• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

chris

chris

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 105 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • chris chris 31 décembre 2009 13:12

    Quel fatras, quel gallimatias, voir quel gloubi boulga que tout ce charabia !
    On comprend vaguement où vous allez mais on a l’impression que vous avez construit vos phrases en jouant au scrabble et en plaçant quelques « mots compte triple » ici et là...

    Vous enfoncez quand même quelques portes ouvertes du genre « l’administration ne produit rien », etc ...
    Il n’est pas question de transformer les fonctionnaires en clones de salariés du secteur privé, mais il est simplement question de s’interroger sur l’efficience de l’action de l’Etat, cad se demander quel coût/efficacité il faut lui reconnaître.
    ça s’appelle la rationalisation des dépenses et ce n’est ni de droite ni de gauche.  

    Evidemment, quand on est un idéologue on croit aux vertus de l’idéologie, ce que vous faites, au mépris de toute réalité, le communisme ayant démontré à chaque fois ses échecs à travers l’histoire  



  • chris chris 30 décembre 2009 13:05

    Ce panneau est la résultante de l’alliance du populisme, de la démagogie, et du mensonge

     

    Populisme parce que ceux là même qui dénoncent avec véhémence l’agression publicitaire  l’utilisent pourtant sans complexe dès lors qu’elle sert leurs visées politiciennes,

     

    Démagogie parce qu’effectivement ce n’est pas en dépensant des frais d’établissement d’un panneau immense, éclairé à grands frais (alors que sur la photo il semble que le soir tombe à peine…) que le conseil général se rendra crédible à critiquer la mauvaise gestion des deniers publics,

     

    Et enfin mensonge parce qu’un mensonge régulièrement rabâché ne devient pas pour autant une vérité.

    Il est faux de dire que l’Etat ne compense pas à due proportion, en réalité les transferts de l’Etat du fait de la décentralisation ne représentent qu’un tiers des nouvelles charges pour les collectivités, lesquelles ont créé un réseau local de diverses structures supports pour appuyer un nouveau clientélisme au plus près du terrain.

     

    Combien de droits de tirage de structures associatives ou d’entreprises « amies », qui au passage pompent également des subventions à l’Etat ?

    Combien de marchés truqués, de marchés « arrangés » pour voir favoriser tel ou tel au final ?

     

    C’est pour mieux masquer leur impéritie et leur gabegie que les collectivités réclament toujours plus à l’Etat, mais quid de leur responsabilités en termes de gestion ?

     

     

     



  • chris chris 30 novembre 2009 14:54

    @ Gazi,

    Vous avez raison, il n’en est pas l’auteur, il a simplement été condamné à une peine de prison après avoir tenu un discours qualifié d’incitation à la haine et incluant cette formule...



  • chris chris 30 novembre 2009 14:08

    Erdogan, alors maire d’Istanbul, en 1997 : « Les mosquées sont nos casernes, les minarets nos baïonnettes, les dômes nos casques et les croyants nos soldats. »

    No comment



  • chris chris 23 novembre 2009 17:25

    « Un employeur n’a pas à vérifier l’authenticité des papiers. La déclaration d’embauche à l’URSAFF suffit à prouver sa bonne foi. »

    Vous confondez deux choses : la déclaration régulière d’un salarié à l’URSSAF (qui concerne autant les nationaux que les étrangers) et l’embauche d’un travailleur muni d’un titre de travail régulier

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès