• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Breizh

Breizh

Je suis un jeune Breton intéréssé par la politique bretonne et lassé de la politique française. Je souhaite que les bretons puissent se gouverner eux mêmes, pour qu’une véritable démocratie puisse s’instaurer en Bretagne.
Pour cela j’ai rejoins le parti indépendantiste breton Adsav, car son programme de gouvernement m’a séduit, sur certains points comme l’écologie ou l’économie, et surtout, ce partis étant souvent critiqué, j’ai voulu m’en faire ma propre opinion, et m’y voici.

Tableau de bord

  • Premier article le 10/04/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 6 52
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires


  • Breizh Breizh 10 avril 2009 16:21

    Le malentendu entre nous (et avec un des autres intervenants) réside dans la conception de la nation.

    Pour vous votre nation est la France, et en ne parlant que des bretons je suis un individualiste, sauf que ma nation c’est la Bretagne, et que je ne parle pas des MES impôts mais des impôts des bretons, donc de mon peuple, qui est un tout composé de riches et de pauvres, de gens en bonne santé et en moins bonne santé.

    Quand je dis que « je pense que la recherche du profit individuel ne doit pas non plus aller contre le bien commun. », j’indique justement que je place la solidarité nationale au dessus de l’individualisme.

    L’individualisme n’est pas conforme à l’esprit de solidarité nationale qui conçoit le travail comme un devoir social et non seulement une source d’enrichissement personnel ou familial.


  • Breizh Breizh 10 avril 2009 14:47

    Je suis Breton, je parle des bretons, les gaspillages concernent tous les européens, et quand je dis « Ces mêmes députés qui devraient agir pour défendre les intérêts des contribuables européens et les libertés des peuples d’Europe » je place également l’absence de conviction des députés européens au niveau de tous les peuples d’Europe qui subissent ces mêmes déboire de l’étatisme à la française de l’Union Européenne.


  • Breizh Breizh 10 avril 2009 14:38

    Tout peuple a droit à son indépendance. Pourquoi vouloir être dirigé par les autres quand on peut l’être par soi-même ?
    Par ailleurs, la présence française est néfaste en Bretagne.
    Les droits fondamentaux des Bretons sont confisqués, la Bretagne est une colonie de seconde zone qui en plus d’être détruite culturellement et spoliée de ses richesses se voit aujourd’hui entrainée par la France dans son suicide.

    Depuis l’an 845, la Bretagne existe dans ses frontières actuelles et forme par le fait un ensemble cohérent tant au niveau culturel que politique. Sa taille et sa population la place au rang des petites nations atteignant la « taille critique » suffisante pour vivre au mieux économiquement tout en permettant une expression pleine et rapprochée de la démocratie. Comparativement, le finistère (qui n’existe -comme tous les départements- que depuis 1790) ne disposerait pas des moyens suffisants pour s’autosuffire économiquement et souffrirait d’une image floue autant au plan international qu’au niveau de la population. Rappelons que, selon le dernier sondage du Télégramme-Presse-Océan (17/09/2000), seulement 1% des bretons se reconnaissaient dans leur département respectif (!)...


  • Breizh Breizh 10 avril 2009 14:27

    Et bien s’ils ont les chiffres pour l’étayer en quoi cela dérange de mettre face à la réalité. Je ne suis pas Corse et ne connais rien à l’économie Corse, donc je n’émettrai aucun avis, mais sur la Bretagne les faits sont là.


  • Breizh Breizh 10 avril 2009 14:14

    Concernant le régionalisme, je suis indépendantiste, et le parti politique auquel j’appartiens l’est également. Je te suggère cet article sorti récemment qui appelle à tourner définitivement la page du régionalisme

    http://blog.adsav.org/174/tournons-definitivement-la-page-du-regionalisme/

LES THEMES DE L'AUTEUR

Economie Europe






Palmarès