• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

cMoi69

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • cMoi69 2 mars 2008 18:37

    Oui !

    et une autre voix qui dit !!

    "Il y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre "

    n’est ce pas ??


  • cMoi69 2 mars 2008 18:27

    La solution existe..

    Des riches moins riches seront toujours des riches..

    Des pauvres n’étant plus pauvre mais pouvant participer à la vie collective.. merveilleux..

    Créer et maintenir l’affontement pauvre et riche, c’est absurde..

    se battre pour qu’il y ai une échelle des valeurs de 100 à l’infinie.. serait juste..

    Utopie ? pas plus que d’aller sur la lune.. ha .. on me dit que la lune , cela ne l’est plus !!!


  • cMoi69 2 mars 2008 16:33

    L’article est clair... mais manque encore de précisions..

    je suis tout a fait d’accord sur le fait que Monsieur Le Président pense qu’il n’est pas filmé, il suffit d’ouir un peu plus, écoutez bien dans le brouhaha , une personne lui sussure "nous sommes filmés ..."

    Je suis persuadé qu’il a profité comme beaucoup doivent le faire, à l’exemple du pet dans la piscine, qu’au milieu du brouhaha que le "casse toi" passerai pour un ’merci" ..

    De plus l’enchainement qui est très lisible sur la vidéo. c’est en quatre temps et non deux .. que tout les presque tout les médias ont transformé en " touche moi ! tu me salis"

    Si vous regardez la video de façon honnète. c’est ceci

    1) touches moi pas

    2) Alors casse toi

    3) tu me salis 

    4) alors casse toi connard..

     

    Quoiqu’il en soit. cela n’est pas digne d’une personne élu pour représenter la Françe et les Français.

    Je suis d’avis aussi qu’il sert de sa fonction comme focalisateur des ressentiments et du ras le bol général, c’est Mackiavel...

     

     

     

     







Palmarès