• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

bof

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 56 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • bof 6 janvier 2009 12:54

    Superbement exprimé, grangeoisi. Tous mes compliments.

    Et voyez comme du Haut de sa Superbe Sagesse, et par le truchement de son intericonicité, la Bulle voit, juge et pense (aïe !) et nous livre ses attendus sur les vilaines gens coupables de monopolisationnisme des médias dont s’abreuve le populo, ignorant des dangers encourus !

    Mais voyez comme la Bulle, par le double truchement de sa Métonymie et sa Mise Hors-Contexte, distille finement sa Très Grande Science, qui a cette fois posé son regard sur une publication dont le titre suffit à rassurer sur le grand Intellect de la Bulle : Psychologies, rien que ça !
    Mais c’est que ça des véritables prétentions à l’intelligence, cette Bulle...

    Et cette fois, la Bulle s’en prend à une personne dont il ne sait rigoureusement rien d’autre que ce qu’on peut y glaner dans les torche-c.. qui font son ordinaire : la dame a un père et un oncle. 

    - Ah ? 

    - Oui mais connus et riches !

    - Ah, alors...

    Mais qu’à cela ne tienne : la Bulle sait.
    La Bulle sait extirper d’une photo format identité toute l’information que le bon peuple abruti ne sait pas y voir.
    Et par le triple truchement de l’Aporie, la Mise en Abyme et l’Information Donnée, la Bulle exécute en quelques paragraphes l’outrecuidante "péronelle" qui eut l’audace d’être jeune, jolie, dotée d’un certain talent et affublée d’un père et d’un oncle connus, et riches de surcroît ! Et qui osa faire la couverture d’un magazine, alors que la Bulle en est à commettre ses crachotis sur Agoravox, espérant un jour faire, lui au moins ! une couv’ à la mesure de son Immense Talent. Punissant l’insolente de tant de célébrité indue, la Bulle a procédé à la mise à mort sous les yeux du public ravi de l’élégance du toréador (mais si ! puisqu’on vous le dit !).

    C’est beau à en pleurer d’émotion ; merci à vous, la Bulle de nous révéler la Lumière. Pour un peu,je vous embrasserais, tiens...


  • bof 12 décembre 2008 11:40

    @l’auteur
    Bon, c’est vrai : sur le fond, vous avez raison : l’unité légale en France est le mètre, avec ses multiples et sous-multiples. Les dimensions de ces écrans auraient dû être plutôt mentionnées en centimètres, soit en l’occurence 53 cm. 
    Pour ceux qui ignorent : un pouce=25.4mm. Mnémotechnique facile : votre pouce fait à peu près 25 mm de large (c’est surtout vrai pour les hommes, désolé).

    Et bah oui, c’est con mais c’est comme ça : on caractérise les écrans par leur diagonale.
    Encore plus con : on utilise des centimètres pour les TV, mais des pouces pour les ordinateurs.

    Ceci dit, c’était pas très sympa de vous en prendre au vendeur, qui n’y est pour rien, même si l’on pourrait espérer d’un vendeur qu’il porte un minimum d’intérêt à ce qu’il vend, histoire de savoir de quoi il parle quand il vend sa marchandise au client.
    A mon avis, vous vous trompez de cible en vous en prenant au vendeur. C’est juste une convention de langage, une habitude prise... même pas un terme supposé être ’tendance’.

    Défendre le bon usage du français est une bonne idée, mais là, ça ne me semble pas la plus gravissime des fautes de langage... moi aussi, il m’arrive d’envoyer un mail plutôt qu’un courriel. smiley


  • bof 11 décembre 2008 16:19

    @Virgule
    Sans mettre le moins du monde en doute votre sensibilité au rayonnements électromagnétiques, permettez-moi de rétablir quelques vérités techniques.

    Les rayonnements des scopes radar, ce sont les mêmes - donc guère plus néfastes - que ceux de votre télévision (sans doute même moins, parce que les tubes cathodiques couleur nécessitent des tensions de polarisation plus élevées que les tubes monochromes).

    Vos tours de garde au pied des antennes radar ne vous ont probablement pas mis en grand danger, le faisceau électromagnétique n’est formé qu’à partir de quelques mètres de la parabole, et à condition d’être juste dans l’axe d’émission, ce qui est peu probable puisque vous étiez au pied de l’antenne (c’est-à-dire probablement quelques mètres plus bas)

    Et n’y voyez surtout pas de complot dirigé contre vous : dans les années 60, on ignorait à peu près tout des effets des rayonnements électromagnétiques sur le corps humain, alors imaginer vous exposer aux rayonnements à titre de sanction, ça n’a pas de sens.

    En revanche, si vous avez fait les cent pas tous les jours pendant des heures en passant juste devant le faisceau, à quelques dizaines de mètres, il n’est pas surprenant que vous en ressentiez des effets.

    Cordialement


  • bof 11 décembre 2008 13:44

    @ Annypaule
    Comme vous le dites, en tant que lectrice "ancienne génération", vous êtes habituée à croiser, recouper, corréler les informations. C’est ce qui vous permet de décrypter et analyser avec du recul et en meilleure connaissance de cause.
    Mais c’est un véritable travail, qui nécessite du temps et un effort intellectuel non négligeable. Tout le monde, loin de là, n’a pas la capacité ou le courage de cet effort.
    Alors, je suppose qu’à l’avenir, il ne restera que quelques media distillant des infos en prêt-à-penser pour la masse, abandonnant les miettes des quelques niches de sources d’informations moins "immédiates" pour ceux qui persisteront dans l’analyse et la "mise en contexte" selon le judicieux terme de l’auteur de cet article.

    D’aucuns diront bien sûr qu’on y est déjà. Mais on est encore loin du compte : les sources d’informations contradictoires sont encore trop nombreuses pour qu’on puisse parler d’information uniformisée

    Mais ça viendra, tôt ou tard

    Cordialement



  • bof 11 décembre 2008 13:21

    Bonjour
    C’est très américain, cette idée d’aller coloniser les planètes l’une après l’autre, au fur et à mesure qu’elles sont rendues inhabitables.

    Mais je n’ai pas saisi l’intérêt qu’il y aurait à polluer Mars d’avance. Serait-ce pour réchauffer l’atmosphère ?
    Acharné comme on l’est aux U.S . à recevoir rapidement un retour sur investissement, j’imagine mal un investisseur assez hardi pour faire miroiter des dividendes à un horizon de plusieurs millénaires, le délai nécessaire pour obtenir un réchauffement significatif... Et puis, j’imagine qu’il faut des conditions environnementales autres qu’une température dans la tranche 0-30 degrés Celsius.

    Accessoirement, le jour où le soleil sera passé à l’état de ’géante rouge’, Mars sera tout aussi inhabitable que la terre. C’est donc dans un autre système solaire qu’il faudrait aller établir ces machines à polluer...
    Mais la technologie aidant, il n’est pas impossible que ça devienne faisable un jour.
    Comme vous, je doute que ce soit vraiment une bonne nouvelle...

    Mais c’est intéressant d’apprendre que la NASA étudie cette question

    Cordialement







Palmarès



Agoravox.tv