• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Cléopatate

Cléopatate

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 5 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Cléopatate Cléopatate 15 février 2008 11:17

    Bonjour à vous.

    Je ne suis pas journaliste, ni ecrivain.

    Des journalistes , j’en ai cotoyé longtemps professionellement. mais ne faisant pas parti de la profession, je me garderai bien de juger le travail de ces ex collegues...

    Un chose me choque néanmoins dans cet article qui tente de donner une definition du bon et/ou du mauvais journaliste.

    Un mot est absent.

    Un terme particulièrement lié selon moi à la conception même de journalisme.

    A son rapport au monde, à son lecteur, à son travail, à sa déontologie.

    Un mot qui justifie l’existence même du journalisme.

    Le fait.

    Je comprend parfaitement votre point de vue, le respecte voire le partage mais j’ai du mal a saisir comment on peut parler de journalisme sans son rapport au fait, au factuel.

    Cela me rappele l’oeuf et la poule... A priori le fait crée le journalisme mais il semblerait qu’aujourd’hui, le journalisme cree le fait (ou evite justement que ce dernier soit connu en se gardant bien d’en parler)

    Vous semblez plus parler ici des journalistes type interviewers, micro trottoir, voir biographie.

    Mon plus gros probleme avec le journalisme actuellement est pourtant definitivement son rapport au factuel.

    La façon dont il choisit de traiter tel ou tel fait, quelle importance lui donner, quelle tournure prendre, quel angle, ceci merite t il qu’on s’y interesse, etc...

     

     

     


  • Cléopatate Cléopatate 14 février 2008 14:48

    Merci de cet article tres interessant et particulierement bien écrit.

    Salvador restera toujours pour moi (enfant des année 70) la voix extraordinaire du conteur d’Emilie Jolie et celui qui me chantait une chanson douce (que me chantait ma maman).

    Grace a vous, j’ai une meilleur vue d’ensemble sur l’étonnante carriere de l’artiste, et cela me donne une vraie envie de découvrir d’autres facettes de son talent.

    Merci encore.


  • Cléopatate Cléopatate 14 février 2008 14:37

    Bonjour Calmos et merci de l’accueil.

    Oui, je sais ou je mets les pieds, venant ici depuis bien longtemps et ayant maintenant une certaine (re) connaissance des pseudos (dans les commentaires) des avis et opinions des uns et des autres, voire des inimitiés des uns et des autres.

    Vous me dites qu’ici c’est la gauche.

    Je veux bien vous croire.

    En attendant, encore une fois, je n’ai en rien voulu commenter les opinions politiques de l’auteur, mais bien le manque d’interet et la bétise du propos.

    Je pense que l’on peut etre du coté obscure de la force et respecter les avis des membres de la faction inverse, voire etre d’accord sur divers points. (apres libre a vous de désigner le coté obscur... sourire)

    Je ne suis pas partisane du tres actuel "diviser pour mieux regner" et c’est pourquoi je ne me jetterai pas dans le manicheisme droite gauche, juste la ca m’a semblé vraiment trop gros...

    Sur ce, merci et bonne apres midi a vous.

     


  • Cléopatate Cléopatate 14 février 2008 14:31

    Merci a vous, ca fait plaisir de se sentir accueillie comme ca...


  • Cléopatate Cléopatate 14 février 2008 14:05

    Etant une habituée silencieuse des lectures d’agoravox, je me suis subitement sentie obligée de m’inscrire afin de pouvoir poster un commentaire sur ce billet.

    Ca a eu un coté un peu viscerale, fallait que ca sorte.

    Vos opinions politiques sont ce qu’elles sont et ce n’est pas l’objet de ma critique.

    En revanche, votre billet est inninteressant au possible, une succession de faits plus ou moins factuels ou surtout d’avis, pas de queue pas de tete, on se croirait au comptoir du pmu du coin apres un repas de vrp bien arrosé.

    J’irai presque jusqu’a dire que je trouve cela purement bête, mais peut etre irai je trop loin, je ne le dirai donc pas.

    Disons simplement que c’est infiniment réducteur, simpliste et encore une fois sans véritable analyse ou plan d’ensemble.

    Un seul exemple, dire que les femmes n’aiment pas Mme Bruni-Sarkozy parce qu’elles sont jalouses de :
    (rayer la mention inutile)

    - sa beauté

    - sa jeunesse

    - ses ascendances nobles

    - son talent

    - sa richesse

    - sa célébrité etc.

    et que les hommes sont jaloux de lui car ils n’ont pas eux la chance d’avoir çà à la maison et doivent se contenter de bobonne me semble une analyse digne d’un adolescent prepubere qui en plus d’etre bloqué sur la star academy, porterai des ornières.

    Simpliste, facile, réducteur et... bete, si finalement je me l’autorise...

    Je dois surement être stupide mais je ne vois pas l’interet de ce papier qui n’apporte rien, ) part peut etre vous soulager en l’ecrivant.

    Je vous comprend, parfois il faut que ca sorte, et c’est jsutement ce que je suis en train de faire.
    En tout cas merci, grâce à vous, j’ai enfin franchi le pas pour m’inscrire ici...

     

     

     







Palmarès