• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

cariboufresh

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • cariboufresh 8 octobre 2008 00:43

     bonjour,

    bon article sur une situation extrêmement complexe, et rarement envisagée dans toutes ses ramifications...
    l’EZLN a effectivement bien compris que son intérêt résidait dans des démarches raisonnées, des relations internationales avec des organisations démocrates, et, en ceci, a su éviter les pièges de la "guérilla classique" sud américaine...
    un bemol cependant. Il serait faux de considérer l’EZLN comme le représentant de toutes les communautés indigènes de la zone, et d’imaginer qu’elle suscite l’unanimité dans la région. Il y a villages zapatistes et non zapatistes, et les tensions vont grandissant entre ces deux parties. à un niveau régional, l’EZLN pourrait bien s’avérer à la longue un facteur d’instabilité, car, si elle soigne son apparence à une échelle plus vaste, il ne faut pas, dans un élan romantique, oublier une réalité locale dure, une division profonde des communautés mayas qui profite largement aux ennemis de cette organisation.

    sur un autre plan, et s’il est tout-à-fait vrai que les politiques publiques de conservation sont un instrument à peine voilé d’une mainmise sur les richesses naturelles de la forêt mesoaméricaine, elle sont aussi un moyen de contrôle teritorial d’une région qui, bien que méconnue, constitue un enjeu MAJEUR de stabilité à l’échelle des Amériques : on parle bien, pour qualifier la frontière Mexique Guatemala, d’une "troiisième frontière des États-Unis" 
    Ainsi sommes nous, dans le cas de cette zone et de ses acteurs, dans un micmac hypercomplexe d’intérêts, d’enjeux, d’acteurs, et ce à toutes les échelles. Il faudrait bien plus qu’un article pour faire le tour de la question, et bien peu de scientifiques s’y sont jusqu’ici attelés... je fais actuellement ma thèse sur ce terrain et sur ces problématiques, alors considérez ceci, étudiants et chercheurs, comme une large invitation, car tout reste à faire !







Palmarès