• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Dan Stern

Dan Stern

Technophile et philosophe mais surtout humaniste (enfin, j’essaye). Petit-fils d’Holocaustés donc très antiraciste et très attaché aux valeurs de liberté...

Tableau de bord

  • Premier article le 19/04/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 16 11
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires


  • Dan Stern Dan Stern 20 février 2008 10:52

    Cet article est intéressant comme repoussoir à plus d’un titre : il est grossier, purement propagandiste et même mensonger. Comme le site web de ce drzz.

    Franchement, qu’est-ce que ça peut faire si Moore est en fait plus riche qu’il ne le prétend ? N’est-ce pas Blum en France qui a permis de donner la dignité aux ouvriers en 36 ? Et pourtant Blum était loin d’être pauvre...

    Et même si le film 9/11 de M. Moore était truffé de mensonges et de manipulations. Ces mensonges et manipulations ont-ils été plus pernicieux que tous ceux inventés par la bande Bush-Rumsfeld-Powell-Cheney-Rice-Rove-etc. pour bourrer le crâne de leurs concitoyens et déclencher une guerre inutile et meurtrière ?

    L’audience qu’a eue Moore avec ce film est elle comparable à l’ensemble des médias américains qui était à 80% à la solde du pouvoir ? Non. Et pourtant pour drzz et ses amis cette audience est encore trop importante, il faut l’éradiquer !

    Les mensonges de Moore dans un petit film étouffé par la censure US ont-ils causés la mort de centaines de milliers de civils ? Non. Alors que l’attaque de la "coalition" (à laquelle la France n’a pas participé, grâce au courage de Chirac et de Villepin) contre Saddam Hussein, oui.

    Et des gens comme drzz continuent de propager ces idées, sur leur site. Malgré la situation effrayante en Irak pour les civils, les risques d’extension de guerre, drzz continue même l’apologie de cette guerre et abreuve Chirac et les français d’insultes pour ne pas y avoir été : incroyable non ?

    En fait des gens comme drzz sont une sorte de test de self-control...


  • Dan Stern Dan Stern 2 juillet 2007 16:54

    Oui c’est toujours bien de rétablir la vérité.

    Ce n’est certainement pas pour rien que les Brits surnomment maintenant Blair « B.Liar ».

    Il y a à ce propos l’excellent livre « Le royaume enchanté de Tony Blair » de P. Auclair qui habite depuis 10 ans au RU et qui confirme le trompe-l’oeil que l’article mentionne sur les chômeurs « effacés » en devenant handicapés ou malades de longue durée.

    Les commentaires du style « Oui,le bilan de Tony Blair et son parti a été positif car il a été réélu par les électeurs anglais plusieurs fois ! » sont du niveau de l’incrédulité des staliniens dans les années 50 lorsqu’on découvrait la réalité de l’URSS...


  • Dan Stern Dan Stern 11 juin 2007 22:27

    Votre commentaire est intéressant (de même que l’article).

    Bien entendu on ne peut que favoriser l’initiative individuelle au lieu de maintenir comme vous dites des gens dans la dépendance.

    En revanche je ne suis pas convaincu (jusqu’à preuve du contraire) que la liberté soit du côté du pouvoir actuel, ni que la gauche agisse ou ait agi pour le maintien de la dépendance. La déclaration qu’a faite P. Devedjian après la publication du dossier, soigneusement séquestré par le ministère de l’Intérieur depuis décembre 2006, sur l’échec relatif de la police dans le 93, ne m’a pas convaincu, loin de là. P. Devedjian déclarait donc (http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-823448,36-918382@51-914171,0.html) : « Les communistes ont ancré les gens dans la misère parce que c’était aussi une manière pour eux d’asseoir leur pouvoir politique ». Cette affirmation, venant d’un potentat du 92, qui a toujours empêché la construction de logements sociaux, est très insuffisante. Je ne peux avoir confiance dans des dirigeants dont la politique consiste à laisser se développer la précarité dans le département d’à côté mais pas chez soi !

    De plus, en ce qui concerne le « maximum de travailleurs s’enrichissent », je vous invite à consulter les statistiques sur la distribution des richesses dans des sociétés libérales économiques, e.g. http://www.economist.com/world/displaystory.cfm?story_id=7055911

    Cela veut dire que le libéralisme n’est pas simplement la liberté retrouvée face aux mous tenants de l’allocation. Le libéralisme c’est aussi le combat d’un clan qui veut en finir avec des concepts gênants de solidarité.

    Bien sûr, je ne peux que souhaiter bonne réussite au nouveau pouvoir et me tromper !


  • Dan Stern Dan Stern 3 juin 2007 22:40

    Excellent article qui résume très bien la situation désastreuse où se trouvent les Etats-Unis. Quelques soient les raisons qui ont poussés les Bush et Blair et d’autres à déclencher cette invasion — et quelques soient les raisons de Chirac à s’y refuser, le bilan est là : des centaines de milliers de morts civils chez les Irakiens, une régression sociale inouïe dans ce pays (et pourtant S. Hussein était un dictateur).

    Maintenant l’Irak est un terrain d’entraînement idéal pour les intégristes, l’Iran, isolée en 2003, fait figure de puissance pacificatrice. La situation est, au Moyen-Orient, bien pire qu’avant : Israël se refuse maintenant d’écouter les pressions de Washington.

    Mais pour le monde, ça risque de « craindre » très fort. Car au premier problème qui pourra apparaître ailleurs (et il y en aura certainement), au nom de quelle légitimité les USA pourraient-ils maintenant se poser en agent de la paix ?

    C’est bien là une des questions centrales : comment les USA pourraient-ils maintenant jouer les gendarmes du monde ?

    Et dire qu’en 2003 Rumsfeld se permettait (et y parvenait) de jouer la « nouvelle » contre la « vieille » Europe pour élargir leur coalition de la mort

    Heureusement, que, comme vous le soulignez, la plupart des parties n’ont pas intérêt à un effondrement brutal. En revanche, les USA, n’ont plus assez de ressources pour intervenir ailleurs, à moins de recourir à la conscription ce que les américains semblent refuser. D’ailleurs, comme dans les empires en difficulté, voir la Rome du Bas-Empire, les USA font de la régulation ethnique puisque ce sont les minorités qui s’enrôlent.

    Oui, les analyses visionnaires d’E. Todd sur la fin de l’empire américain semblent bien près de se réaliser.

    Et c’est là que nos problèmes vont commencer...


  • Dan Stern Dan Stern 12 mai 2007 16:13

    Merci pour cet article très intéressant.

    De fait, NS s’est fait élire sur comme vous dites des passions tristes, on pourrait même dire des passions « basses » : moins de solidarité sociale, opprobre jetée sur les chômeurs, les services publics et les fonctionnaires (sauf de police), honte de s’être opposé à la guerre d’Irak... (Note : je ne dénie pas du tout que l’économie française doive être modernisée)

    Même si à la fin de sa campagne il a tenté de se refaire une image de gars sympa : philanthrope, défenseur des enfants handicapés, etc, il est partisan d’une régression dans l’ordre de la civilisation.

    Les réactions de ses supporters montrent que s’il on veut le critiquer, ça va être très difficile : il y a (ce qui est cohérent avec ce que vous dites, et tout son personnage) déjà comme une sorte de culte de la personnalité !

    Il d’autant plus difficile à critiquer que 80 % des médias lui sont tout dévoués. Il n’y a qu’à voir comment sur TF1 les critiques sur son voyage à Malte ont été présentées comme venant de Gauche seulement alors qu’en réalité, d’autres personnalités de droite désapprouvaient également...

    Je souhaite un monde paradisiaque à la France et à Sarkozy pendant les cinq prochaines années. Mais au premier problème économique, social, ou international mal géré par NS, pourra-t-on élever une critique sans que des godillots beuglards, des médias à la botte se mettent au garde-à-vous pour protéger le Dirigeant Suprême ?

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre Politique






Palmarès