• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

cettegrenouilleci

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 01/02/2017
  • Modérateur depuis le 06/03/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 5 92 1637
1 mois 1 27 456
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 424 260 164
1 mois 366 214 152
5 jours 58 45 13

Ses articles classés par : ordre chronologique








Derniers commentaires


  • cettegrenouilleci 15 avril 04:17

    Il y a onze candidats, et non quatre.

    Il y en a dix qui s’accommodent très bien de l’enfermement de la France dans l’Union Européenne et l’euro.

    Il y en a un, un seul, qui propose de sortir de l’UE, de l’euro, et de l’Otan : c’est François ASSELINEAU, le président de l’UPR.


  • cettegrenouilleci 12 avril 11:28

    @Sparker

    Vous avez, à de multiples reprises, fait la démonstration de ce que vous estimez être un « rédacteur objectif ».

    Les lecteurs se sont depuis longtemps rendu compte que vous étiez expert en la matière !


  • cettegrenouilleci 11 avril 23:10

    @LE CHAT

    Asselineau et l’UPR ne diffusent pas de la propagande mais des informations qui vont permettre aux Français de mieux comprendre les dangers qui les menacent ,et les décisions politiques qui ont créé la situation catastrophique dans laquelle la France est aujourd’hui placée.

    Ces informations vont aussi leur permettre de faire la différence entre :
    - ceux qui concourent pour les places, les honneurs, les petits arrangements entre comparses sans remettre en cause le pouvoir de l’oligarchie euro-atlantiste,
    - et ceux qui proposent de changer de cap et de restaurer l’indépendance de la France, qui ont les compétences, la droiture, l’expérience, la clairvoyance, la ténacité, « les épaules », pour le faire.

    Ces candidats là ne sont pas nombreux ; il n’y en a qu’un, c’est François ASSELINEAU ! Les dix autres ne lui arrivent pas à la cheville.

    Vos sarcasmes à son encontre sont pitoyables.

    Rendez-vous aux soirs des prochains scrutins présidentiels et législatifs pour connaître le verdict des électeurs !


  • cettegrenouilleci 11 avril 22:41

    @taktak

     La « propagande lourdingue de ces trolls » va vous montrer qu’elle tinte beaucoup plus agréablement aux oreilles des électeurs communistes que les raisonnements tordus que vous leur proposez pour justifier votre soutien à la candidature de Jean Luc Mélenchon, et à son corollaire s’il était élu avec votre concours :
     le maintien de la France dans l’Union Européenne, l’euro et de fait l’Otan puisque les traités européens inféodent structurellement l’UE à l’Otan,
    et tout ce qui va avec : les délocalisations, le chômage, les guerres illégales, les glyphosates, les OGM, la casse de nos services publics, la liquidation des protections des salariés...etc, etc...

    Franchement, vos papiers alambiqués
    pour expliquer aux électeurs communistes que voter pour la sortie de l’UE par l’article 50 en votant Asselineau, c’est se condamner à rester dans l’UE, l’euro et l’Otan,
    en tonitruant dans le même temps que voter pour Mélenchon qui a soutenu Maastricht et Holande, qui a un plan B qui n’est pas autre chose que son plan A parce qu’il ne renoncera jamais à son plan A, qui veut réformer l’Union Européenne pour mieux la sauver, qui a participé au gouvernement Jospin qui s’est appliqué à privatiser les compagnies nationales, ça, c’est le moyen de sortir de l’Union Européenne par la porte « de gauche »,ça, c’est la voie la plus sûre pour ouvrir la voie à la sortie du capitalisme, ça, c’est le moyen le plus efficace de défendre nos emplois,

    est-ce que c’est autre chose que « la propagande lourdingue » que vous demandez à vos lecteurs de fuir comme la peste ?

    Croyez-vous vraiment que les électeurs communistes qui ont été abusés et trompés pendant des décennies par les dirigeants du PCF, et par tant d’officines et d’imposteurs se disputant les oripeaux de cette organisation, vont se laisser entuber encore une fois en avalant vos salades ?

    Vous me décevez énormément, c’est à en pleurer !  


  • cettegrenouilleci 6 avril 20:09

    Vous vous donnez décidément beaucoup de mal -il faut prendre l’expression au pied de la lettre- pour discréditer François Asselineau, le seul candidat qui propose, de sortir de l’Union Européenne et de l’euro et de l’Otan.

    Vous faites la fine bouche sur la sortie de l’UE par l’article 50 et sur le programme de sauvegarde et de redressement de notre patrimoine économique et social, largement inspiré de celui des promoteurs du programme de libération du Conseil National de la Résistance que défend François Asselineau..

    Vous faites la fine bouche devant le programme de défense de nos services publics et de renationalisation d’entreprises à la privatisation desquelles se sont appliqué tous les gouvernements qui se sont succédé au cours des dernières décennies, y compris lorsque Mr Mélenchon était ministre du gouvernement Jospin.

    Votre analyse politique n’a aucune consistance :

    Vous combattez le seul candidat qui veuille rétablir l’indépendance de la France. Vous défendez un candidat qui a soutenu Maastricht, qui a soutenu Hollande, qui a soutenu les privatisations et qui veut maintenir la France dans l’Union Européenne et dans l’euro, pour qui l’Union Européenne est un horizon indépassable alors que vous prétendez par ailleurs vouloir sortir de l’UE, de l« euro et de l’Otan »« par la porte de gauche », autrement dit avec les mêmes partenaires et la même efficacité que celle des équipes que l’on a pu voir en action au gouvernement et au parlement européen au cours des dernières décennies.

    Je ne peux m’empêcher de penser que des intérêts opaques motivent cette tentative de torpillage de la candidature Asselineau, tentative de torpillage qui relaie avec de bien piètres arguments mais beaucoup de zèle l’omerta inopérante des médias du système sur sa candidature, sur son programme, sur l’existence de l’UPR forte aujourd’hui de plus de 23 000 adhérents.

    Je vois bien que ça ne vous plaît pas, mais il faudra vous y faire, (idem pour ceux de la bande des cinq du débat de TF1) :
    François Asselineau et l’UPR sont aujourd’hui des acteurs décisifs, incontournables, du paysage politique français en cours de recomposition.

    Le chemin vers la reconstruction d’un grand parti communiste est décidément jalonné de beaucoup d’ornières, les pires n’émanant pas le plus souvent du camp adverse mais plutôt de l’étroitesse de vue et des postures incompréhensibles d’une soi-disant orthodoxie, d’une soi-disant authenticité communiste de responsables qui font fort peu de cas de l’analyse concrète de la situation concrète dont ils se disent pourtant les émules.

    Fidèle à mes convictions communistes de toujours, je voterai aux prochaines élections pour le rétablissement de l’indépendance de la France et je soutiendrai le programme de libération nationale et de redressement économique défendu par le président de l’UPR François Asselineau .

    J’apporterai ma contribution à la réouverture à la France et aux Français du chemin des jours heureux en votant pour le seul candidat qui aie la droiture, la clairvoyance, l« expérience, la détermination, l’ouverture d’esprit , les »épaules" et le programme pour rassembler autour de lui les forces vives du pays, pour rétablir l’indépendance de la France , pour préserver, redresser et défendre notre patrimoine économique et social, nos libertés, notre culture , notre langue , notre diplomatie, pour faire réentendre la voix de la France dans le concert des nations , pour porter la volonté du peuple français de mettre un terme aux guerres néo-coloniales illégales, pour oeuvrer à la préservation de la paix, pour maintenir et développer la coopération avec l’ensemble des autres pays de la planète sur la base de l’intérêt mutuel, non pas sous l’égide de la loi du plus fort, ni sous la houlette de Washington, de l’Otan ou de l’oligarchie euro-atlantique.

    Je voterai pour François ASSELINEAU.