• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

bozz

bozz

troll de droite mais pas trop sectaire tout de même !

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 997 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • bozz bozz 12 février 2013 18:09

    Vous avez donc une vision racialiste des choses... Je préférerais que vous vous préoccupiez plutôt des idées des différents cardinaux, mais bon ce serait peut-être trop intéressant.


  • bozz bozz 12 février 2013 18:07

    « pensée » indigente qui ferait honte au philosophe dont vous avez usurpé le pseudonyme. Indigence rime que trop souvent avec gauchisme.


  • bozz bozz 12 février 2013 18:05

    Bien au contraire si les africains avaient appliqué les préceptes de l’Eglise à savoir pas de quiqui-parties en dehors du mariage, il n’y aurait plus de SIDA en Afrique. Mais l’homme est un pêcheur...


  • bozz bozz 27 novembre 2009 13:18

    Ah que j’aime le journalisme citoyen où le premier péquin venu vient expliquer ce qu’il a compris d’un problème complexe sans l’avoir réellement étudié...
    La complexité n’est pas accessible à tout le monde malheureusement ! Alors pour votre information, dire : «  »Une grippe très atypique, qui a la double particularité de tuer BEAUCOUP MOINS que les grippes saisonnières habituelles, et d’avoir suscité une panique mondiale et une gabegie institutionnelle rarement vue depuis la guerre froide.« 
    est d’une stupidité sans nom. Savez-vous comment se comptent les morts de la grippe saisonnière traditionnelle ? evidemment non. Savez-vous comment meurent les gens de la grippe saisonnière ? évidemment non. Savez-vous comment ça se passe aujourd’hui avec la H1N1pdm ? non évidemment mais ça ne vous empêche pas de porter des jugements à l’emporte-pièce, bravo !
    Comme je suis sympathique je vais vous expliquer comment ça marche dans la vraie vie contrairement à vos fantasmes complotistes.
    La grippe saisonnière tue de différentes manières ses victimes : la première par complication des maladies existantes, la deuxième par surinfection bactérienne et la troisième par un sundrôme de détresse respiratoire aigüe (SDRA).
    Pour la 1. ce sont surtout les personnes âgées qui meurent seulement l’acte de décès ne stipule pas grippe dessus ; on se rend compte du nombre lorsque statistiquement, 6 mois après lorsque les chiffres de décès sont connus, on les compare avec les zones d’infection de la grippe. Dans le jargon épidémiologiste on appelle ça des morts silencieux car non visibles sans traitement des données. C’est ce qui tue habituellement la quasi-intégralité des grippés.

    La cause 2. ne fait plus de morts en France depuis l’invention des antibiotiques (c’est cette cause qui est responsable des morts de l’épidémie de 1918-19.)

    La troisième cause, le SDRA ne fait normalement que 1 ou 2 cas par an en France. Voilà pour la grippe saisonnière.

    La H1N1pdm tue elle aussi de la même manière, seulement au lieu d’avoir 1 ou 2 cas de mortalité directement »visible« avec comme cause du décès marqué »grippe« , elle en est à 68 cas. Vous voyez la différence ? Les plusieurs milliers d’autres ne seront »visibles" que dans plusieurs mois lorsque des statistiques complètes de mortalité seront accessibles. Alors si vous voulez comparer des mortalités comparez uniquement ce qui est comparable, on ne mélange pas des carottes avec des navets si on veut être crédible.

    Après le reste, le traitement politique de la crise et les solutions apportées sont des choix avant tout politique, et donc chacun peut estimer ou croire ce qu’il veut, cela concerne chacun dans son intimité.

    PS : les facteurs à risque peuvent être aussi insignifiants qu’être en surcharge pondérale ou avoir fait une crise d’athme il y a 20 ans, facteurs qui seuls ne tuent pas en quelques jours.


  • bozz bozz 6 janvier 2009 17:03

    au contraire relisez l’article de glucksman dans le monde d’hier... sans commentaire







Palmarès