• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

clakounet

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 06/12/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 2 8
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • clakounet 8 décembre 2007 11:27

    pourquoi cette mentalité de jaloux et de catégorisation des êtres humains.Un chercheur vaut-il plus ou moins que celui qui lui ramasse les poubelles et assure donc l’hygiène de son environnement ? Un soldat payé pour tuer vaut-il plus que l’infirmière qui assure les veilles de nuit ? On touche là à l’absurde et à la stratégie voulue de certains tenants d’idéologies qui veulent absolument créer la zizanie à la base(diviser pour régner et s’en mettre plein les poches, ce qui est la même chose, le pouvoir étant source de fric, et le contraire et réciproquement) Soyons unis au lieu de nous jalouser et nous créper le chignon. Paul Valéry disait cette maxime, maintes et maintes fois répétée : « la guerre est faite par des gens qui s’entretuent mais ne se connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent, mais ne s’entretuent pas. » Attention à choisir nos « maîtres » à bon escient.



  • clakounet 7 décembre 2007 10:07

    merci pour ce débat. Il est évident que la reconquête d’une nouvelle répartition entre capital et travail est un préalable incontournable. Mais c’est un autre débat qui implique le partage entre les pays développés différemment, certains ayant été sucés jusqu’à la moelle pendant des décennies en « production » et en hommes(même sous l’uniforme), également un partage entre les gens, ceux qui ont, ceux qui ont trop, ceux qui n’ont rien. J’adore relire La Fontaine, mais sa fable : « la cigale et la fourmi » a obscurci notre cerveau pour des générations, car c’est ce qu’on retient de ses jeunes années. Or, la fourmi, qui est une personne « fort respectable » emmagasinant des richesses reproche à la cigale de n’avoir que chanté et dansé, pendant qu’elle, pauvre idiote de fourmi, trimait comme une malade. Mais qui vous dit que l’activité culturelle de la cigale n’est pas aussi indispensable à la société que la transpiration de la fourmi ? Alors que nos instituteurs prétendaient que la fourmi est un bon exemple de fils de la République et la cigale une espèce de salope, jean-(rien)-foutre paresseuse et vivant aux crochets des « vrais » travailleurs. Sarkozy n’est pas loin du bon M. de La Fontaine.

    D’autre part, je ne dis pas que les seules les machines doivent payer. « Machines » est plutôt une image ; je veux parler de richesse nationale ou européenne. En tant que travailleur, tous métiers confondus (lève-tôt ou travailleur nocturne,celui qui transpire ou celui qui cogite, métiers aidant ses concitoyens à mieux vivre,etc) tous, par notre présence sur terre, nous contribuons à la « Richesse ». Donc telle une mère, elle devrait pourvoir au bien-être de ses enfants, une fois leur part de travail accomplie.

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre Retraites






Palmarès