• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Colas BREUGNON

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Colas BREUGNON 12 juillet 2009 01:06

    La seule solution, en Palestine c’est une République démocratique et laïque : 

    Un État défini géographiquement de la Méditerrannée au Jourdain dont tout les habitants sont des citoyens sont traités par une même loi sur des base de liberté, d’égalité donc de fraternité ...

    L’État d’Israël est fondé sur des base raciale et religieuse

    A l’heure de la « mondialisation », pas étonnant que ça ne marche pas :

    1°) ni pour les autochtones - les palestiniens, chassés d’une partie croissante de leur territoire et sommés de se rattacher à un Islam plus ou moins tolérant - 

    2°) ni pour les immigrants - majoritairement juifs, qui se voient contraints de « penser » leur vie en termes militaires et s’enferment à l’intérieur de leur ghetto qu’ils bouclent eux-même du « mur de la honte »...

    Au fond, ce « super camp de concentration » créé au lendemain du second conflit mondial, a achevé l’amputation de l’Europe d’une part essentielle de son patrimoine démographique et culturel (le « domaine yiddish ») dont l’ENSEMBLE des DROITES EUROPÉENNES avait organisé l’élimination dans la première moitié du XX° siècle, par la convergence entre :

    1°) l’aide au mouvement sioniste apportée par les colonisateurs franco-anglais du moyen orient (Déclaration Balfour-Rothschild du 2 novembre 1917 ... ? Tiens tiens, cette date ne vous rappelle rien ? pour mémoire : 7 novembre, prise du palais d’hiver à Léningrad - 9 décembre, le général britannique Allenby entre à Jérusalem)

    2°) et les proscriptions successives des juifs d’Europe glissant des « ghettos » à la « solution finale » dont les nazis et leurs nombreux kollabos portent la culpabilité. 

    Pour mieux cerner cette convergence et ses motifs, on lira avec intérêt l’excellente conférence d’Anne Grynberg dans "Les cahiers de la Shoah n°1 ( Éditions Liana Levi 1994)

    Déjà, en 1492, la très catholique Isabelle de Castille avait éradiqué d’Europe la culture Andalouse : 

    1°) par la « Reconquista » elle élimine en 1492 le royaume de Grenade, dernier vestige de huit siècle de présence musulmane en Espagne. 

    2°) la même année, par le décret de l’Alhambra , elle dépouille les juifs de leurs biens et les contraint à l’exil ou à la conversion au catholiscisme. 

    On sait qu’à l’époque, le Maghreb avait recueilli une part significative de cette diaspora et que le sultan Bajazet avait envoyé la marine turque pour sauver la vie de 300 000 juifs espagnols.







Palmarès