• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Catherine43

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 5 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Catherine43 26 avril 2007 02:12

    PS pour Calmos : si vous continuez d’écrire comme ça, ça va bientôt ressembler aux SMS ( pour info, au cas où vous ne connaîtriez pas, les messages des jeunes sur leurs téléphones portables ) de la « racaille » et ça irait de toute évidence à l’encontre des idées que vous souhaitez propager ( plutôt extrême-droite, électorat au QI avoisinant en général celui d’un mollusque ). J’espère que vous remarquerez que je n’ai pas eu besoin d’employer un seul mot grossier ( contrairement à vous ) pour vous écrire la haute opinion que j’ai de vous.



  • Catherine43 26 avril 2007 01:59

    Bonsoir Calmos,

    je veux bien me faire traiter de pomme si ça vous fait plaisir ( en plus, ça n’a aucune importance ) , mais sans fautes d’orthographes s’il vous plaît ( répond , sans « s » ) et dégoûtes avec l’accent circonflexe sur le u ...

    Pour le reste je pense être suffisamment intelligente et cultivée ( cf. les fautes d’orthographes signalées ), ce qui ne semble pas être votre cas, pour me faire mon opinion moi-même.

    J’ai le regret de vous confirmer qu’en tant que personne intelligente et cultivée ( oui, je sais, j’ai une certaine opinion de moi-même, que vous pouvez qualifier de prétention si vous les souhaitez, « je m’en fous » ), je suis apte à tirer des conclusions seule de la vidéo que je viens de voir.

    Bonne soirée, Catherine

    PS : vu mon âge ( 43 ans ) , je suis un peu de la « vieille école » et je suis assez attachée à l’orthographe.



  • Catherine43 26 avril 2007 01:04

    Merci Morice pour votre longue réponse, vous avez trouvé le mot juste : « désarroi » et c’est ce qui je crains caractérise beaucoup de nos concitoyens , dont je fais partie.

    Nous sommes nombreux à ne plus savoir ce qu’il convient de faire...

    En dehors des votants qui ont déjà des certitudes je pense que nous sommes peut-être quelques millions à hésiter sur le bout de papier à insérer dans l’enveloppe ( ou sur le bouton à appuyer, pour les « veinards » ... du vote électronique ).

    Votre réponse est judicieuse mais elle ne me fait pas encore basculer et je crois que je risque de faire comme dimanche dernier, c’est-à-dire de choisir sur un « coup de tête » vers midi le dimanche.

    Malheureusement, je suis loin d’être la seule à hésiter et qu’il n’y a qu’une chose dont je voudrais être sûre avant de voter ( comme beaucoup je l’espère ), c’est que l’avenir que l’on prépare à nos enfants ( de tous âges, toutes couleurs, toutes nationalités et toutes confessions ) soit le meilleur possible.

    Moi, ma vie elle est faite, j’ai 43 ans et je ne réécrirai pas mon histoire, j’ai juste envie de pouvoir dire à mes enfants que la vie est belle, que le monde est en train de devenir meilleur, que bientôt il n’y aura plus de Darfour, que les enfants des bidonvilles d’Amérique du sud seront scolarisés et ne tueront pas d’autres enfants, qu’il n’y aura plus de guerres ethniques et que plus personne ne mourra de faim sur notre planéte.

    Je sais, je dois être une douce rêveuse ou une utopiste et que tout cela va bien au-delà du nombrilisme de notre élection présidentielle ...

    Désarroi, vous avez dit ...



  • Catherine43 26 avril 2007 00:16

    Il n’a vraiment rien d’un champion, je vous l’accorde, mais sur l’aspect « délinquance » il semble moins tolérant que Ségolène.

    Et Mea Culpa, ( je ne vais pas réécrire mon article précédent, un peu trop long, je sais ) depuis quelques mois j’y suis devenue sensible pour les raisons évoquées dans mon texte précédent.

    J’ai presque honte de mon revirement mais mes enfants sont plus importants pour moi aujourd’hui que mes convictions historiques.



  • Catherine43 25 avril 2007 23:45

    C’est plus grave que ça Morice... Il n’est pas nécessaire d’avoir l’âge de ta vieille dame pour douter.

    Je suis une « vieille » électrice de 43 ans, très souvent présente dans les bureaux de vote, qui a voté utile dès le premier tour en 2002 en votant Jospin ( et depuis ma majorité, j’ai toujours voté à gauche ).

    Et là ... Soit, c’est parce que j’ai beaucoup vieilli, soit parce que mes enfants grandissent , que je ne sais toujours pas quel bulletin je vais mettre dans l’urne au 2ème tour... J’ai voté « inutile » au premier tour ( écolo ) parce que je ne crois plus en aucun candidat ni programme et que tout le monde il est pas « tout beau, ni tout gentil ».

    Par contre , mon quotidien de mère divorcée qui travaille à temps complet dans le privé, loin de mon domicile, avec 2 enfants de 7 et 13 ans pour un salaire de 3 000 euros par mois , qui peut sembler gros pour certains , mais qui ne me rend pas riche, seule en région parisienne avec 2 enfants, des frais de garde, etc, etc ...

    Tout ça fait que en rentrant du boulot ( après 20 h en général ) qu’il faut que je joue mon rôle éducatif mais aussi de mère aimante et attentionnée : dîner, devoirs, discussions sur la vie, apprentissage du respect d’autrui, jeux, câlins ... et que je passe la moitié de ce temps à expliquer à mon fils aîné de 13 ans qui est dans un collège de quartier plutôt calme que les références à prendre et les modèles à suivre ne sont pas les 3 élèves « perturbateurs » ( le mot est faible ) de sa classe qui pourrissent la vie à 25 autres , je commence à me sentir usée et à devenir sensible aux discours un peu intransigeants et sécuritaires de certains !

    Conséquence : mon fils est inscrit pour l’année prochaine dans un établissement privé catholique ( amusant pour un enfant dont les parents aujourd’hui séparés n’ont jamais été mariés, enfant non baptisé bien sûr, et n’ayant jamais reçu aucune éducation religieuse, mais enfant ayant un bon dossier scolaire ... )

    Tout ce que j’ai rejeté pendant des années ( sélection des bons élèves, pas de mixité sociale, etc ... ) est ce que j’ai choisi de faire aujourd’hui parce que j’ai eu l’impression de ne pas avoir le choix.

    Alors stop à la démagogie, parce que l’avenir de nos mômes c’est pas le sweat à capuche, l’abstentéïsme scolaire, le « nique les profs » et que les gamins que je connais qui posent des problèmes ne viennent pas de familles défavorisées, sans ressources, ni à problèmes particuliers mais que ce sont des gamins pour qui il est de bon ton de se la péter et de foutre la merde.

    Il y a un phénomène malheureux d’émulation entre les vraies banlieues à problème et tout ce que renvoient les médias à ces pré-ados ou ces ados en quête de sensationnel qui ont envie de s’identifier à des « rebelles » ( le mot est à la mode chez eux ) .

    J’arrête là parce que j’ai déjà été fort longue mais la conclusion c’est qu’au fond de moi j’ai très envie de voter Ségolène mais que ce fameux dimanche je crains fort de voter Nicolas parce que j’en ai RAS LE BOL de bosser comme une tarée sans profiter de la vie avec mes gamins comme je le devrais et qu’une infime frange de la population me pourrit la vie au quotidien.

    Le Kärcher, NON, le respect d’autrui et du bien public, OUI !







Palmarès