• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Cedricman

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Cedricman 15 février 2008 11:35

    Bonjour,

    vous mentionnez l’existence sur le territoire français d’un nombre considérable de sites archéologiques (connus ou encore à découvrir) dont une très grande partie se trouve en zones cultivées ; ce qui est surtout regrettable à mon sens, c’est que les cultivateurs ne savent généralement pas ce qui se trouve sous le sol qu’ils retournent plusieurs fois par an, bouleversant les couches archeologiques, détruisant le mobilier (il leur est même permis de faire du sous-solage sur ces terres), et qui en plus répandent des quantités d’engrais et autres produits chimiques qui rongent les elements métalliques et les rendent inidentifiables...

    Il y a quelques années, je mettai mon temps libre et mon détecteur (qui a rendu l’âme depuis et que je n’ai pas remplacé) pour une association d’histoire locale, et nous nous efforcions de récolter après labours sur quelques sites d’habitations gallo-romains que nous avions découverts et déclarés les monnaies, fibules ou autres objets remontés par les agriculteurs (je précise que nos appareils, bien que plutôt performants, ne permettaient pas d’atteindre la profondeur d’un labour, ce qui fait qu’à chaque labour de nouveaux objets revenaient en surface, pour la plupart malheureusement très dégradés après être passé sous la herse, roues du tracteur et rongés par les engrais) ; bien que les sites aient été déclarés, ces agriculteurs n’en étaient pas informés, et étaient souvent étonnés d’apprendre de notre part que leur terrain recelait des structures archéologiques, mais ne s’en préocuppaient pas plus que cela et poursuivaient leurs activités... Dans des tas de pierres que certains cultivateurs avaient ôtés de leurs champs (car endommagaient leurs engins), nous avions trouvé des tegulae, céramiques, et même un socle de colonne...

    Nos trouvailles étaient répertoriées et données au musée locale (dans lequel la plupart d’entre elles se retrouvaient en dépôt, du fait de leur intéret minime pour les visiteurs), et faisaient également pour certaines l’objet d’une publication dans la gazette municipale. Il est vrai également que quasiment toutes les monnaies que nous avions confiées au musée ont été grattées et lustrées par les conservateurs pour les identifier, je ne trouve pas cela très professionnel...

    En bref, à mon humble avis, les prospecteurs sont pour la plupart des personnes passionnées par l’histoire, et respectueuses des objets qu’elles peuvent mettre à jour au cours de leurs sorties (il y a malheureusement comme partout des exceptions qui ne pensent qu’à leur profit), les objets exhumés sont quasiment tous hors contexte, car bouleversés par les activités humaines intensives (travaux agricoles ou forestiers) : le patrimoine français ne pourrait que gagner d’une collaboration étroite entre prospecteurs et archéologues, ainsi que propriétaires ou exploitants des terrains, en incitant les premiers à publier et inventorier leurs découvertes (fichiers, forums...), à confier les objets pour étude, ou se regrouper en association (non pas de malfaiteurs comme certains esprits bornés de ce forum pourraient le penser, mais en structures d’échanges d’informations et de connaissances) et pour les seconds à reconnaitre qu’ils ne sont pas les seuls "gardiens" du savoir, qu’il faut sensibiliser en premier lieu les propriétaires des "sites archéologiques" (en les incitant par ex à ne pas faire de labours profonds, à adopter une agriculture moins intensive...) et également le grand public.

    Salutations à tous.

     

    Ps : pour stateregaulois : j’espère que pour ta part, malgré tes propos provocateurs et injurieux, tu prends soin de classifier tes découvertes (enregistre pour chacune d’elle son lieu de trouvaille, etc...) et ne les disperse pas en les revendant...

     

     

     

     







Palmarès