• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

daniel

daniel

Principal de collège public honoraire, producteur et animateur d' émissions de jazz sur une radio locale havraise et deux radios en Ile de France.
Auteur du PARADOXE DE LA PRECOCITE INTELLECTUELLE. La troisième édition, mise à jour , vient de paraître aux Editions Bénévent.
Les éditions Bénévent ayant été mises en liquidation judiciaire, Le Paradoxe est devenu introuvable. Sauf en ligne sur : www.leblogduparadoxedelaprecociteintellec.blogspot.com
 

Tableau de bord

  • Premier article le 21/02/2007
  • Modérateur depuis le 24/01/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 9 65 104
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 59 25 34
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique












Derniers commentaires



  • daniel daniel 10 octobre 2012 09:24

    @Romain, Je respecte depuis toujours les efforts des partisans de l’Espéranto comme langage universel. Je déplore la place grandissante de l’anglais comme langage « mondialiste » et je déplore encore plus son usage, en France, quand le vocabulaire français existe (live, mail etc...).

    Les publicitaires français utilisent l’anglais dans leurs messages vantant les mérites de produits français, pour avoir l’air....moderne, et contribuent largement avec les journalistes à substituer progressivement l’anglais au français. Les hommes politiques et les scientifiques qui s’expriment dans des assemblées internationales ne sont pas en reste pour accélérer ce naufrage.
    Alors, si nous cherchions un moyen de remplacer le latin pour communiquer entre étrangers, l’Espéranto aurait pu l’être. Dans les faits, on doute qu’il puisse y parvenir mais on peut le regretter. 


  • daniel daniel 9 octobre 2012 14:03

    @Kalagan75. Entre la commande du rapport, la période de réflexion, la synthèse et la rédaction, puis la remise au ministre (et à la presse) avant le grand spectacle de la Sorbonne ce matin, tout s’est déroulé dans l’ordre normal. 

    Je parle de boeufs et de charrue quand on annonce des mesures supposées universelles, en tout cas applicables par tous sans avoir compris, auparavant, les causes du mal qu’on veut soigner. C’est un des gros travers de l’Education nationale : On pose des principes puis on tente d’adapter la pratique à la théorie. 


  • daniel daniel 27 avril 2011 16:57

    L’article de Catherine Ségurane est utile en ce qu’il repose une fois de plus (mais il faut continuer) le problème de cette Radio France, (sur France Inter en particulier) qui nous appartient puisque nous la finançons (sans qu’on nous ait demandé notre avis) mais qui nous inflige une idéologie monolithique, où je cherche en vain des pensées divergentes. Et ce n’est pas Stéphane Bern qui suffira à équilibrer la philosophie générale.
    Je me demande encore qui recrute à France Inter, et sur quels critères. Peut-être faudrait-il que je pose la question à Alain Finkielkraut qui se cramponne à son siège éjectable sur france Culture de façon quasi...miraculeuse.
    Guillaume Roquette, lui, chez Audrey Pulvar a préféré lâcher prise. Pas de chance !
    dj 



  • daniel daniel 27 avril 2011 16:32

    ça fait du bien.
    merci
    dj



  • daniel daniel 13 avril 2011 11:06

    @french car : Bonjour et merci pour ce clin d’oeil.
    dj

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès