• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

craven

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 10 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • craven 3 novembre 2009 21:09

    Arrêtez de nous bassiner avec des états d’âme de footballeurs et des débiles mais néanmoins mercantiles profonds qui leur servent de dirigeants. Ce n’est plus du sport depuis bien longtemps, ce n’est qu’un stupide commerce de spectacle qui frappe sous la ceinture. Les invectives et autres déclarations des acteurs de ce triste spectacle ne servent qu’à remplir d’inutiles colonnes de la presse dite spécialisée et à nourrir de manière un peu vaine les conversations du café du commerce.
    Que d’encre perdue pour un cirque qui ne fait plus rire mais qui, en raison d’un affrontement manipulé ou acheté de 22 crétins sur un peu de gazon exacerbe les sentiments les plus abjects.


  • craven 3 juin 2009 20:53

    Bel article qui fait surgir de la mémoire des bardes oubliés et que chacun garde comme un secret dans un petit coin de sa mémoire. Merci d’ajouter à cette liste
    - Gilles Vignault et son comparse Charlebois
    - Brigitte Fontaine

    et puis dans un idiome différent mais tout aussi poétique
    - le grand Bob Dylan, Léonard Cohen, Neil Young ...

    et chez les catalans Paco Ibanez

    si l’on continue ainsi la liste sera longue, très très longue mais assurement d’une qualité que l’on ne trouvera jamais dans les best of et autre compilations qui encombrent les bacs des disquaires.

    Un peu mal adroit dans l’exercice je laisse le soin à d’autres de compléter cette courte contribution par des liens ad hoc


  • craven 25 mai 2009 18:52

    Joli billet fort bien troussé. Un article de ce ton n’était pas envisageable avec les épouses des prédecesseurs de petit nicolas. On pouvait être ou ne pas être d’accord avec leurs rares propos ou autres prises de position mais elle avaient toutes une réelle personnalité et la conscience de la fonction de leurs époux.

    Maintenant on quitte le registre de la représentation et de la dignité pour se fondre dans des opérations de marketing douteux qui enrichissent au passage les copains des médias ...


  • craven 25 mai 2009 18:27

    Bon article mais qui ne donne que la partie visible du système, le divorce entre la police et la population résulte d’un choix politique délibéré plus utilitaire que politiquement orienté. Gauche(s) et droite(s) se valent bien dans ce domaine. 

    Quand les ordres donnés ressembleront à ceux délivrés par un Papon ou similaire (ce modèle doit encore exister) espéront que des voix s’élèveront dans cette corporation policière pour dire NON. Mais compte tenu des modalités de recrutement, de formation et d’encadrement qui perdurent depuis au moins 10 ans, il ne faut guère être optimiste, la police française oublie trop souvent d’être au service d’une république démocratique.


  • craven 13 mai 2009 22:31

    Malgrè les principes démocratiques invoqués en permanence, le siècle des lumières et le préambule de la constitution il faut reconnaître maintenant qu’avoir une opinion et en faire part à un tier est un délit majeur dès lors que l’on émet un discours contraire à celui de la majorité en place. Que dire du procédé ! un député, garant des libertés individuelles par sa fonction dénonce le fait à un ministre qui invite un employeur aux ordres de se séparer d’un collaborateur. Sous Vichy ce procédé a été grandement utilisé et même encouragé avec un zèle rare. L’histoire se répète dans ce qu’elle a de pire ....







Palmarès



Agoravox.tv