• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

bourgpat

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 55 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • bourgpat 3 janvier 15:44

    Le problème est le traitement au long cours avec des renouvellements et le fait qu’une personne qui fait renouveler des médicaments n’est pas obligée de savoir ou de dire qu’elle est enceinte ou qu’elle prévoit d’être enceinte dans les mois qui vont suivre.

    Après, quand le bébé à déjà subit les effets du traitement et qu’un renouvellement est nécessaire, le problème est que les autres traitements posent aussi leurs problèmes avec un traitement qui est bien toléré à la base.


  • bourgpat 13 juin 2016 15:26

    @kader

    Les policiers interviennent comme avec une prise d’otage classique ou le but est de limiter la casse car lors de l’assaut, il y a un risque important pour les otages soit avec de balles perdues, soit car le kamikaze se fait sauter avec les otages à coté de lui.

    Une personne directement sur place n’as pas besoin de mener un assaut et peut être plus efficace en ayant pour lui l’effet de surprise.

    Sinon, il reste la technique du rouleau compresseur sans arme qui peut être efficace comme dans le TGV ou un groupe a attaqué dés le départ l’assaillant quitte à passer sur les corps de leurs camardes pour pouvoir ainsi le bloquer.


  • bourgpat 18 mai 2016 16:27

    [quote]

    Optic 2000, le plus important réseau d’opticiens, compte à lui seul 1210 points de vente, permettant aux ¾ des français de se trouver à moins de 15 minutes d’un magasin.

    [/quote]

    Il y a bien plus de cabinets médicaux que de points de ventes de cette enseigne et une répartition bien plus dense sur le territoire. Comment alors parler de déserts médicaux de façon sérieuses surtout quand les patients refusent des rendez vous le jour même en urgence car l’horaire ne leur convient pas.


  • bourgpat 10 juillet 2015 15:48

    Une bonne partie des fumeurs de cigarettes électroniques continuent de fumer du tabac en même temps.

    Même si des mesures ont été prises contre la cigarette electronique, il y a toujours un délais important dans les faits avec les répercutions sur le terrain.

    Et non, les cigarettiers traditionnels ont investis dans la cigarette electronique qui n’est en rien un produit de concurrence mais un produit complémentaire à la consommation de tabac pour la plupart des utilisateurs.


  • bourgpat 9 août 2011 11:30

    Un rien n’interdit les habitants de la zone si ils le souhaitent d’aller ailleurs. Évacuer les zones, c’est empecher les gens d’y rentrer pas d’en sortir. Et oui l’évacuation des personnes en mettant à la rue une population importante comporte des risque immédiats pour la vie des personnes évacués contre un risque de cancer à long terme en fonction de l’exposition réelle des personnes de leur age, de leur état physiologique.
    Enfin vivre sans intimité de long mois dans des gymnases, en dépendant de quelqu’un pour son alimentation, sa douche ou tout autre aspect de sa vie est mal toléré par les personne que l’on oblige à évacuer. Par contre envoyer une partie des personnes dans leur famille en fonction des risques est bcp plus simple et mieux toléré. Ca ne nécessite pas l’autorisation d’un fonctionnaire.

    Deuxièmement, on ne décontamine pas un site. On transfère la radioactivité d’un endroit à un autre. Si on en crois les écologistes, des radioéléments s’échappent toujours. Décontaminer aujourd’hui c’est polluer aujourd’hui de l’eau pour décontaminer et refaire le même travail demain tant que la fuite ne sera pas éliminé. C’est au final créer plus de dechets à traiter dans le futur.







Palmarès