• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

cyrus972

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • cyrus972 24 février 2009 14:46

    Cher Jakback,

    Vous avez raison, le service est mauvais comparé à la République Dominicaine ou Cuba ou Puerto Rico ou...... Nous sommes mauvais, nous sommes français.
    Notre culture est comme ça. Pour l’exemple, un organisateur de croisières et venue nous voir pour réserver à l’avance pour ses clients américains de passage e Martinique. Ils sont si peu aujourd’hui... La seule condition qu’il m’a demandée est que ses clients ne soient pas mélangés avec des clients français.

    Pourquoi ? Car les américains qui n’ont que 10 jours de vacances par an veulent en profiter un maximum, faire les fous, se lâcher être des beaufs assumés pour certains, mais surtout ne pas être en contact avec des gens qui râlent tout le temps, qui revendiquent, etc.


    Pour le staff que vous décrivez dans votre post, il y en a mais ce n’est pas légion, il y a aussi des gens compétents et sympas. Il suffit d’embaucher les meilleurs, ceux qui ont l’esprit ouvert, qui ne mélange service et servitude. Avec les taux de chômage que nous connaissons en France, cela ne pose pas problème.

    Les stations essence sont souvent vides c’est vrai aussi mais ça, c’est le droit de grève à la Française. C’est culturel.

    Pour finir, nous sommes allés l’année dernière à Puerto Rico (état américain autonome). Nous passions devant un bar quand un serveur très enjoué est venue à notre rencontre, nous a demandé nos prénoms, nous a convaincu de prendre un verre. Nous avons bu deux bières facturées 2 dollars, nous avons laissé 2 $ de tips. Il était étonné car nous a-t-il dit, les français ne laissent pas de pourboire habituellement. 2 jours plus tard lorsque nous sommes repassés, il nous a reconnu, appelés par nos prénom (eh oui il s’en souvenait) et nous sommes retournés boire un verre et lui laisser son tips.

    Après discussion, il nous a dit ne pas avoir de salaire et n’être payé qu’au tips, 4000 $ par mois ! Vous avez bien lu.

    Le résultat est un patron de bar qui n’a pas à payer de salaire car il laisse les tips à ses serveurs (totalement légal aux Etats-Unis), un serveur aux anges car plein de $ à la fin du mois, et pour revenir à votre commentaire, des clients ravis car on les a chouchoutés.

    Voici un exemple de politique bien adapté au tourisme. Pour l’instant impossible à faire en France.

    C’est juste mon avis. Pas de polémique.



  • cyrus972 23 février 2009 18:43
    Pas mal mais pas parfait.
    Avant tout, je suis un métropolitain et avec ma femme martiniquaise, nous sommes de petit entrepreneur dans le monde touristique.
    Pas bcp le temps de développer donc voici mon commentaire "synthétique".

    La vie est plus chère, c’est vrai. Les causes : importations, voyage des marchandises, octroi de mer.
    L’octroi de mer est une taxe dont le nom fait réfléchir, ça sent la route des épices, une taxe pour passer l’océan, d’un autre temps, légitimée par le fait qu’elle doit favoriser la production locale donc développer l’emploi, mais surtout pour payer les de fonctionnaires (conseil régional etc.). Rappel, nous avons ici 45 % (record mondial). Pourquoi tant de fonctionnaires. Cependant il est vrai que l’on n’entend pas bcp l’état parler de la prime de 40 % de vie chère accordée à ces employés (les fonctionnaires). Cela confirme bien qu’en aucun cas le pouvoir d’achat est le même ici qu’en métropole.
     
    Revenons à l’octroi de mer, cette taxe (qui peut monter à 40% du prix de la marchandise) qui nous empêche effectivement d’acheter par exemple aux Etats-Unis, moins chers et plus proches géographiquement.
    Quoiqu’il en soit, lorsque j’achète du matériel en France car inexistant sur place, je ne comprends pas pourquoi je dois payer cette taxe, car je ne peux l’acheter sur place !
     
    Les patrons n’auraient à mon avis jamais du se contenter de payer au smic par principe. Le smic est un salaire minimum que l’on devrait réserver aux petits jobs seulement mais surtout pas l’imposer par principe. De notre côté, nous ne sommes jamais permis de payer nos « partenaires employés » de la sorte, d’ailleurs à ce sujet, nous les intéressons systématiquement au chiffres d’affaire comme cela se fait dans les pays anglo-saxons. Cela a le mérite de motiver les troupes et de faire du team de la société une famille.
     
    Je pense qu’une solution serait aujourd’hui de déclarer les DOM autonomes (comme les iles canaries espagnoles), c’est-à-dire continuer d’injecter de l’argent mais en laissant les DOM avoir leur propres règles. Ce serait à mon avis une solution qui responsabiliserait les antillais.
     
    Pour terminer, est-ce que l’intervention tardive de Sarkozy ne serait pas un message pour en arriver justement doucement à cette autonomie ?
     
    Pas de polémique dans ce post, juste un avis que je regrette de ne pas pouvoir développer par manque de temps, excusez-moi.
     
    Et puis maintenant positivons. Nous sommes assis sur un eldorado économique, une île splendide. Et si nous développions un tourisme de luxe à la Française ? Je vous promets que dans le coin on a des clients.
     
    Tropicalement votre
     
    Cyrus






Palmarès