• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

CastorTroy01

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • CastorTroy01 27 juin 2009 07:14

    « homme d’affaire de génie »
    Non, désolé, mais pour laisser 500 millions de dettes, vendre Neverland et être obliger de participer à une tournée mondiale pour se renflouer (il avait dit qu’il prendrait sa retraite après), vous commencez par une fausse note que vous reconnaissez plus loin.
    Apprécier de dormir avec un enfant (meme lit etc.) veut il dire pédophilie dans son cas ? La Justice n’aurait-elle pas tranchée ?
    Il est un génie et aussi un dérangé (pensait comme un gamin, tout en étant adulte), il apprécie tout ce qu’il le rapproche de l’enfance. Ca ne veut pas dire attouchement sexuelle. Point barre.

    J’ai connu MJ avec Black or White sur ma dizaine d’année puis Ghost (le clip), j’ai découvert ses précédents sur ses clips. Je n’aime pas sa musique, commençant ma culture musicale très tardivement sur le métal mais force est de constater que son aura est indéniable et qu’il est une pierre culturelle indéniable de cette époque. MJ avait tout devancé lors des 80’s : il a tourné ses clips avec de grand noms comme John Landis, Martin Scorcese ou David Fincher. Pour son art de danser (le moonwalk que chacun a essayé, les reprises de thriller dans une prison) et jouer avec son image (gant, posture etc.) : l’art de jouer avec le paraître devance les 90’s 2000’s et à venir...
    Ne m’étant jamais très attentionné sur le cas Jackson, qu’est-ce qui vous permet de le qualifier de pédophile ? La justice a trancher, il a eu des enfants de ces différentes femmes qui n’ont pas témoigné contre lui (elles ont l’honneur de l’avoir cotoyer, contrairement aux porteurs de « vérités » assis derrières leurs écrans).
    Certes, il n’est rien après les années 2000 : il a reconnue retourner sur scène pour se renflouer mais il a de génie que de reconnaitre ses limites et de ne pas vouloir étendre son « influence » au delà du temps. Seul son impact sur les 80’s l’ont rappelé sur les planches. Sa lecture de son présent la marqué pour en faire une icone et il l’a sue.

    Après, que les médias fassent leur méa-culpa sur une personnalité fraichement enterrée vous étonne ? Etes-vous de mauvaise fois ?







Palmarès