• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

christian

christian

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 05/03/2016
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 8 30
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires



  • christian christian 25 mai 17:29

    En réalité au second tour seulement 7% des électeurs inscrits ont voté Macron parce qu’ils étaient d’accord avec son programme. Cela fait que 93% des électeurs doutent, n’approuvent pas, ou s’opposent à son programme.

    L’ego centrisme d’Emmanuel Macron transpire dans tous ses faits et gestes. Son mouvement « En Marche » révèle les premières syllabes de son nom.

    Ce gouvernement politiquement disparate entre des membres de la LR et Nicolas Hulot ne pourra être maintenu en cohésion que par l’autorité incontestable d’Emmanuel Macron.

    Tout l’art de ce gouvernement sera de maintenir l’illusion que son programme a été choisi par le peuple français démocratiquement, l’illusion démocratique.
    Puis tout l’art de ce gouvernement sera de diviser, discréditer les contestations, pour régner en maître absolu.

    J’entends déjà autour de moi, des français désespérés par l’incapacité des gouvernements précédents à redresser ce pays, dire qu’il faut laisser une chance à Macron, il n’est peut être différent des autres, propose une méthode différente, on va bien voir !
    C’est sans aucun doute, une forme de démission démocratique, dans le sens, où la véritable démocratie serait que chaque citoyen puisse participer au destin de la nation sans interruption, tout au moins contrôler, et sanctionner ceux qui ont été élus, qui légifèrent et gouvernent le pays. Or, encore une fois, et pour cinq encore, si nous ne votons pas aux législatives pour des députés d’opposition, nous aurons définitivement remis entre les mains d’un despote, éclairé ou non, le destin de notre nation.

    C’est un drame pour notre pays, dans la mesure, où la réussite de toute transition qu’elle soit sociale, écologique ou économique n’est possible que dans un contexte réellement démocratique et de mise sous contrôle des puissances prédatrices supranationales qui contrarient toute politique solidaire et écologique.

    Il n’y a à mon avis qu’une solution à ce remède, c’est celui de la convocation d’Etat Généraux, comme en 1789, depuis la moindre commune, la moindre entreprise, et la convocation d’une Assemblée Constituante, et à la lumière de la perte de souveraineté des Etats, des peuples afin que nous puissions rétablir des nouvelles règles constitutionnelles pour vivre vraiment notre souveraineté démocratique face aux puissances supranationales prédatrices, qu’elles soient industrielles, financières, ou bien le GAFA (Google, Apple, Face Book, Amazon).
    Mais ce processus salvateur ne peut naître que d’un processus insurrectionnel, car ceux qui détiennent aujourd’hui tant de pouvoir sur les peuples ne le lâcheront pas d’eux-mêmes.



  • christian christian 27 avril 16:19

    Dans mes calculs bilan des élections du premier tour, j’avais oublié de compter les 9,5 millions de non inscrits ou mal inscrits.

    Cela ramène à 15,17% le pourcentage de votants Macron dans l’ensemble des 57 millions d’électeurs inscrits, non inscrits, ou mal inscrits.
    En se basant sur les sondages qui révèlent que 1/3 des électeurs de Macron n’étaient pas d’accord avec lui mais ont voté pour faire barrage à Marine Le Pen, je constate qu’à peine 10,11% des électeurs ont choisi Macron pour son programme, ses valeurs, ses idées.

    Sachant qu’un 1/3 des électeurs ne savaient même pas la veille pour qui voter, nous voilà fixés sur la crédibilité de ce futur président de la République, et l’ampleur de notre désastre démocratique.
     



  • christian christian 15 avril 22:23

    Il est bien pensant en France depuis des années, d’être complaisant et de justifier les agressions internationales des forces de l’OTAN, notamment la puissance américaine contre la souveraineté des peuples du monde entier, plus particulièrement et dramatiquement la souveraineté des peuples africains ... Palestine, Afghanistan, Irak, Libye, Syrie entre autres. Je rappelle que l’on dénombre déjà plus d’1,5 millions de victimes de cette politique de destruction massive des nations, des peuples livrés à la merci de bandes armées incontrôlables, et fanatiques, des centaines de milliers de migrants désemparés. Il est par contre aussi de bon ton, de hurler contre les politiques de la Chine et de la Russie. Dans ce climat de propagande médiatique, de nivellement des pensées en faveur des forces impérialistes et meurtrières de l’OTAN et de haine vis à vis des peuples russes et chinois que faire, que dire ? Français, républicain et humaniste, je me réjouie qu’il y ait des forces internationales capable de contrarier cette voracité guerrière sans limite planétaire des forces destructrices de l’OTAN.

    Je ne suis pas fier d’être dans un pays membre de cette bande armée terroriste confirmée.

    Il m’apparait clair, en particulier dans mon pays et dans les pays de l’alliance atlantique que nous sommes sous le joug d’une oligarchie financière cynique et sans vergogne, qui prive les peuples de toute capacité à la gouvernance citoyenne partagée de la majorité sociale de notre pays, gouvernance dans l’intérêt général solidaire, dans un souci d’équité, un soutien des plus miséreux et des exclus.

    Mettre l’humain et l’écologie d’abord dans un tel contexte d’oppression est illusoire.

    C’est la raison pour laquelle, l’urgence est de changer le logiciel constitutionnel de notre République, pour des lois qui protègent et développent la gouvernance citoyenne partagée, pour une planification sociale et écologique, et des lois qui mettent sous tutelle la puissance de frappe actuelle de l’oligarchie financière.

    C’est la raison pour laquelle je vote pour le programme de la France Insoumise, et son candidat Jean-Luc Mélenchon.

    Et vos radotages de propagande de dernières minutes concernant les points de vue sur la politique chinoise, pour salir Jean-Luc Mélenchon n’ont aucun effet sur moi.



  • christian christian 5 mars 2016 21:25

    @doctorix
    "Le Récréagraph m’apparait comme une délicieuse façon de perdre son temps dans le calme de la méditation, ce qu’on fait très bien ici, mais en s’énervant.« 
    Cela me semble bien convenir ! D’autant que le récréagraph suppose d’être exercé dans un esprit de responsabilité, de respect, de bienveillance envers soi-même, les autres, son environnement et la vie globalement.

     »Moi, j’ai tendance à me laisser porter par le rêve que cela puisse exister. Victor Hugo était un fervent du spiritisme, pour retrouver sa chère Leopoldine, et semblait satisfait."
    Je vois le parallèle avec le récréagraph dans le fait, que l’acte créateur dans lequel nous nous immergeons trouve sa source au delà de toute forme, de toute définition, planification, dessein. C’est un peu comme si la source de créativité, se situait en soi dans un au-delà de tout ce qui est déjà formalisée.

    L’art traditionnel et populaire avait cette vocation de favoriser la responsabilité, le respect, l’écoute, la bienveillance, l’émerveillement envers soi-même, les autres, son environnement et la vie globalement, de tisser des liens harmonieux. On retrouve le même esprit, et bien souvent des méthodes graphiques, une trame symbolique, géométrique et des motifs répétitifs similaires dans l’art aborigène, les tissus africains, améridiens, la dentelle, la coutume indienne des kolams, les mandalas, la calligraphie, les rosaces, les labyrinthes, l’art celtique, etc ...

    Avec la montée de la toute puissance de l’individualisme et du capitalisme, l’art est devenu un moyen parmi tant d’autres, pour l’artiste de se faire valoir, de provoquer, d’atteindre une notoriété, de s’enrichir, et même devenir objet de spéculation jusqu’à atteindre des sommes financières invraisemblables.

    Je crois que l’émergence d’une humanité responsable, respectueuse et cordiale les uns envers les autres, et avec son environnement implique l’émergence d’un art qui soutienne et favorise cet effort de tout un chacun.



  • christian christian 5 mars 2016 16:49

    @doctorix
    D’après ce que tu décris, le récréagraph n’a rien à voir avec l’écriture automatique. Il ne s’agit de se faire la main d’une autre entité, mais bien au contraire d’être pleinement, et globalement soi-même. Il s’agit en quelque sorte d’un exercice méditatif d’apaisement, dans un esprit de responsabilité, de respect, d’écoute, et de bienveillance envers soi-même, et cela de manière ludique.
    « la vocation du peintre est d’envoyer de la lumière dans le coeur humain » Georges Sand.
    Dans cet esprit, le récréagraph permet de laisser couler la lumière présente en soi même, de se la manifester à soi-même et donc aux autres. Il change et illumine le regard sur soi et son existence.



365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. 2017, le choix du roi ?




Palmarès