Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Blé

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1072 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires

  • Par Blé (---.---.---.13) 4 juillet 2013 19:02

    Une poignée d’hommes gouverne le monde via le système bancaire. Il est urgent que les populations s’intéressent de plus près et surtout le plus sérieusement possible à l’ économie, au niveau de vie des possédants, car ils en ont jamais assez. Quand un homme est milliardaire, a t-il sérieusement besoin de tout cet argent pour vivre même dans le luxe ?

  • Par Blé (---.---.---.95) 27 juin 2013 17:41

    Guéant est tout sauf un bouc émissaire. Il avait la liberté de dire non, il ne l’a pas fait. Il a fait comme les autres sans se rendre compte qu’à coté du « Petit », il n’était rien, pas grand chose. S’il avait été intelligent il aurait du s’en rendre compte, il est dans le milieu des magouilles depuis suffisamment longtemps pour savoir quand il y a des questions d’argent en jeu, il n’y a plus d’amis que des gens qui sortent leur parapluie dès les premières gouttes de rumeurs.

    Dans ce milieu, les oligarques sont persuadés de ne pas être au même niveau que les qu’ils gouvernent. Ils sont tellement imbus de leur personne qu’ils ne pensent pas que leur situation peut se renverser. Ils exigent beaucoup des petites gens, maintenant ce sont les petites gens qui exigent que la justice soit faite et rapidement.

    Les parents des victimes de Karachi ont le droit au minimum de savoir ce qui s’est passé. Sarko a vraiment été un lâche (qu’attendre d’autre de sa part ?), Guéant aurait du se méfier d’un type qui ne voit, ne sent, ne réfléchit que par le filtre du fric.

  • Par Blé (---.---.---.95) 27 juin 2013 17:09

    L’auteur de l’ article ignore sans aucun que ce qui coûte cher en France ce n’est pas le travail mais les rentiers. Le compétitivité pour un SMICAR à temps partiel qu’est-ce que cela veut dire ?

    Il nous manque 600 milliards, où sont-ils passés ? dans le R S A, dans les indemnités chômage ? dans les augmentations de salaires ? dans les investissements industriels ? dans les formations des nouvelles technologies ?dans les investissements pour la recherche ?dans l’écologie ?

    Durant 5 ans on a eu des as de l’économie en France pour avoir comme résultat une dette phénoménale, une augmentation importants du nombre de pauvres, un service publique qui coûte mais qui ne peut plus faire son travail, bref, à lire l’ auteur de cet article, soit il est aveugle et sourd, soit il est sous l’envoutement de la « propaganda ».

  • Par Blé (---.---.---.243) 20 juin 2013 06:54

    @ l’auteur de l’ aricle

    Où et quand avez-vous vu des salariés s’enrichir au point de pouvoir lâcher leur patron pour aller mettre leur fric dans les paradis fiscaux ?

    A vous lire, il y a moins de pauvres aujourd’hui qu’hier. Que pouvait-on acheter avec 1$ en 2000, que peut on acheter avec ce même $ en 2013 ?

    Vous semblez ignorer volontairement que les pauvres enrichissent les riches depuis belle lurette. Sans les pauvres, pas de riches, désolé de vous rappelez le B A ba de l’exploitation de l’ homme par l’ homme. On peut interpréter les textes de Marx comme on veut. Son œuvre n’est pas une bible, chacun y a accès et peut en faire ce qu’il veut ce qui est votre droit.

    Vous avez encore à faire quelque progrès en ce qui concerne le « marxisme ».

  • Par Blé (---.---.---.243) 19 juin 2013 18:28

    @ Bubble

    Cela fait des siècles que les femmes font du bénévolat au sein de leur famille, de leur quartier de leur communauté.

    Une femme qui balaye chez un patron perçoit un salaire, elle a droit à la sécu et à la retraite ,
     alors qu’une femme à la maison faisant le même travail ne touche rien. C’est ce qu’Illich appel « Le travail fantôme », invisible mais essentiel pour la vie quotidienne de tous.

    Le bénévolat, c’est bien mais à notre époque, quand on sait ce que touche un joueur de foot ou de tennis, il est urgent, il me semble de remettre les choses à l’ endroit. Je veux bien rendre service (j’ai fait du bénévolat durant des dizaines d’années) mais actuellement on se fout des gens, on se moque d’eux. Il y a du boulot, mais pas d’argent pour le payer. Alors que les gens payent des places à Roland Garos, au stade, au concert de Hollyday, etc... il y a du fric, effectivement.







Palmarès



Agoravox.tv