• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Bug Cafard

Bug Cafard

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 144 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Bug Cafard Bug Cafard 1er juillet 2015 11:00


    Ici on lit Pierre Jovanovic et son « 666 ». Une des nombreuses vidéos en ligne sur le sujet :
    https://www.youtube.com/watch?v=vhGhQbw2i98
    ou
    https://www.youtube.com/watch?v=ejZ6z2lTUgs
    etc
    ça ne passe pas chez BMFWC ou TFOne ...
    son blog :
    http://www.jovanovic.com/blog074.htm

    L’ Apocalypse bon ok, j’y entrave rien et les bondieuseries, c’est pas mon truc, mais je suis bien obligé de constater que ce monsieur dans son livre ne dit pas que des bêtises.

    Suppression du cash, bientôt du chéquier, carte bancaire pour tous à partir de 1€ même pour payer ces sympathiques taxis (là on peut rire éventuellement).
    Toujours plus d’asservissement au banques.
    Essayez de sortir votre paye d’un seul coup à condition de ne rien devoir à la banque : impossible. On va vous demandez de ne retirer qu’une partie et de prendre un RDV à partir de telle somme.
    Vous n’êtes jamais à découvert et votre solde est toujours positif même, et bien votre agent ne vous rapporte rien et pourtant vous êtes obligé d’avoir un compte en banque.
     Faites le test.

    Si la Grèce dit NON c’est un des maillons de la chaîne de Ponzi qui lâche et là ça pue.

    Un système de Ponzi est un montage financier frauduleux qui consiste à rémunérer les investissements des clients essentiellement par les fonds procurés par les nouveaux entrants. Si l’escroquerie n’est pas découverte, elle apparaît au grand jour au moment où elle s’écroule, c’est-à-dire quand les sommes procurées par les nouveaux entrants ne suffisent plus à couvrir les rémunérations des clients.

    Wiki
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C3%A8me_de_Ponzi

    Les banques, les marchés, la finances ont asservi les peuples par la dette.

    Jésus crie et la caravane bancaire passe ou
    « Les chiffres ont ceci de commun avec les fleurs, on peut leur faire dire que que l’on veut. Les chiffres parlent mais ne crient jamais, permettez moi de leur préférer le langage des hommes »
    in : Le Président film d’Henri Verneuil, 1961, dialogues M. Audiard avec Gabin et Blier. Vous y trouverez tout ce qu’est l’Europe d’aujourd’hui.

    Alors les 1000€ en liquide pour lutter contre le trafic ou la fraude, c’est du vent, mais chez Merkel on en est pas là... qu’est-ce que ça cache (cash) ?

    Bug


  • Bug Cafard Bug Cafard 20 mai 2015 09:56

    @François Ledru

    « Pas forcément vrai que la culture s’effondre en France ? »
    « Au lieu de clôturer.(..) j’aurais plutôt embrayé sur le crowdfunding (...) » 

    Et ce sabir que vous usitez, n’est t-il un symptôme de la maladie ?

    Quid du désintéressement des spéculateurs de l’art, Tonton, feu Mitterrand leur a permit quelques avantages fiscaux., alors ...

    Le cancer est dru.


  • Bug Cafard Bug Cafard 20 mai 2015 09:30

    Marceotte montre son culau


  • Bug Cafard Bug Cafard 19 mai 2015 12:55

    Le vivre-ensemble, quel est le con qui a inventé cette expression ? En ce moment le vivre-ensemble ça pourrait s’apparenter à une colloque de misanthropes.
    Ensemble non, mais chacun esclave de la Charia financière oui. ça commence par l’obligation de procéder un compte en banque, pour y recevoir son salaire électronique qu’il est impossible de retirer en espèce en une seule fois sans demander la permission au maître banquier même si on n’a pas de dette. Espèces en voie de disparition souhaitées par les prophètes financiers.
    Obligation d’avoir une laisse électronique bientôt implantée sous la peau à la naissance.
    Ensemble non, connecté oui et côte à côte comme des fourmis formant un corps social d’asociaux.
    Chaque fourmi ne peut rester seule, il faut qu’elle échange de l’information phatique et donc très peu signifiante.
    Nous devenons tous des produits de consommations avec une soumission plus que consentie, exigée même. Regardez les fourmis devant les marchands de pommes téléphoniques.
    Regardez les marcher dans la rue ces têtes penchantes, elles ont tellement envie de vivre ensemble pour relever le pays.
    Vivre ensemble ? Survivre avec d’autres esclaves qui arrivent en masse sur radeaux pourris de pays sans planning familial pour venir se connecter à la fourmilière de la modernité et de la consommation.
    Le vivre-ensemble c’est ça.


  • Bug Cafard Bug Cafard 18 mai 2015 16:47

    Humour ...noir.
    Imaginez un érythréen fraîchement débarqué de sa nave de survie et lâché dans une gare de votre choix devant un automate SNCF, ou devant un formulaire au pôle emploi. Certains d’entre nous ont déjà bien du mal a faire face à cette inflation de paperasse doublée de formulaires numériques...

    Le code du travail, il a pris un bon tiers de poids d’embonpoint alors que dans le même temps, 10 ans à la louche, le nombre de chômeurs a augmenté d’autant.

    Il y a de plus en plus de monde autour d’un gâteau de plus en plus petit, sauf pour ceux qui ont un couteau.

    Quid de la croissance ? Et si on reparlait de Malthus ?

    En attendant Le Soleil Vert ...







Palmarès