• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Carlos Diaz

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Carlos Diaz 22 juillet 2008 18:26

    A Piotrek :

    "Le premier probleme c’est la definition de l’Entreprise 2.0."
    Il est normal que cette définition soit encore vague tant le concept est neuf et innovant. Comme tout marché émergeant, il a besoin de temps pour se clarifier et plutôt que le définir le mieux est encore d’essayer de l’appliquer.

    "Un de ses postulats est que collaboration mene forcement vers une amelioration. Or ce n’est pas systematique"
    Permettez moi de penser le contraire. D’ailleurs nos civilisations se toutes construites sur le principe de la collaboration et de l’entraide (naturelle ou forcée). Si un jour l’homme n’avait pas appris à chasser en équipe en se répartissant les rôles, nous serions certainement encore à grômeler au fond d’une grotte.

    Et pourtant j’ai connu des situations organisationnelles dramatiques lorsque une entreprise etait passe de 25 a 30 salaries, l’enterprise 2.0 n’est pas applicable aux petites structures ?
    Oui bien entendu, chez bK nous sommes 25 et nous n’utilisons pratiquement plus l’email entre nous mais avouez que dans des organisations mondiales de plusieurs milliers de personnes dispersées géographiquement le besoin est encore plus critique et le ROI exponentiel.

    Aller dans le sens des etats d’ame des "communautes" d’employes ne permet pas a coup sur de prendre la bonne decision
    Vous avez raison mais allez contre encore moins... La question n’est pas là d’aller vers ou contre des états d’âmes mais plutôt de découvrir son potentiel et d’exploiter ses forces plutôt que de tenter d’imposer des choix irréalisables.

    Telle etait la principale motivation de Tim Berners-Lee losrqu’il creea le World Wide Web... en 1989 ! ou est la difference ?
    Il n’y en a pas.

    A JMS :

    Le site de blueKiwi Software est pour le moment en anglais mais ce n’est que temporaire la version française arrivera en septembre. Enfin, bK est un acteur international, nos équipes R&D et corporate sont basées à Paris mais nous sommes présents sur Londres et d’autres pays très bientôt. Je vous rassure quant au produit, ce dernier est disponible en anglais comme en français.







Palmarès