• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Bob

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 15 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Bob 18 janvier 2008 13:49

    @ Renève de service

    Et bien voyez vous, pour une fois je vous approuve ; parler de "chienchiens lêcheurs" comme vous dites est fort à propos.

    En effet, qui n’a déjà constaté que Léon et Renêve répondent toujours en couple. Comment se fait-il que nous les retrouvions systématiquement l’un au dessus/dessous de l’autre. Vivent ils ensemble pour en arriver à un tel niveau de synchronisme fusionnel ? Partagent ils les quelques malheureux neurones dont nous sommes affligé quotidiennement. Le sauront nous un jour ? à suivre !

    Bonne journée les deux clowns.



  • Bob 18 janvier 2008 11:53

    Excellent commentaire Dan,

    il est effectivement de temps en temps nécessaire de renvoyer à leurs manuels ces pseudos économistes crypto bolchéviques à l’anti-sarkozisme proéminent. Les non-réponses et postures ridicules de ces deux clowns, ne trompent personne.

    Il est bien plus facile de faire des petites phrases et de jouer les fausses indignations (mais ils sont à bonne école avec leurs maîtres(ses) à penser et à se comporter) que de répondre intelligemment sur le fond !



  • Bob 16 janvier 2008 11:41

    Quelle misère intellectuelle,

    Voyez cette bande d’anti sarkozystes primaires se gaussant d’un spectacle vulgaire dans lequel une "comique" en mal d’audience nous afflige d’un sketch vulgaire sous la ceinture. Il faut venir sur Agoravox pour trouver ce genre d’odieux personnages se réjouissant de tant de bassesse et de vulgarité gratuite. Sans doute est ce cela le fameux "humour de gauche".

    Finalement la vie est relativement simple pour un gaucho de base. Pour juger un artiste, un comédien, un comique, inutile de se poser trop de questions : il est du côté du président et défend l’action du gouvernement de son pays, c’est un mauvais, il l’attaque sous la ceinture, sur sa vie privée, sa taille, ses amis, ... alors c’est quelqu’un de bien. Qui disait déjà, "la vie appartient aux simples d’esprit" ?

    Je n’ose imaginer les cris d’orfraie de nos grands humanistes de bazar si S. Royal étant présidente nous avions eu le même sketch dans le sens contraire. Vous êtes pathétique messieurs dames, et en vous lisant on comprend mieux la déliquescence de la gauche et de ses idées obsolètes. Nous vous laissons à vos déversements de haine de frustrations.

    Evidemment, je ne doute pas de faire l’objet des plus basses et vulgaires attaques après ce commentaire, vous ne ferez que confirmer ce que je dis.

    Je ne vous félicite vraiment pas messieurs dames pour ce pathétique spectacle. Grâce à vous, nous savons enfin ce qu’est l’ « idéologie de gauche », et ce n’est pas brillant, c’est bien le moins que l’on puisse dire !



  • Bob 15 janvier 2008 19:59

    @ Alain D.

    Les lois du marché vont venir au secours de l’écologie. Entre l’augmentation du prix de l’énergie, le temps perdu dans les embouteillages, le coût du stationnement... le choix de l’automobile ressort de plus en plus comme aberrant. le temps perdu dans les embouteillages, le coût du stationnement...

    le temps perdu dans les embouteillages et le coût du stationnement n’ont strictement rien à voir avec les lois du marché. Toutes ces perturbations sont organisées par les verts de la mairie de Paris, les automobilistes n’en sont pas dûpes et j’espère qu’ils seront très nombreux à s’en souvenir aux municipales.

    Ces incompétents étant incapables de proposer des solutions de remplacement pour ceux qui ne peuvent pas faire autrement ont entrepris de pourrir la vie des automobilistes. Paris est devenu un véritable bourbier incirculable tous les matins et tous les soirs. Que de temps perdu inutilement, les arrivées au bureau énervé, les heures perdues qui font que certains parents arrivent trop tard le soir pour voir leurs gamins avant qu’ils ne soient couchés.

    Ce qui apparait comme de plus en plus aberrant c’est de conserver des élus qui ne remplissent pas leur rôle premier qui est d’améliorer la vie des parisiens. Vivement les municipales que nous en changions.



  • Bob 15 janvier 2008 19:44

    Bob a-t-il, une fois dans sa vie, pensé aux 20% de Français qui ne possèdent pas d’automobiles ? Sans doute pas.

    Bob n’a rien contre le fait que vous le citiez, mais il préfèrerait que vous lisiez d’abord ses commentaires. Je n’ai pas dis que je ne pensais pas au 20% de français qui n’ont pas d’automobile. Il n’a fait que répondre à la question de l’auteur : Pourquoi les usagers des transports publics devraient à la fois financer le métro, le RER, les bus, les tramways via leurs impôts, et en plus payer un ticket (qui ne couvre qu’un quart du coût du déplacement) ? Alors on peut renverser la question en demandant à Antoine Parrodi si une fois dans sa vie il a pensé aux 80% de français qui possède une voiture et qui en plus de payer tout ce que j’ai énuméré plus haut, participe au financement des transports en commun (comme c’est tout à fait leur devoir je ne le conteste pas).

    Contrairement à ce que vous dites, la route n’est pas gratuite pour les automobilistes. Quand un automobiliste roule sur les routes qu’il a financé avec ses impôts, il consomme du carburant sur lequel l’état prélève 90% de taxes, il paie des péages très cher sur des autoroutes qu’il a lui même financé avec ses impôts. Il use sa voiture, ce qui va générer de la TVA sur ses factures d’entretien et à terme une nouvelle TVA sur le renouvellement.

    il faut arrêter d’opposer automobiliste et usagers des transports en commun. Les uns sont parfois les autres, et vice-versa. Et arrêter d’ériger la voiture en élément de civilisation intouchable. il y a des problèmes, il faut trouver des solutions. Ceux qui ne proposent rien auront toujours raison.

    Qui oppose les automobilistes et les utilisateurs de transports en commun si ce n’est l’auteur et vous même ? C’est un peu facile de vendre des voitures, d’encaisser les taxes et ensuite d’expliquer aux gens qu’ils ne doivent pas les utiliser ou alors en payant. C’est un peu facile de s’en prendre systématiquement aux automobilistes, cela fait plus de 20 ans que l’on sait que les carburants fossiles polluent. Qu’ont fait l’état, les constructeurs et les pétroliers sinon engranger des milliards d"euros ? Qui freine des quatre fers sur les bio-carburants si ce n’est l’état qui a besoin des milliards de taxe sur les carburants.







Palmarès