• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

chrizl

chrizl

Je m’intéresse à l’économie par ma formation, mon travail et aussi par goût (ça existe !).

Les messages délivrés par les médias me semblant orientés et caricaturaux, j’aime à penser que des informations plus complètes et plus fouillées pourraient rendre le public plus "intelligent"...

Tableau de bord

  • Premier article le 05/09/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 4 30
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • chrizl chrizl 6 septembre 2007 13:51

    « - -chrizl---l’histoire c’est du passé. avec l’allemagne ce n’est plus un fossé.. »

    Si vous voulez dire que l’histoire n’est plus un fossé pour créer une fédération avec l’Allemagne, excusez moi, mais je trouve cela un peu court... Le concept de nation nous échappe peut être au jour le jour, mais je pense que toute notre société et même nos vies sont construites là dessus (je sais ,j’y vais un peu fort smiley ) . Donc dire qu’il suffit d’avoir les mêmes impôts pour fusionner 2 nations, bof...



  • chrizl chrizl 6 septembre 2007 10:46

    « Je trouve un peu incongru de comparer deux économie se reposant sur une base industrielle complètement différente. »

    Oui...enfin, c’est quand même toujours intéressant de comparer les performances des pays et les expliquer... sinon, on fait plus grand chose. Mais je suis d’accord avec vous : il faut tout prendre en compte.

    « L’allemagne depuis 97 devient performante en terme d’exportation parcequ’elle produit ce qui permet aux économies émergentes de produire : l’outillage.La France est beaucoup plus sujette aux variations économiques mondiales ses exportations sont dominées par le luxe et l’agricole. »

    Entre autres, oui, c’est tout à fait juste.

    « Si on étudiait profondément les marchés extra nationaux on s’apercevrait même que nous sommes fortement complémentaires, de là à penser que plus fort que l’UE une fusion entre les deux pays dans une vaste fédération aurait eu toute chance d’aboutir à une puissance économique bien supérieure à ce que représente aujourd’hui l’UE entière, avec l’avantage de diviser par trois les dépenses directes de l’état. »

    Oui, mais cela relève de la fiction : que faites vous de l’histoire ? de la langue ? de la culture ? des comportements ? des lois... bref, tout ce qui fait qu’une nation est nation et se distingue d’une autre...



  • chrizl chrizl 6 septembre 2007 10:19

    A jean christophe :

    1/ Le nord de l’Italie a toujours été la locomotive du pays et pas que depuis 20 ans et a toujours été plus riche que pas mal de régions françaises. Et alors ? Quelle conclusions en tirer ?

    2/ Le PIB de l’Irlande surpérieur au PIB Français ? Alors là, vous m’en apprenez une bonne !

    3/ Les exportations françaises : cf. mon article et quelques messages postés très intéressants, notamment sur la situation des PME allemandes par rapport aux françaises.

    4/ Rien n’est gravé dans le marbre effectivement. Encore faut il analyser correctement les choses pour les changer...



  • chrizl chrizl 5 septembre 2007 14:29

    « Bon, je ne suis pas convaincu par les arguments qui vous annoncez. »

    Vous avez le droit. On est encore en démocratie.

    « La croissance n’est pas l’élément fondamental de mesure. »

    Tout à fait d’accord. Mais ce n’est pas ce que répète à l’envie les médias. Et cet article porte sur le mesage véhiculé par les médias.

    « Une politique de l’offre serait-elle catastrophique pour la France ? »

    Détaillez votre « politique de l’offre ». Donnez moi des exemples et des arguments.

    « Regardez ce à quoi en sont rendus les USA avec leurs société de consommateurs : des déficits dans tous les coins, des gens fragiles jetés à la rue par centaines de milliers. C’est ça que vous voulez pour nous ? »

    Heu...je ne veux rien en particulier moi... Maintenant, quand je ferai un papier sur les USA, on en reparlera...

    « Vous ne voyez pas à mon avis le véritable problème de l’Allemagne. Quelle est la signature de ses exportations ? tire-t-elle vraiment partie de la mondialisation ? L’Allemagne, comme la France, réalise environ 60% de ses exportations dans l’Union Européenne. Et c’est dans l’UE qu’elle a le plus gagné de parts de marchés. »

    L’Allemagne tire profit de sa position en Europe de l’est (qui ne faisait pas partie de l’UE jusqu’à il y a peu). En ce qui concerne le reste du monde, pour voir si elle tire profit de la mondialisation, il faut voir la progression nominale et pas en % de parts de marché.

    « Il n’y a donc pas de réel miracle allemand !!! »

    Là dessus, on peut être d’accord !

    "C’est parcequ’elle est parvenue à redevenir compétitive dans l’UE, dans les mêmes conditions sociales et monétaires que nous, qu’elle s’en sort bien aujourd’hui. Ce n’est donc en rien un miracle !!! Il n’y a donc pas d’autre solution pour nous, que d’appliquer des réformes (libérales ou pas) visant à améliorer la compétitivité dans l’europe."

    Oui, bon alors là on mélange un peu tout : effectivement qu’il faut faire quelque chose. Mais si on est pas d’accord sur le constat, ça va être dur de se mettre d’accord sur ce qu’il faut faire.







Palmarès