• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

clem

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • clem 21 avril 2007 09:15

    Tant pour si peu !

    Si ma mémoire ne me fait pas défaut 12 candidats se présentent à l’élection présidentielle, il est dès lors bien dommage que ce professeur dont les matières d’enseignement et les diplômes sont nombreux passent en perte et profit rien de moins que huit candidats lorsqu’il fait un point de la situation à la veille du premier tour.

    En effet si l’engagement de deux de ces huit relève plus de l’anecdote que d’un vrai combat politique (Frédéric Nihous et Gérard Schivardi), les six autres contribuent à faire émerger des questions cruciales. Mes convictions me portent à évoquer plus particulièrement deux d’entre eux : José Bové et Olivier Besancenot

    A mon sens chacun des deux soulève des questions incontournables pour l’avenir de notre pays et plus largement pour celui des sociétés occidentales, car il est clair que nous ne pourrons pas éternellement repousser au lendemain la prise en compte des problèmes environnementaux et de l’appauvrissement d’un nombre de plus en plus grand de citoyens dans nos sociétés d’opulence. Leur engagement rend toute sa place à l’homme dans un débat qui bien souvent fait la part trop belle aux seules logiques économiques et statistiques. Encré dans une réflexion mondialiste, il est en outre très réaliste.

    Après le non à la Constitution européenne, les approches politique traditionnelles passent une nouvelle fois à côté de la question fondamentale qui sous-tend toutes les autres : Quid de la place de l’homme dans tout système de vie en société ? Homme au sens d’humain, d’humanité et non au sens réducteur d’individu individualiste.







Palmarès