• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

caroline

caroline

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 5 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • caroline caroline 23 novembre 2007 15:36

    caroline.chap@hotmail.fr


  • caroline caroline 23 novembre 2007 15:35

    j’ai également diffusé cette pétition au sein de l’hosto où je bosse (à savoir cadillac en gironde). Je me permets de le dire ici car le thème est « infirmier la révolte gronde ». Et j’ai réussi à organiser une assemblée générale sur le thème l’hôpital se dégrade et nous éloigne de nos missions principales : le soin ! Il y a eu une très bonne participation et tous les soignants présents étaient ravis de pouvoir se rencontrer autour d’une table pour discuter de nos difficultés communes. Nous avons dc prévu, par une délégation d’un collectif soignants, de rencontrer le bureau des entrées, et les diverses personnes qui pourraient devenir des alliés afin de rencontrer notre cher directeur et l’amener à nous permettre de faire du soin. Chacun à sa place les administratifs pour les tarifs, etc et les soignants pour le soin.il faut savoir que de nos jours nous n’exercons que 60% de nos missions als qu’il y a de cela 20 ans ce taux était de 80% ! Je tenais à raconter cela car il est possible de se faire entendre et de prouver que nous aussi nous participons au fonctionnement de l’hôpital ! Avis à tous les collègues, si il se passe des évènements de ce genre l’union fait la force !!! Ecrivez moi.


  • caroline caroline 20 novembre 2007 18:28

    la pétition n’est peut être pas très visible, en tout elle a intéressé une journaliste qui m’a contacté sur mon lieu de travail car elle disait être curieuse sur ce qui pouvait nous amener à réagir ainsi....à méditer


  • caroline caroline 10 novembre 2007 11:05

    je me pose la même qestion pratique :comment faire bouger tous ces infirmiers mécontents ? Je travaille en psy et nous sommes devenus des soignants ultra polyvalents (prise en charge des psychotiques, secrétaires, délégations de certaines tâches des cadres, déménageurs...et oui ds cet hôpital ns avons régulièrement plus de patients que de places !)Mais à force de tirer sur la corde nous perdons de vue nos missions principales, à la fin de la journée nous sommes fatigués et nous avons qu’une hate c’est de rentrer chez nous... De mon côté je suis entrain de réfléchir avec une collègue sur un moyen de réveiller ces soignants en perte d’élan. Nous avons pensé à une rencontre infirmiere pour peut être pouvoir se fédérer autour de nos critiques communes. L’union fait la force !!A mon niveau on observe une faible rencontre entre nous, chacun travaille dans son pavillon et rale dans son coin...tout cela n’est pas constructif et en manque de sens. Cette profession mériterait une redéfinition de ses missions. On essaie de faire cela mais ce n’est qu’un début et nous espérons ne pas tomber de trop haut. Et pour répondre la gauche radical est toujours là !et pense bien se faire entendre.


  • caroline caroline 9 novembre 2007 15:11

    je suis bien d’accord avec cet article mais quels moyens avons nous pour faire entendre le mal être de cette profession ? J’ai la douloureuse sensation que beaucoup de mes collègues sont blasés et subissent toujours un peu plus les changements de cette profession, ils se sentent impuissants. Je suis très inquiète pour le devenir de ce métier.







Palmarès



Agoravox.tv