• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Candide

Candide

Observateur sans étiquette, je propose sur quelques sujets une vision décalée pour compléter l’approche "politiquement correcte" qu’en ont donné les média.

Tableau de bord

  • Premier article le 18/10/2007
  • Modérateur depuis le 12/06/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 4 57 303
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique







Derniers commentaires



  • Candide Candide 31 décembre 2007 16:40

    Je trouve lamentable que les « correcteurs » d’AgoraVox laisse passer un article outrancier, où le vulgaire côtoie le stupide, l’amalgame tient lieu de pseudo raisonnement et où le lecteur est pris pour ce que l’auteur prétend décrier : un boeuf !



  • Candide Candide 16 novembre 2007 15:39

    Merci de votre contribution et de l’expérience que vous apportez. Un point complémentaire conforte votre analyse : c’est la prédisposition de certain postes à conduire à des filières de management ou d’encadrement alors que d’autres conduisent logiquement à une spécialisation professionnelle. Ce clivage induit des variations salariales car à nombre d’annnés équivalent et à performance comparable la filière management mène toujours ou presque à des responsabilités mieux rémunérées que la filière professionnelle .



  • Candide Candide 16 novembre 2007 15:33

    Vous rejoignez l’avis de Ceri c’est à dire que l’aspect comportemental prime et n’est donc pas susceptible d’être réglé par l’employeur ni a fortiori par la loi !



  • Candide Candide 16 novembre 2007 15:30

    @IWAYA J’adhère à l’essentiel de vos commentaires. La question n’est plus dès lors un problème qu’une loi pourrait régler - comme on l’a trop souvent laissé croire, car que pourrait décréter la loi ? - non le problème - si problème il y a ce qui n’est pas acté - cela serait dans la culture dont « on » est imprégné et qui comme vous la décrivez justement laisse les femmes aller en couche...

    Indépendamment de cet aspect sociétal mon expérience, certes limitée mais n’ai je pas embaucher une centaine de collaborateurs(rices) dans une dizaine de pays - c’est le moindre attrait statistiquement parlant des femmes pour le combat managérial, pour les responsabilités de chef que chez les hommes.

    Au risque d’être encore une fois traité de sexiste, combien de César, de Napoléon de Clémenceau en jupon ?



  • Candide Candide 16 novembre 2007 11:53

    C’est tout le problème de l’augmentation à l’ancienneté par rapport à l’augmentation au mérite !

    Vous ne devez pas travailler dans la fonction publique pour faire cette remarque pertinente !

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès