• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • dalembert 14 mars 2009 14:51

    Rio est une ville envoûtante, comme peut l’être une femme fatale, belle à en crever, attractive mais dangereuse.

    Rien que ça : Poncifs et lieux communs.

    J´habite Rio, MMC n´a rien vu...
    qu´une suite de clichés touristico-sociologiques.

    Vraiment dommage ça vaut bcp mieux .



  • dalembert 2 novembre 2008 14:37

    @Brieli67
    Il se trouve que je connais trés bien le Brésil (mais pas São-Paulo) pour y vivre.

    Et que c’est un peuple que j’aime.
    Et si
    toute une vie nocturne culturelle a jaillie du Noir comme vous dites si justement,ce n’est pas grâce à la nuit mais au peuple "Noir".
    Tout ce que vous dites est vrai en omettant.

    - La présence de vigiles armés dans TOUS les centres commerciaux.

    - La misère noire (c’est le cas de le dire) dans laquelle vit une grande partie de la population
    (2Millions d’habitants des favelas à Rio avec 6M d’habitants) pour laquelle l’accés aux centres commerciaux et super marché est tout simplement impossible, ils sont prestement
    refoulés par les vigiles quand, par hasard, ils s’y aventurent (rarement).

    - Les tickets de bus pas si bon marché que ça (2.5 Réais=1euro) pour un trajet (salaire minimum 150€ environ).Comme s’il coûtait ici 8€ ! Et pas de réduction le week-end, ni à Rio, ni à Salvador, ni à Fortaleza.
    Les vieux (>65) ne payent pas.

    - Les bus sont quasi absents des rues de Salvador de Bahia aprés 21h et le week-end.

    - La circulation a été alternée à São-Paulo car la ville était tout simplement bloquée par le trafic.

    - Les gens payent lesur essence et leurs caddies à crédit jusqu’à 12 mois ! avec des taux annuels allant jusqu’à 100%.
    Et, commentaire personnel, je ne trouve pas normal qu’il faille s’endetter pour simplement manger à sa faim.,car le salaire, quand on en a un, ne suffit pas.
    -Les crédits pour les voitures sont meilleurs marché que pour la nourriture.

    - Pas de sécu pour les médicaments.
    etc...etc...tous les bienfaits du libéralisme à la sauce du FMI.

    Et malheureusement Lula n’a pas changé grand chose à part sa "bolsa familia", aide à quelques million de famille trés pauvres pour la scolarisation des enfants.





  • dalembert 2 novembre 2008 14:05

    Personne n’est obligé d’aller acheter ce jour là.
    Si cette mesure devait être effective, le plus simple n’est-il-pas de la boycotter ?
    Si personne n’y va, ils refermeront vite...







Palmarès