Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

captain beefheart

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 690 0
1 mois 0 10 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires

  • captain beefheart (---.---.---.241) 24 mai 21:10

    @non667

    Pourquoi c’est écrit en farsi ou persan ?

  • captain beefheart (---.---.---.241) 24 mai 21:04

    @olivier cabanel

    Bonsoir Olivier,excusez moi d’intervenir mais vous interprétez le mot populisme en sens unique.
    Il me semblait que le populisme couvre aussi un gouvernement qui donne un hausse de salaires aux certains groupes de citoyens,p.e.les fonctionnaires ,juste avant les élections,ne vous pensez pas ?

  • captain beefheart (---.---.---.241) 24 mai 16:15

    Intervenons ! Il est grand temps que le peuple français envoie son armée récupérer les biens coloniaux et matières premières qui sont sa propriété de droit divin.Sinon,comment continuer à vivre dans l’opulence et la prospérité ? Envahissons,avant que les chinois et indiens s’emparent de notre arrière-cour !

  • captain beefheart (---.---.---.119) 19 mai 22:03

    @alinea
    Non,les escargots qui sont peu nombreux chez moi,je les mets dans la vigne,ou je les jette dans un coin,mais les limaces c’est vraiment affreux,et si on veut pas utiliser les produits chimiques il n’y a pas beaucoup de solutions,essayez les planches,vous verrez,et la bière c’est le top !Les grands herbes autour faudra éviter aussi.
    Pour le moment je ne suis pas très embêté,car ici en Lorraine ,le printemps a passé le 2 mai ;et à l’Ascension ,mais pour le reste on est dans une sorte de limbes météoroloques.Donc les limaces ont froid ,et reste sous terre.

  • captain beefheart (---.---.---.119) 19 mai 21:05

    Bonsoir alinea,permettez -moi de placer mes conseils anti-limace ici,sans encore avoir lu votre article.J’avais redigé ça sous un article de Fergus ,en collant à un de vos commentaires et par un fausse manipulation tout a disparu et ça fait chier.Je n’écris le français pas très vite ,puis corriger les fotortho(novlangue personnelle) coûte du temps. Donc voilà nouvel essai :     Bonjour Alinéa,


    j’assume que votre potager est près de la maison,autrement la lutte anti-limace sera un peu plus difficile.


    Si vous avez des poules laissez un petit nombre opérer le sol à la fin de l’hiver,avant les semences.Elles dégageront les oeufs des limaces.Elles mangent aussi des limaces toute petites.Des adultes sont laissé de côté.


    Une planche pourrie peut encore servir pour concentrer les limaces,car elles n’aiment pas le grand soleil,et en journée cherchent réfuge là,où c’est frais et humide,sous la planche,un caillou,sur la manche d’un balai ou râteau que vous avez oublié dans l’herbe,exactement à l’endroit où vous avez laissé une trace imperceptible a l’oeil nu.Donc on retourne la planche et je les tue à la pointe de ma serpe,ou je la coupe en deux avec mon sécateur,ou bien j’écrase de mes grosses godasses de travail.

    Une autre moyen de les concentrer c’est quelques plantes préférées des limaces en proximité immédiate du jardin de légumes.j’ai quelques raiforts et elles sont souvent en masse là-dessus.Finalement c’est un peu bizarre la préférence des légumes pour ces bestioles qui trouveront toujours à manger là où c’est vert.Une fois une limace a pris la peine de grimper sur une table qui ne portait qu’un pot de fleurs avec une plante que je venais de repiquer.Un copain m’a décrit comme chez lui elles viennent dans une ligne droite de la forêt sur son potager,sur une centaine de mètres quand-même.Et que penser de la limace qui d’abord a grimpé jusqu’à la couronne d’une arbre pour prendre la seule branche la quelle se trouve au dessus votre table de terrasse.Donc elles disposent d’un sixième sens pour nos tendre jeunes pousses.


    Des jeunes plantes repiquées en ligne,j’entoure tout de cendres gardés de l’hiver,ou du marc de café.La limace a du mal a avancer sur ce genre de surface,mais ça ne dure qu’un court moment,la rosée,la pluie travaillent à leur avantage.Donc je mets quelques petits assiettes creuses aux coin du potager,ou là ou j’en ai vus beaucoup car ils naissent en colonie,et la je mets de la bière,des fonds de bouteilles feront des heureux parmi nos petits amis ,et ça les tue.On constate un traite vers l’alcool,des limaces se saoulent ,perdent le nord ,et perdent la vie.Je n’en ai vu aucun qui s’éloignait de l’assiette.Bon ça coute un peu de bière,surtout l’an dernier quand un hérisson m’a eu.Seulement après trois assiettes vides j’ai compris qu’il y avait un autre animal qui revenait exprès,un petit hérisson plein de tiques.Si je mets juste une canette,enterrée sauf le goulot ça laisse passer la limace,mais c’est rare qu’il y en aura beaucoup de tomber dans cette piège,tandis que avec ma première assiette l’an dernier j’avais au moins cinquante de limaces tués.Je jette les cadavres,ou dans le ruisseau,ou sur le compost,je les ramasse avec la pointe de la serpe je les fais sauter dans une grande boîte de conserves,je les jette à l’eau.Néanmoins il faut laisser quelques cadavres,ça ralentit des nouveaux arrivants,qui les mangeront en premier.Au passage j’ai remarqué que les limaces mangent complètement les excréments de chat ou chien du voisin dans le jardin.Le malheur c’est qu’elles n’ont pas des prédateurs attitrés.La hérisson,la grenouille,le mulot doivent en manger un peu ,ainsi que la couleuvre ,mais jamais suffisant au goût du jardinier.


    Juste après une pluie je me promène et guette tous les raies de légumes.Je porte un gant en plastique et une boite.Avec la serpe on arrive pas à choper les limaces sur les tiges d’oignon et poireau avec le gant de cuisine c’est un jeu.Il faut être attentif au bon moment pour les choper.Plein soleil elles n’aiment pas,plutôt la nuit qu’elles vont à l’oeuvre,mais en journée,le moindre petite pluie les fait sortir,car avec l’humidité elles avancent rapidement.

    En bref,il faut est réactif,tenant compte du temps,la méteo,et avoir le temps pour être là au bon moment.

    Si quel qu’un a un mot a rajouter je suis toute ouï.
    Portez -vous bien,alinea ,et rejouissez -vous du jardin.







Palmarès