• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

corwin

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 4 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • corwin 21 novembre 2006 19:15

    L’intérêt de cet article est de vanter, expérience personnelle à l’appui, les mérites de Ubuntu. C’est quand même assez incroyable de voir que cela dégénère inexorablement vers des discours de bas étage, reposant au mieux sur du vent (Linux plus présent que Windows sur le marché des serveurs en raison d’une sécurité accrue ?! quel raccourci simpliste ! Les systèmes Unix sont appréciés en entreprise pour leur fiabilité, certes, de là à schématiser de la sorte...), au pire, sur des arguments fallacieux (critiquer la vente forcée : c’est très bien. faire un amalgame en rendant Microsoft seul responsable... c’est déjà bien moins noble).

    Bref, je préfère arrêter là : je vais passer pour un troll pro Microsoft de base, ce que je ne suis pas - je suis le premier à m’enthousiasmer pour les dernières distributions Linux, et j’utilise les systèmes Unix & Microsoft avec le même bonheur (ça n’a pas toujours été le cas...), aussi bien à titre professionnel que privé. Mais tant de mauvaise foi : c’est triste.


  • corwin 21 novembre 2006 18:54

    L’un des problèmes de cet article et de bon nombre de commentaires postés ici, c’est que l’angle adopté est souvent « familial » : il ne fait aucun doute que Linux, en partie grace à des distributions du type Ubuntu, a fait de gros bons en avant en terme de convivialité.

    En revanche, dans un cadre professionnel, je trouve la guerre Microsoft / Linux assez stérile. Les dernières versions de Windows offrent d’excellentes performances, pour peu que l’entreprise ait les moyens de payer les licences, et les compétences pour administrer son parc informatique. Côté Linux, cela fait belle lurette que, du côté des performances et de la fiabilité, il n’y a plus aucun problème, en revanche, cela induit des problèmes différents (compatibilité du matériel, compétences techniques requises différentes par rapport aux environnements Microsoft, disponibilité de certains logiciels professionnels, etc.).

    Bref : 100% d’accord pour chanter les louanges de Linux, mais il faut essayer de rester impartial et ne pas sombrer dans une diatribe anti-microsoft primaire (ce qui n’était pas le chemin suivi par cet article, mais on ne peut malheureusement pas en dire autant de certains commentaires) : la réalité est légèrement plus complexe que le discours « Microsoft = cher et pas bien, Linux = gratuit et techniquement au top », particulièrement chez les professionnels.


  • corwin 21 novembre 2006 17:40

    Article un peu « léger » techniquement, même si l’enthousiasme de l’auteur fait plaisir...

    Cela dit, était-il bien nécessaire de ranimer une fois de plus la guéguerre Microsoft / Linux ?

    Par ailleurs, attention à l’impartialité : dire que Linux (en l’occurrence : la distribution Ubuntu) est « bien plus performant » que Vista est inutilement provocateur (et invérifiable pour le moment - il faudra utiliser Vista sur le long terme, si possible dans des environnements variés (aussi bien familiaux que professionnels) avant de pouvoir sortir ce genre d’assertions...)


  • corwin 13 novembre 2006 17:20

    Bon article qui tente de séparer les aspects « techniques » de ceux qui concernent la politique commerciale de Microsoft... En ces temps où les discours anti-microsoft primaires fleurissent un peu partout, un peu d’objectivité ne fait pas de mal.

    On peut reconnaître les qualités de Vista (qui poursuit le travail de « bonification » déjà amorcé avec XP et 2000) tout en critiquant la politique commerciale de Microsoft - les prix pratiqués auprès des particuliers étant tout à fait irréalistes, à mon humble avis (mieux vaudrait pour eux mettre l’accent sur le contrôle des versions de Windows utilisées en entreprise, l’anarchie régnant dans bon nombre de sociétés...).

    Quant à la question de savoir si Linux est une alternative viable... Ce sont toujours les mêmes arguments (fatigants...) qui reviennent d’un côté comme de l’autre. Ce qui est avéré en revanche, c’est que d’un point de vue purement technique Linux a parfaitement prouvé sa viabilité (et sa fiabilité) dans les environnements professionnels (ce qui ne le rend pas « meilleur » ou « moins bon » que ses concurrents... pourquoi vouloir sans cesse comparer vainement des produits qui ont chacuns leur utilité ?)







Palmarès



Agoravox.tv