• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Blé

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1149 0
1 mois 0 5 0
5 jours 0 1 0

Derniers commentaires


  • Blé 19 avril 2016 13:12

    L’auteur de cet article confond christianisme et catholicisme.

    Pour beaucoup de chrétiens, l’ I V G ne pose pas de problème car on laisse la liberté de choix aux individus sans les culpabiliser. Il n’ y a pas d’intermédiaire entre le croyant et Dieu.

    Par contre chez les catholiques où les clercs ont toujours voulu gouverner les consciences des fidèles, il est évident qu’il ne peuvent pas tolérer l’ I V G non parce que Dieu serait fâché mais parce que ce serait une « désobéissance » au droit canon de l’ église puis une désobéissance au clergé.


  • Blé 13 avril 2016 13:40

    Durant pas mal de siècles, la plus grande majorité des noirs esclaves avaient intériorisé le fait qu’étant noir, ils étaient des sous hommes. Il a fallu des humanistes pour que la simple idée que la couleur de la peau n’avait rien à voir avec le sort réservé aux noirs (et les indiens) indiens du « nouveau monde », et tout à voir avec l’exploitation de l’ homme par l’homme.
    Difficile de comprendre le Capitalisme sans son besoin impérieux d’exploitation de l’homme par l’homme. Marx n’a rien inventé, la Commune le disait déjà bien avant lui. (en fait dès 1848)

    Les gens sont complices. En quoi sont-ils complices ? La classe dominante tient les cordons de la bourse, paye des lobbyes pour défendre ses intérêts aux assemblées (France et Europe) , les élus trahissent systématiquement leurs électeurs et cerise sur le gâteau, ils possèdent les moyens de communications et de répression. Toutes ces élites ne font plus de politiques, (les banquiers étant les maîtres du jeu) ils font de la communication, de la propagande pendant que 10 à 12 millions de français « complices » sont en situation de survive. Pour comprendre, réfléchir sur ce qui se passe dans la société , c’est mieux d’avoir le ventre plein et un toit sur la tête ce qui n’est pas donné à tout le monde aujourd’hui en France en 2016.


  • Blé 3 avril 2016 05:45

    L’U R S S n’a jamais connu le Communisme mais elle a connu un régime totalitaire qui servait une poignée d’individus et surtout un grand malade à la tête de ce pays.

    On peut faire n’importe quelle analyse économique, le Capitalisme reste le Capitalisme, c’est à dire l’enrichissement d’une minorité par le travail et la production de richesses du plus grand nombre.

    Qu’importe les étiquettes, ce qui est essentiel c’est la réalité du quotidien de millions d’individus soumis au travail non pas pour se « réaliser » mais pour réaliser des bénéfices aux capitalistes purs et durs qui ont pour conséquences l’exploitation des ressources de la planète, des pollutions, du dérèglement climatique. Quand je vois chaque année en France des entreprises inondées, des villages et des quartiers patauger parce qu’il faut bétonner à tout prix, je crois que l’urgence est de mette Marx, Staline ou Lénine au magasin des accessoires et les oublier et regarder de plus près la domination étasunienne sur le monde. Dans ce pays que l’on nous offre comme modèle indépassable, le taux de mortalité infantile dépasse celui de la Russie (c’est un critère anthropologique qui reflète une réalité jamais débattue par les économistes).


  • Blé 5 mars 2016 14:05

    @Odin

    C’est exactement pour les raisons que vous invoquez que je n’ai aucune sympathie pour ce député qui vient de claquer la porte du parti P.S..

    Quand Jean-Luc Mélenchon a décidé de quitter le P.S. il y a déjà quelques années, combien de députés P.S. se sont moqués de lui ? Combien l’ont marginalisé, traité de traître, etc... .

    Mélenchon avait parfaitement compris que le parti P.S. facilitait les carrières des élus mais ne facilitait pas la vie des français. Ce monsieur commence à s’apercevoir un peu tardivement ce que d’autres ont vu depuis longtemps. Etait-il sourd, aveugle, stupide ou tout cela en même temps.


  • Blé 2 mars 2016 18:54

    Ce n’est pas du trop d’état qu’il faut se plaindre mais du « pas assez de démocratie ».
    La V ème république est une république monarchique qui permet aux oligarques de faire ce qu’ils veulent quand ils veulent, et nous les gens d’en bas nous sommes considérés comme des « populistes » si par malheur on ose défendre nos intérêts.

    Après la crise de 2008, les banques avec la bénédictions les élites politiques sont en train de nous en préparer une autre encore plus sévère.







Palmarès