• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Damien

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 6 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Damien 8 janvier 2008 13:53

    Si vous avez-lu l’article, il ne s’agit pas de MA pensée, je ne suis qu’un modeste passeur...La mauvaise foi est évidente.

    Si vous aviez lu mon commentaire attentivement, vous auriez compris qu’il ne vous était pas destiné. Que disiez-vous déjà au sujet de la mauvaise fois ?

    Vous nous faites perdre notre temps, car vous ne parlez pas de l’article.

    Mais je ne fais que répondre au harcèlement dont je fais l’objet. Vous comprendrez que dans ces conditions que je n’ai aucune envie de donner mon avis. Et puisque vous en êtes à relever les aberrations, ne trouvez vous pas bizarre qu’il n’y ai aucun commentaire contradictoire. L’appréciation 100% n’existe que dans les « démocraties » bananières. Enfin je vous rappelle à toutes fins utiles que c’est vous et vous seul qui avez lancer le sujet.

    Prenez donc le temps du recul et posez-vous les bonnes questions au lieu d’accuser tout et n’importe quoi d’être responsable de vos mauvaises appréciations.

    de moins en moins cordialement.


  • Damien 8 janvier 2008 13:20

    En toute honnêteté, on ne peut apprécier cet article, positivement ou négativement, en l’espace de quelques minutes.

    Je crois commencer à comprendre votre problème, vous pensez que les lecteurs lisent les articles les uns après les autres. Vous en déduisez donc qu’il devrait s’écouler un certain temps entre deux appréciations. Mais 10, 20, ou même 100 lecteurs peuvent très bien lire l’article en même temps, et donner leurs appréciations sur une période très courte.

    Essayez donc d’accepter le jugement des lecteurs, mieux ignorez les, vous rendrez service à tout le monde.

    Cordialement


  • Damien 8 janvier 2008 13:09

    C’est donc ce genre de commentaire argumenté dont vous parliez et qui est sensé accompagner le « -1 » que vous venez courageusement de m’attribuer.

    Voila peut-être le genre d’individus et de commentaires que veulent s’épargner les « moinsseurs » et ne commentant pas. Vous venez de leur donner raison, merci pour eux.

    Merci de nous avoir fait partager la puissance de votre « pensée ». Conformément à votre souhait, nous vous laissons ... entre vous vouliez-vous sans doute dire.


  • Damien 8 janvier 2008 12:48

    Laissons tomber, mais que je sache c’est quand même bien vous qui relancez régulièrement ces histoires. Et puis je ne vois pourquoi vous dites : Mais vous n’avez pas suivi les débuts de l’affaire, vous n’en savez rien.

    Il se trouve que j’ai suivi cette affaire (bien malgré moi), et quand vous dites : « on est monté sur certaines interventions à + 21 , en l’espace de deux minutes », vous savez bien que c’est faux puisqu’il s’est écoulé très exactement une heure entre le message concerné (« par masuyer (IP:xxx.x6.43.224) le 6 janvier 2008 à 18H45 ») et celui où une fois de plus vous vous plaignez du fameux « +21 et »quelques minutes« ( »par ZEN (IP:xxx.x79.222.250) le 6 janvier 2008 à 19H45"). Qu’est ce que 10 ou 20 votes sur un site avec l’audience d’Agoravox. Nous sommes bien dans la parano la plus complète.

    Quant à dire : « De plus, quand on donne des appréciations négatives, on aimerait avoir des arguments, comme disent plusieurs intervenants plus haut... », il me semble y avoir déjà répondu dans mon commentaire précédent.

    Cordialement.


  • Damien 8 janvier 2008 12:07

    Désolé de revenir sur ces histoires de « moinssage » qui polluent Agoravox depuis des semaines, mais je ne comprends pas vos reproches.

    Franchement « plusser » (pour reprendre votre expression) un article avec pour commentaire « excellent », « merci pour votre article » ou en se lamentant sur ceux qui « moinssent », n’a pas plus d’intérêt que de « moinsser » en épargnant le « article inintéressant » où en « je n’ai pas aimé » qui de grande chance de déboucher sur un de ces éternels conflits d’égos. Bref on peut très bien exprimer son appréciation sans avoir forcément envie de s’étaler.

    Enfin soyons honnête, la plupart de ceux qui ont commenté font parti du petit réseau que l’on peut rapidement identifier et qui « plussent » (c’est juste mon avis) aussi par solidarité ou copinage.

    Je comprends d’autant moins ces remarques permanentes que les intéressés ne cessent de nous répéter qu’ils se fichent des notes, alors pourquoi revenir sans cesse la dessus ?

    Cordialement.







Palmarès