• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Consommateur36

C’est dans les premières années du XXIème siècle que l’Homo Consomatus, évolution ultime de l’espèce humaine apparue à peine une quarantaine d’années auparavant, prit soudainement conscience que beaucoup de ses habitudes risquait à plutôt court terme de remettre en cause radicalement son mode de vie habituel.
Le premier indice de ce tsunami consumériste apparut lors de la décision soudaine de millions d’habitants de la planète, situés dans une zone allant des côtes septentrionales de la Chine à la pointe sud de l’Inde d’imiter avec avidité le mode de vie si cool de leurs cousins occidentaux situés eux, pour une part, sur le continent nord-américain et, d’autre part, dans les parties occidentales et, plus récemment, orientales d’Europe.
Brûler, à grandes doses, du pétrole à bord de rapides véhicules automoteur, d’aciers, de plastiques et verre, jeter les appareils domestiques à la première panne, acheter des vêtements neufs tous les quatre matins sans jamais les repriser ni les ajuster, manger, manger, manger sans jamais s’arrêter, profiter de toutes les bonnes promos du supermarché d’à côté sans jamais se demander si on avait besoin ou pas de réellement profiter de ses promos, telles étaient, à l’époque, quelques uns des standards vraiment cool du mode de vie à l’occidental qu’une grande partie de la population de la planète, jusqu’alors cantonnée dans des modes de vie merdiques, archaïques, moyenâgeux et vraiment pas cool, malgré un polissage constant par les siècles des moeurs et des coutûmes, s’apprêtait à adopter joyeusement.
Venant du futur, je me suis dit qu’il serait amusant de relater par le verbe, avec le recul du temps, les bouleversements de cette époque déjà si lointaine, si primitive, pour nous les quelques 45 milliards d’être humains du système solaire Plexus V.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0







Palmarès