• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Makoko

Makoko
Roi Téké 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Makoko 5 décembre 2010 12:06

    Je crois que personne ne défend Gbagbo ici... enfin si j’ai bien lu. Mais la posture de la soi-disant communauté internationale. Si celle-ci décide d’arrêter des règles objectifs pour valider un scrutin, nous la soutiendrons. Mais apprécier la régularité d’une élection sur des considérations politiciennes de prébendes et de pillage de ressources et matières premières donne la nausée. Ce qui se passe aujourd’hui en Côte-d’Ivoire s’est passé au Gabon, Togo, au Burkina, au Congo, en RDC, au Tchad et j’en passe. Que je me souvienne je n’ai pas entendu ces criminels défendre les principes démocratiques avec une telle violence et ingérence. Ils se sont toujours caché derrière les institutions des pays concernés, dont au premier chef la cours constitutionnelle. La Cour constitutionnelle au Gabon est présidée par une maîtresse de Bongo (le père) avec qui il a eu deux enfants. Je n’ai jamais entendu tous ces bouffons de l’Élysée et du Quai d’Orsay ouvrir leur gueule pour le dénoncer. Lorsque le bâtard de Bongo fils truque les élections et se fait déclarer président avec à peine 9% de voix, les humanistes associés scrutent la lune. D’où tirent-ils leur crédibilité et leur légitimité pour apprécier le caractère démocratique d’un scrutin en Côte-d’Ivoire. Bouffons va !


  • Makoko 5 décembre 2010 03:11

    Mon oeil...


  • Makoko 5 décembre 2010 03:06

    Sophisme...
    Il va falloir apprendre à accepter la critique. L’occident n’a jamais dénié une quelconque altérité à l’indien ou au latino-américain. Ce qui n’est pas le cas de l’africain. Dans la hiérarchie raciale de Renan, le noir vient juste avant l’animal. Pendant longtemps , et même aujourd’hui encore, l’élite politique en Amérique Latine est majoritairement composée de descendants de Conquistadores, alors qu’ils ne sont pas majoritaires. Il n’y a que Chavez et Morales qui sont venus infirmer cette « norme ». En Inde ce ne sont pas les intouchables qui sont la classe dominante. La preuve, il suffit devoir le phénotype indien exporté à travers Bollywood, ce ne sont pas les indiens à peau mate qui sont mis en avant.

    La colonisation selon vous n’a pas eu que de mauvaises choses... En faisant nôtre votre raisonnement, l’occupation allemande n’a pas été que négative, mieux le judéocide n’a pas été totalement négatif. C’est par des raisonnement pareil que l’on cerne la mauvaise foi d’individus retors comme vous. Pour ma part, l’occupation allemande n’a rien de positif du tout. Encore moins le judéocide. Il faut être névrosé pour soutenir de telles énormités. La colonisation a été une entreprise de déshumanisation et d’infantilisation de l’autre. Y trouver quelques aspects positifs dans cette ignominie relève de la psychiatrie lourde. Le racisme se soigne. Je vous conseille de lire « Discours sur le colonialisme » d’Aimé Césaire, cela vous évitera peut-être à l’avenir de sortir de telles inepties.

    Pour revenir à la Côte-d’Ivoire, je ne me souviens pas un engagement de la France, des USA et de l’ONU d’une telle violence pour condamner des élections truquées au Gabon, au Congo, au Cameroun, au Togo, en RDC, au Burkina Faso, au Tchad, etc. Il y a quelques jours encore, en Égypte, le grand allié des États-Unis, Moubarak s’est une élection sur mesure. Je n’ai entendu aucune réprobation. S’il s’était agit de l’Iran que n’aurions-nous pas entendu. Que cache la violation de la souveraineté de de la Côte-d’Ivoire ? Aucun africain n’a donné de leçons aux états-uniens en 2000 lors de leur mascarade d’élection présidentielle. Les Nations Unies n’ont jusqu’à présent pris aucune décision pour traduire George Bush devant un Tribunal Pénal International pour ces mensonges et crimes en Irak. Le seul endroit au monde où n’importe quel merdeux peut se permettre de ramener sa morgue c’est l’Afrique. Le deux poids deux mesures vous rend ridicule. Les règles à géométrie variable au gré de vos intérêts vous discréditent. Vous n’avez plus droit au chapitre. L’hypocrisie et l’imposture ne passe plus. Le Roi est désormais nu.







Palmarès