Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Claudec

Claudec

Vieux philosophe autodidacte, franc-tireur de la pensée libre.
Démographilantrosociologue non lucratif.
Ecologiste dénataliste.
 
Formé par la rue, la communale, les livres, quelques enseignements et maîtres de rencontre, l'entreprise – de la plus petite à la très grande – et la vie.
Entrée dans le monde du travail bien avant l'âge légal à l'époque et sorti bien après celui en vigueur de nos jours, formation permanente en communication, gestion, informatique, logistique, vente, marketing, organisation, sciences économiques et sociales.
Toujours aussi désireux d'apprendre.
 
Devise : Nos certitudes sont le premier indicateur de notre sottise.

Tableau de bord

  • Premier article le 02/09/2011
  • Modérateur depuis le 02/11/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 38 1002 1316
1 mois 2 41 76
5 jours 0 5 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 148 106 42
1 mois 11 8 3
5 jours 6 6 0












Derniers commentaires

  • Par Claudec (---.---.---.64) 2 octobre 11:03
    Claudec

    JL (---.---.---.46) 2 octobre 09:51


    Autre chose : la dénatalité,comme maintes fois indiqué en toutes lettres.

    Comment ? en aidant, notamment par l’éducation et des incitations ainsi que des moyens adaptés, tous ceux pour qui cela est nécessaire (et suffisant) à pratiquer les taux de natalité relevés chez les riches (de l’ordre de 2).

    Faites le calcul, vous verrez à quelle vitesse la population pourrait décroître, et la pyramide sociale perdre de son obésité comme de sa hauteur.

    Pour plus de précisions voir mon blog dédié.

  • Par Claudec (---.---.---.64) 2 octobre 10:50
    Claudec

    JL (---.---.---.46) 2 octobre 09:47


    Les boules ne me gênent pas davantage que des cubes, tout étant affaire de convention. Je crois d’ailleurs vous avoir déjà répondu que si vous préférez la tour Eiffel à la pyramide je n’y vois aucun inconvénient majeur, la résultat étant le même, à savoir : la représentation d’une société dont les catégories sociales se superposent sous l’unique siégeant à son sommet jusqu’au plus grand nombre en constituant la base, l’écart entre les deux grandissant avec la richesse collective, sans rien changer à la position relative des divers strates.
  • Par Claudec (---.---.---.64) 2 octobre 08:58
    Claudec

    JL (---.---.---.46) 2 octobre 08:19


    Il vous reste juste à faire preuve du minimum d’imagination dont vous manquez manifestement. Vous pourriez par exemple compléter mon dessin de petits cercles figurant les billes dont vous parlez, et selon l’échelle que vous choisirez, vous les ferez plus ou moins petits. Vous devrez aussi veiller à ce que ces billes (en deux dimensions) soient de même calibre dans les deux pyramides figurées par des triangles).pour apprécier une différence qui restera très schématique, aussi petites que soient vos billes. 

    Ceci dit, si vous notez pas mal de choses me concernant, je note de mon côté que vous attachant à la forme vous évacuez un peu facilement le fond, lequel se ramène à une question : Le nombre de pauvres – dramatiquement accélérée au cours des deux derniers siècles – et notre prolifération dont il résulte peuvent-ils continuer d’augmenter ? Et pour dire les choses autrement : Combien de temps encore le poids de la pauvreté, croissant avec le nombre, sera-t-il encore supportable par la société, avant que se multiplient jusqu’au retour à la barbarie les désordres et les violences dont celles que nous connaissons partout dans le monde ne sont que les prémices ? ?
  • Par Claudec (---.---.---.64) 2 octobre 05:15
    Claudec

    Le Gaïagénaire (---.---.---.208) 1er octobre 23:38


    Plutôt d’accord avec vous, mais pendant ce temps là 250 000 êtres humains supplémentaires déferlent chaque jour sur la planète.

    Quant à s’en remettre aux générations suivantes, voilà qui pourrait être le défaut majeur de votre VRAIE SOLUTION. Non ?
  • Par Claudec (---.---.---.64) 2 octobre 05:05
    Claudec

    Le Gaïagénaire (---.---.---.208) 1er octobre 23:21


    Deux éléments de réponse :

    - Il est permis de se demander où en serait la démographie chinoise en l’absence de ces mesures, aussi insuffisantes qu’elles aient pu être.
    - La Chine, comme tous les pays, a négligé le fait qu’elle n’est pas seule au monde et que la question démographique est d’ordre planétaire. C’est à ce niveau que doivent être considérés, par qui que ce soit, la pyramide sociale et tout ce qui en découle.






Palmarès



Agoravox.tv