• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Christophe Beaudouin

Christophe Beaudouin

Docteur en droit public, Christophe Beaudouin est avocat de formation et ex directeur du Vendée Globe. Il a publié : "Sous les pavés, la République !" (LeManuscrit éd., 2002), "La démocratie à l'épreuve de l'intégration européenne" (LGDJ, 2013) et de nombreux articles sur la construction de l'Europe et le droit européen.

Tableau de bord

  • Premier article le 24/05/2007
  • Modérateur depuis le 20/06/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 27 48 671
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires


  • Christophe Beaudouin Christophe BEAUDOUIN 7 mai 2008 09:22

    Vous aimez l’Europe unique, sa monnaie unique, son droit unique, sa langue unique, sa gouvernance technocratique unique, pour parvenir à un monde unique. C’est votre droit.

    Nous, nous préférons l’Europe des démocraties et des différences, pour un monde de démocraties et de différences. Le concert des peuples et des nations, plutôt que les grands systèmes intégrés et les blocs. La nation ou l’empire ? : toute l’histoire de l’humanité est un balancement perpétuel entre ces deux tentations.

    Quant à savoir qui est à l’avant-garde ou à l’arrière, demandez-vous pourquoi en 2007-2008 encore, on fait l’Europe qu’un certain Jean Monnet - exportateur de cognac et magna de la haute finance internationale au milieu du siècle dernier, imaginait dans les années 30-40, à l’époque des affrontements de blocs. Franchement, la "modernité" n’est pas là. Les nations de l’Est ont été libérées, les défis du monde d’aujourd’hui sont nouveaux, le rapport entre la masse et la puissance tend à s’inverser. Bref, le monde a changé depuis presque vingt ans et l’on a pas changé d’Europe. 


  • Christophe Beaudouin Christophe BEAUDOUIN 6 mai 2008 17:16

    @Constant danslayreur, merci pour votre humour ! Non il n’est pas issu d’une quelconque lignée nobilière ou delonesque, et oui en effet il a raté un "s", il s’en excuse platement..."sea" culpa. 


  • Christophe Beaudouin Christophe BEAUDOUIN 6 mai 2008 15:07

    Ah mon cher Sylvain, vous voilà... Vous nous avez manqués !

    Par contre, votre petite rengaine sur les "rouges-bruns" est attristante. 

    Vous rendez vous compte que vous insultez grossièrement et globalement les groupes centristes et UMP du Sénat ainsi que les sénateurs socialistes qui ont eu le courage d’y joindre leur voix parce que tous ensemble, et selon nous à très juste titre, redoutent la dérive communautariste et anti-républicaine de ces directives ? 

    Vous nous avez habitué à mieux !


  • Christophe Beaudouin Christophe BEAUDOUIN 27 novembre 2007 12:08

    @ Cris Chacun pense ce qu’il veut des statistiques ethniques, de leur nécessité, de leur utilité, de leur dangerosité pour la cohésion sociale. Mon propos n’est pas celui-là. Je dis simplement que le Conseil constitutionnel en a jugé le principe incompatible avec l’article 1 de la Constitution française. Il a tort ou il a raison mais il a jugé. Dès lors, si, comme beaucoup d’autres textes qui ouvrent ou ont ouvert de graves débats en France - Directive Bolkestein, Constitution européenne par ex - les statistiques ethniques nous sont tout de même imposées, ici à la faveur de la primauté absolue du droit européen, je suggère que l’on fasse le choix clair d’abolir purement et simplement l’article 1 de la Constitution de 1958, mais aussi une partie du Préambule (qui fait référence à 1789, 1946 etc), une grande partie des articles 2 et 3 (souveraineté), de la liste figurant à l’article 34 (« la loi est votée par le Parlement ») etc. etc. Et pour répondre à votre question introductive, oui, la lune va bien merci. Et vous, tout va pour le mieux dans votre meilleur des mondes possibles ?


  • Christophe Beaudouin Christophe BEAUDOUIN 3 novembre 2007 14:18

    Cher Napoli, vous ouvrez une discussion sur la place de la Turquie dans l’Europe bien que ce sujet ne soit que connexe à la présente tribune. Néanmoins, tous les arguments sont les bienvenus ici et ceux que vous échangez sont intéressants. Pourriez-vous seulement éviter d’écrire des expressions en majuscules, ce qui signifierait que vous haussez le ton ? Je suis certain que ce n’est pas le cas et ce n’est pas l’esprit d’Agoravox. Merci de votre compréhension et bon débat. C







Palmarès



Agoravox.tv