• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

cerise-sur-le-gateau

Etudiante en multimédia, en alternance dans une agence web

Tableau de bord

  • Premier article le 10/01/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 2 7
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires


  • cerise-sur-le-gateau 9 février 2009 12:17

    Il est intéressant d’avoir une réaction de votre part ! Mon article ne visait pas à vous offenser, je le rappelle je me posais simplement des questions suite à ce reportage, entre autre sur le manque d’explications apportées par les participants à ce voyage quant à leur motivation première (mais cela est dû à l’intention de tournage des reporters).
    D’après votre commentaire on est en mesure de penser que vous aviez une réelle conviction pour entreprendre ce périple. Maintenant reste à savoir les réelles intentions des autres personnes qui étaient avec vous...
    En tout cas merci de votre éclairage.

    Cordialement


  • cerise-sur-le-gateau 10 janvier 2009 21:20

    Je dirais en réponse à votre commentaire que j’y trouve un point de vue intéressant.
    En effet, entreprendre un voyage ailleurs que dans des "lieux-clichés" de carte postale (sable fin, cocotiers, cocktails aux fruits exotiques, ...) démontre une certaine curiosité et ouverture d’esprit.
    Aller à la rencontre de communautés en pleine renaissance après des moments difficiles également.
    Et comme vous le soulignez, les personnes interrogées semblaient touchées qu’on leur porte de l’intérêt.

    Ce que je reprochais principalement, mais ce n’est peut-être que le reflet de ce que les reporters ont bien voulu proposer, c’était le fait que cette démarche de rencontre de l’Etranger et d’échange ne ressortait pas dans les images. Voilà donc la raison pour laquelle mon sentiment final était qu’il s’agissait de voyeurisme plus que de partage.
    En fait je ne remettais pas en cause la rencontre avec cette population, je m’interrogeais sur les réelles motivations de ces voyageurs.
    Et effectivement, le Kurdistan étant une zone protégée, le risque était moindre par rapport à l’Irak, et l’on peut y voir une certaine mise en scène de la part des journalistes. Cependant le risque faisait partie du voyage, et mon questionnement se portait sur l’attrait qu’il avait ou non exercé sur ces voyageurs : ont-ils entrepris ce périple pour, entre autre (ne simplifions pas bien sûr, ce serait trop facile de jouer les gentils citoyens emplis d’humbles sentiments critiquant les méchants touristes sans coeur) assouvir l’envie de frôler le danger, juste pour voir comment ça fait ?
    (On pourrait même aller plus loin et se dire que nous aussi, en regardant ce reportage, nous sommes un peu voyeurs !)

    Donc pour conclure, je dirais qu’il s’agissait de ma part d’un questionnement, et non d’un jugement hâtif et trop facile, sur la part de voyeurisme, et la part d’ "intention de partage" de cette démarche.

    Le fait en lui-même d’aller à la rencontre de l’Autre, quel qu’il soit d’ailleurs, est une bonne chose. Mais comme toute action louable, se pose en filigrane la question de l’auto-gratification, de la part d’égoïsme propre à tout acte de générosité (je donne donc je suis bon, ça fait du bien à l’égo).
    Nous en sommes tous victimes... Mais jusqu’à quel point ?

    Cordialement.
     







Palmarès



Agoravox.tv