaces que lui (droite et gauche à ce niveau n’a plus aucun sens).

    Pour Valls, avoir une majorité ou non à l’assemblée n’est absolument pas son problème, il a des comptes à rendre au monde la finance (France, Europe, et U S A) et non au peuple. Le peuple n’a pas de contre pouvoir face aux élites politiques.

    Une seule chose pour défendre les acquis sociaux et l’avenir de notre jeunesse, grève générale et descendre sur les grands boulevards partout en France.

  • Blé (---.---.---.150) 16 septembre 2014 13:19

    Combien de parents se préoccupent de l’état de leurs enfants quand ils seront à l’âge adulte ???

    Savent-ils qu’aux U S A , le cancer du foie (maladie mortelle) chez les jeunes enfants est du au sucre tiré du maïs O G M qui est utilisé pour les bonbons et gâteaux industriels.

    Depuis 2 ans que je le sais, je n’achète plus un seul bonbon à un enfant autre que des bonbons de fabrication artisanal, c’est plus cher mais j’en achète beaucoup beaucoup moins et j’explique aux enfants pourquoi je n’achète plus de bonbons industriels. Ils comprennent parfaitement.

    L’huile de palme est du même acabit que pour le sucre, l’essentiel est de remplir les poches des rentiers et des actionnaires (c’est eux qui décident maintenant). Les conséquences rapportent aux actionnaires des industries pharmaceutique. Je crois que la santé est devenu une vrai rente pour les puissants.







Palmarès