• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

citizenet

Citoyen du monde installé en France qui observe, essaie de comprendre et apprécie le partage des connaissances traduites en actions pour l’intérêt général.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 13 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • citizenet 14 avril 2011 17:44

    Bien entendu qu’il s’agit de réunir les progressistes de tous bords, mais de préférence celles et ceux qui ont démontré par leur intégrité et leur indépendance d’esprit qu’ils oeuvraient d’abord dans l’intérêt public, et pas pour faire « progresser » leurs intérêts personnels !

    En ce qui me concerne je n’exclus de votre liste que deux personnes, Morin qui a surtout démontré qu’il savait retourner sa veste toujours du côté le plus lucratif, et Borloo qui n’a même pas la reconnaissance du ventre après avoir bouffé sans mot dire aux râteliers de Chirac et de Sarkozy durant des années…

    Par ailleurs, pourquoi ne pas citer quelques progressistes de gauche et de droite dont vous écrivez que « leurs solutions ne sont pas les bonnes, simplement », car ils ou elles détiennent également une part de vérité, et il ne suffit pas d’écarter vos œillères pour prôner un rassemblement « modéré », pour exclure de fait les tenants d’un clivage qui certes n’est plus de mise, mais dont les tenants installés dans tous les rouages de l’Etat et des collectivités ne peuvent être exclus d’un revers de manche comme les quelques malpropres que j’ai cité précédemment.

    Soyons pragmatiques : aujourd’hui, il n’y a qu’un candidat connu et reconnu par une majorité d’électeurs en mesure de créer un vrai changement, qui a démontré par sa propre abnégation qu’il place dans notre projet humaniste le bien public et la réduction des inégalités comme étant des priorités pouvant redonner espoir à une majorité de citoyens, alors pourquoi les autres « candidats » centristes qui pensent à peu près la même chose ne lui font-ils pas confiance pour le plébisciter en vue de 2012 et capitaliser sur ses résultats de 2007, au lieu de brouiller les pistes en prétendant faussement souhaiter cette fameuse fédération des centres, pour mieux le discréditer et au contraire pour promouvoir la réélection in extremis de Sarkozy ? 



  • citizenet 14 avril 2011 13:02

    N’est pas Voltaire qui veut et regretter le temps des lumières n’en fait pas forcément de nous, des lumières !

    Votre vœu de rassemblement de la famille centriste, avec ses gens honnêtes et ses renégats qui se retrouveraient comme dans un clan mafieux pour nous rejouer le « grand pardon » afin de rafler la mise en 2012 au mépris de tous les autres progressistes dits de gauche, de droite, et aussi parmi les extrémistes qui ont également le droit de s’exprimer, ce rassemblement de circonstance ne duperait qu’une minorité d’apparatchiks aussi sectaires que ceux qu’ils dénoncent.

    François Bayrou l’a bien dit, ce n’est pas une affaire de parti ou une histoire de famille, mais un enjeu qui doit rassembler toutes les bonnes volontés de ce pays, et il y en a sans doute davantage parmi toutes les strates diverses de notre société que chez les centro-centristes associés !

    Si je suis convaincu que parmi les destinataires de votre lettre ouverte, il y a des personnes honnêtes et compétentes en mesure de travailler ensemble, autres que des faux-jetons comme Morin et Borloo, il en existe bien davantage au-delà du centre qui n’ont pas attendu votre réunion de famille centriste pour voter Bayrou dès 2007, et qui comptent plus que jamais sur son « ouverture d’esprit » pour remettre la France et l’Europe sur le bon chemin, qui n’est en aucun cas le « droit » chemin partisan préconisé par Sarkozy.



  • citizenet 11 avril 2011 10:43

    D’accord sur toute la ligne : si Borloo était aujourd’hui premier ministre et Morin toujours à la défense, seraient-ils mentionnés dans ce sondage « bananier » ?

    Et pourquoi ignorer tous les autres centristes autrement représentatifs tels que Raffarin, Méhaignerie ou même Fillon, dont le seul mérite, contrairement aux deux autres girouettes, est de persister dans leur appartenance à un parti godillot, l’UMP !

    En réalité, il y a d’une part les conservateurs inamovibles de leurs avantages acquis qui s’accrochent désespérément à une branche pourrie (ce qui est vrai aussi pour les fonctionnaires du PS qui vont prochainement s’écharper de façon « primaire ») et d’autre part les pourris évincés par Sarko, pour qui ne compte que le « centre » de leurs intérêts personnels.

    Ce ne sont pas, en effet, les journalistes politiques qui fricotent quotidiennement avec les élus qui les financent sous la table, qui vont éclaircir un débat où le centre apparaît encore un peu plus comme la « putain » de la République, dont François Bayrou va devoir s’affranchir, sans pour autant renier ses origines, pour mobiliser toutes et tous les progressistes de notre pays, au lieu de s’aliéner au sectarisme d’un parti, quel qu’il soit.



  • citizenet 29 décembre 2010 17:01

    Bravo Imhotep pour ce vrai travail de synthèse sur toutes ces casseroles étamées par notre république bananière, des affaires qui toutes, de près ou de loin, ont un commun dénominateur, un Président Sarko lui aussi blanc comme neige (jusqu’aux narines…) qui avait tellement confiance en son « cher » ami l’Immaculé, qu’il l’a remercié à sa façon après le vote de la réforme des retraites !



  • citizenet 4 août 2010 11:07

    Woerth, ce n’est pas l’Immaculée Conception, c’est l’incarnation de l’immaculée corruption que les tenants du pouvoir défendent bec et ongles contre toute « évidence » pour protéger Sarkozy.

    Ce faisant, ils prennent un risque énorme, car si Woerth saute, ce ne sera pas un simple fusible qui aura fait long feu comme les deux autres qu’on a remplacé récemment, car vu le remue-ménage médiatique et juridique, ainsi que le remue-méninges populaire autour de ce pourrissement institutionnel, c’est bien le disjoncteur de l’Elysée qui peut se mettre en stand by, et ce n’est pas l’écran de fumée des relances nationalistes au gré opportun des faits divers qui suffiront à « escamoter » cette affaire d’Etat !







Palmarès