• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Cofféry

jna des Brionautes

Tableau de bord

  • Premier article le 23/10/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 6 82
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • Cofféry 14 mars 2010 16:59

    Bonjour Julien.C,
    Je découvre votre commentaire récent, ça me fait plaisir de voir que de temps en temps des gens s’intéressent au sujet (il un an et demi que j’ai posté l’article)
    Mais bon ... le temps passe vite et M. Costa n’est plus tout jeune. Il y a peu je l’ai doublé tot un matin sur la route qui sépare son domicile du site surlequel est installé sa roue ... j’étais en voiture, lui sur son vélo mal éclairé. Il doit dien avoir dans les 83 ou 84 ans aujourd’hui.
    Ce qui m’étonne le plus dans cette affaire c’est que au-delà de la dite violation de certains principes personne n’ait démontré par le calcul que la roue devait obigatoirement s’arrêter au bout de ... n tours. Ce doit êtrte assez simple quand est érudit comme de nombreux commentateurs.
    La roue est un système fermé, soit, mais la gravité ne peut-elle agir comme un élément externe apporteur d’énergie, alimentant directement ce système fermé. Exactement comme l’eau d’une rivière fait tourner une roue à aubes, la différence, essentielle résidant dans le fait que l’énergie n’est pas tranférée par « contact » (comme le fait l’eau sur les aubes) mais d’une façon plus intelligente, en faisant « mécaniquement » basculer le balancier qui permet de re-comprimer (sans autre intervention) le ressort et de déporter de deux cm la masselotte (« le fameux »gaviton" sujet de rigolades) quand le rayon qui la supporte arrive en position basse, recreant du même coup les conditions du déséquilibre de la roue.

    Enfin, je ne peux plus faire grand chose de plus pour Aldo ... mais si quelqu’un se sent de taille ... je l’aiderai bien volontiers.

    Comme disait le chanteur : le poète a toujours raion !





  • Cofféry 25 octobre 2008 23:22

    Bonsoir et bien évidemment merci pour votre commentaire qui me fait chaud au coeur.

    J’avoue mettre demandé à un moment, si j’avais eu raison de proposer cet article sur Agora Vox. Je sais maintenant que OUI. J’aurais tendence à dire que vous avez tout compris et que vous m’avez éclairé du même coup sur quelques aspects qui m’avaient échappé.

    Je reconnais que j’ai mal positionné cet article en voulant traiter deux sujets à la fois : la roue et l’aventure humaine d’Aldo Costa, tout en essayant de pimenter un peu la chose en abordant le "mouvement perpétuel". Ceux qui manquent singulièrement de sensibilité et de poésie n’y ont vu qu’une tentative d’escroquerie scientifique et intellectuelle, alors ils ont réagi pour dénoncer cette attaque et défendre les principes scientiques qu’ils croyaient mis en péril. Ce n’est pas choquant en soit, en revanche ce qui l’est plus, c’est la violence de certaines réactions et l’intolérance de leurs auteurs qui ne doutent pas un instant de leurs certitudes.
    C’est à mon avis le début d’un nouveau sujet citoyen ! Le web par sa capacité à élargir l’audience tout en favorisant l’anonymat, ne permet-il pas de reproduire l’effet de foule, de masse qui conduit de temps en temps à des débordements, des formes de "lynchages". N’est-ce pas une limite au débat citoyen sur le web ? Ceux qui souhaiteraient pratiquer la critique, le débat, l’échange d’idées sont dépassés par la meute et n’ont plus qu’attendre que la curée soit terminée.

    Enfin, je suis content que vous ayez exprimé avec autant de justesse des sentiments que je partage mais que je n’ai pas bien réussi à faire passer. 

    Puisque vous vous définissez comme un militant citoyen, je vous invite (et tous ceux qui liront ce commentaire) à rendre une petite visite à www.brionautes.com , notre site favori qui se veut aussi être site citoyen à ses heures. Je pense que l’ambiance qui y règne pourrait vous plaire. Nous avons atteint à deux reprises la phase finale du concours du "Festival de Romans" dans la catégorie blogs citoyens ...

    Qui sait, à bientôt peut-être, vous serez le bienvenu !



  • Cofféry 23 octobre 2008 18:18

    oui, je suis maintenant un martyr, un paria, un ridicule ! tout à la fois charlatan, escroc, ignare, déconnant, romancier à deux sous, Belle leçon d’humilité pour moi ... I will survive
    Ne dites plus de mal des banquiers à côté de ces pseudo scientifiques de tous poils, ce sont des anges.

    Pour moi ce n’est pas bien grave, l’e-pilori n’est pas douloureux au bout du compte ... je pense à Aldo et à tous les sarcasmes qu’il a du affronté, tout en restant, toujours debout, comme sa roue.
    Qu’elle tourne ou pas, chapeau quand même.



  • Cofféry 23 octobre 2008 18:11

    une bouffée d’oxygène pour l’auteur, merci j’ai décidé de vivre malgrè ce déluge de coups de batons



  • Cofféry 23 octobre 2008 13:48

    Pardonnez, les fautes d’orthographe qui traînent dans ma première réponse, c’est l’émotion !!! je n’aime pas les injustices.

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre Environnement Energie






Palmarès