• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

bpradines

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 4 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • bpradines 26 août 2008 08:20

    Intéressante phrase ci-dessus sous la plume de dante hagel le 16 août 2008 à 12 h 57 : "La corrida n’est pas une barbarie, c’est un Art, n’en deplaise a certain, dont le but est de rappeler la supremacie de l’Homme sur l’Animal". Je voudrais bien que vous nous disiez où vous avez lu qu’il y a une suprématie oubliée, puisque devant être rappelée, de l’homme sur l’animal. Etes-vous sûr qu’il s’agisse d’une vérité immuable ? Ne peut-on pas considérer que nous faisons partie du monde animal, même si notre responsabilité est écrasante car nous sommes les plus forts dans la quasi-totalité des cas ? Ainsi, il ne viendrait à l’idée de personne de prétendre que les taureaux peuvent organiser et mettre en spectacle notre propre mise à mort. Alors qu’en sens inverse, voilà le résultat. Je ne dis pas que votre argument est irrecevable. Je pense comme vous qu’il existe une certaine suprématie : celle de la responsabilité d’une planète que nous avons réussi à dominer. Merci pour votre remarque. Dr Pradines, Albi.


  • bpradines 24 août 2008 13:11
    Bonjour, je voudrais évoquer le regard impuissant et interrogateur que j’ai perçu chez le taureau de corrida. En effet, il doit bien se demander quelle faute il a pu commettre pour mériter cela. A moins qu’il faille aller chercher dans les coins sombres de l’humanité, ceux qu’explore René Girard dans le sacrifice des innocents. Cette considération suppose aussi une prise de conscience de notre animalité. Nous savons de mieux en mieux que nous sommes physiologiquement et même psychologiquement proches des animaux. Nous remettons de plus en plus en question le fait que la planète nous ait été confiée pour notre profit car nous serions l’espèce désignée pour la dominer. Tout cela est heureux. Mais que le chemin est long ... Dr Bernard Pradines, Albi

  • bpradines 20 août 2008 08:10

    Bonjour à tous,


    Quelques remarques concernant ce débat : pour moi, vous avez raison de dire qu’il ne faut pas imposer un régime alimentaire à quiconque. Toutefois, les progrès en matière de connaissance nutritionnelle ne sont pas négligeables. Ils nous orientent a priori vers des aliments de type "méditerranéen" et non vers le steak-frites et la charcuterie chers à mes jeunes années.


    Votre argument concernant les abattoirs me semble intéressant et incontournable. Oui, à mon avis il ne faudrait tuer des animaux que pour des "bonnes" raisons, à savoir la nécessité de se nourrir. Le moins souvent possible. Et de la manière la moins douloureuse possible.
    Il me semble que le problème posé par la corrida va encore au-delà de es considérations : il s’agit là d’un spectacle, donc d’une réjouissance autour d’une mise à mort. Ignorer cette dimension symbolique, ce serait nier notre humanité qui se nourrit sans cesse de symboles (les JO nous en offrent une démonstration).
    Oui, je pense qu’il faut en finir avec une forme de torture montrée comme un spectacle dans une tradition dont nous ne devrions pas être fiers.
    Dr Bernard Pradines, Albi.


  • bpradines 22 juillet 2008 13:25

    Bonjour,

    Ce serait risible si ce n’était pas tragique. Décidément, il n’y a plus d’enfance.

    Dr Pradines, Albi.







Palmarès