Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Blé

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1084 0
1 mois 0 5 0
5 jours 0 1 0

Derniers commentaires

  • Par Blé (---.---.---.27) 15 mai 07:12

    Avec l’absence de contres pouvoirs dignes de ce nom en France et dans l’Union européenne , le vote des populations n’a aucun sens. Sarko en deux coups de cuillère à pot à imposer le T C E.

    Les ricains depuis le débarquement soit disant pour libérer le pays ont toujours dit qu’ils ne voulaient pas d’ Europe puissante pouvant leur faire concurrence. Maintenant que le mur de Berlin est tombée, les CAPITALISTES mondialisés y vont à fond la caisse, ils n’ont rien à perdre tout à gagner de plus ils ont avec eux tous les chefs de gouvernements de la zone euro. La pauvreté, les pollutions et réchauffement climatique ne sont pas leurs problèmes mais les nôtres et ils s’en moquent royalement. Cela fait vendre le papier, (journaux et bouquins) qui parlent du sexe des anges pendant que s’installe la violence des riches en tout et partout.

    J’irai voter mais certainement pas pour des gens qui vivent de la politique depuis des années.

  • Par Blé (---.---.---.161) 18 avril 09:22

    Ce qui est vraiment choquant, c’est de constater que des gens qui se disent de gauche ne soient pas plus curieux en ce qui concerne les conflits d’intérêts des élus, des individus au sein des ministères, entre les industries et les services publics, les moyens de communications, la privatisation rampante de la poste, de la santé, de l’éducation etc... .

    Il faut un scandale style Cahuzac ou Morelle pour découvrir combien ceux qui se disent de gauche par leur silence, ce sont rendu complices de malversations inqualifiables. La démocratie est moribonde grâce à des gens comme vous.

  • Par Blé (---.---.---.99) 26 mars 06:43

    Effectivement, les humains sont modelés à partir des institutions . En France, le Président a pratiquement le même statut qu’un roi durant 5 ans, il peut à peu près tout se permettre sans avoir de compte à rendre surtout pas de compte à rendre à ceux et à celles qui l’ont élu. Nous vivons dans une monarchie doublé d’un pouvoir des banques comme jamais notre histoire en a connu. Hollande ou une autre marionnette ne changerait rien au fait que les contres pouvoirs en France sont pratiquement inexistants et ceux qui pourraient y remédier ne le feront pas puisqu’ils n’y ont aucun intérêt. L’intérêt général n’est plus de ce monde, il n’y a que la concurrence, la compétitivité (pour aller où, ça on ne nous le dit pas), le profit et si l’environnement rend malade des millions de gens dans le monde ce n’est pas le problème des rentiers ni des spéculateurs.

    Je doute qu’un bulletin de vote puisse modifier quoique ce soit au point de corruption où nous sommes arrivés à la tête des états.

  • Par Blé (---.---.---.33) 25 mars 13:33

    Les commentaires sur les résultats électoraux sont plus proches d’une propagande que d’une information objective.

    Les gens se plaignent des journaleux à la botte des « zélites politiques professionnelles », ils pourraient faire un effort et aller voir par eux mêmes que le F N est loin d’être le troisième parti proclamé sur tous les tons par les média dominants.

    Entre les gens qui ne se sont pas déplacés, ceux qui ont voté nuls ou blanc, cela représente environ 50% de la population en âge de voter. Donc quand un type fait 60% de voix il faut regarder sur combien d’inscrits et sur combien de votants, ensuite la situation s’éclaircit d’elle même.

  • Par Blé (---.---.---.33) 20 mars 07:26

    Le régime économique prôné par le capitalisme c’est la concurrence, tous contre tous. Il est évident qu’il est bien difficile ensuite de parler de solidarité et de bien commun entre les citoyens même au niveau des élections municipales. Hollande fait son job, il vend le pays aux plus offrants, le reste ne compte pas. La pollution, l’énergie propre, l’agriculture sans Monsanto, la santé sans les lobbies pharmaceutiques et chimiques, il ne faut pas compter sur les oligarques qui nous gouvernent pour légiférer, organiser dans l’intérêt général, voir plus loin que les prochaines élections de 2017.

    Les affaires qui sortent actuellement concernant le « Petit » et sa clique sont une conséquence de cette privatisation rampante de l’ état. L’état c’est la banque et les rentiers, sortir de cette réalité c’est ne vouloir rien voir, rien entendre, rien comprendre. On ferme des entreprises en France pendant que l’on distribue des milliards aux spéculateurs.







Palmarès



Agoravox.tv