• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

conrad

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 30 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • conrad 20 octobre 2010 09:31

    Mandela, Césaire, Luther ne font pas l’Afrique. Et quand on voit l’état de ce continent, la question à le mérite d’être posé. Les africains paraissent avoir plus de propention à faire la guerre entre eux qu’à se mettre autour d’une table pour régler leurs problèmes. Ah ! j’avais oublié, c’est la faute des Blancs. 



  • conrad 19 octobre 2010 12:58

    Rien n’avance en banlieue parce qu’il y a une mauvaise analyse de la situation. Et ça commence par des amalgames : immigration/racisme ; mondialisation/libéralisme etc. Et chaque fois on part de la banlieue alors qu’il faut se poser ces questions : qu’est-ce que la mondialisation va nous permettre ? Qu’est-ce que la mondialisation détruit (ou construit) ? Les contradictions sont si profondes que le libéralisme économique (donc la droite) est sensé être plus raciste que la gauche et pourtant c’est elle (le capitalisme) qui a besoin toujours plus d’immigrés pour « tenir » les salaires et donc faire face à la concurrence mondiale. La gauche qui en général soutient les immigrés et les « sens papiers » pour des raisons humanitaires joue contre son propre camp d’un point de vu social et économique. C’est une situation inextricable. Tant que la gauche n’admettra pas ouvertement qu’elle est antiraciste mais contre l’immigration pour des raisons sociales et économiques ; tant que la droite ne reconnaîtra pas qu’elle est raciste mais qu’elle est pour l’immigration parce ça modère les salaires tout le monde mentira, les uns au nom de la morale, les autres au nom de leurs intérêts. Et les banlieues continueront d’exploser régulièrement.



  • conrad 5 mai 2010 09:33

    Je partage en grand partie le fond de cet article, cependant, je voudrais revenir sur le mot antisionisme. Je rappelle d’être antisionisme est être contre un nationalisme, le nationalisme juif en l’occurence. Que ce n’est pas être antisémite. La confusion est toujours entrtenue par les pro-israëliens. Etre antisioniste m’apparaît logique, républicain, démocrate. C’est être contre le nationalisme étroit qui souvent conduit à la violence. Etre antisémite est scandaleux. Je suis antisioniste avec raison et je n’ai aucun reproche à faire à l’individu juif. Si les lecteurs de ce site arrivaient à comprendre ça, peut-être que ça ferait mieux avancer la cause des palestiniens par exemple. 



  • conrad 6 mars 2010 19:33

    Là, je crois qu’il y a une erreur grossière de la part de beaucoup d’internautes. La confusion semble totale entre antisionisme et antisémitisme. Le sionisme est un nationalisme comme les autres et il doit être réfuter comme tel (voir la Serbie). En tant que juif je le condamne. L’antisémitisme est un crime, et là, nous sommes dans tout autre chose. Je regrette que les medias entretiennent la confusion. Comment ensuite ne pas prêter le flanc aux amalgames ? Ces choses là sont beaucoup trop sérieuses et trop graves pour être ainsi manipuler. J’engage chacun à aller chercher la définition du mot sionisme pour se faire une idée juste. La propagande la plus grossière, on a déjà payé. Amicalement.



  • conrad 3 janvier 2010 12:56

    Une des grandes caractéristiques de l’Europe c’est qu’elle a pris « Les Lumières » au pied de la lettre ; l’autre c’est qu’elle est d’une naïveté sidérante face à la mondialisation. Elle y perdra sa culture et probablement à la fin de ce siècle son identité. Mais ne dédouannons les CAC 40 qui préfèrent trahir leurs peuples plutôt que de rogner sur leurs profits. Deux histoires parallèles et pourtant tellement liées.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès