• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

daniel burroni

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 4 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • daniel burroni 8 janvier 2009 17:33

    Bjr

    Vous me faites beaucoup d’honneurs, je n’ai été qu’un fonctionnaire de "terrain", un homme de contact dans la recherche du renseignement que j’ai toujours rapporté fidelement, quelque-soit les autoritées de tutelles. Les seules visions des choses, sont celles que j’ai vecue durant ma carriére professionnelle.

    Quant a ma vision politique, elle est assez restreinte, et se contonne a ce que j’avais vecu sur le terrain, et la maniére dont elles etaient retranscrites dans les medias.......... Celà m’a donnée de grands eclats de rire, et des sourires malheureux....et de furieuses colères, interieures bien sure......

    Neanmoins, vous devriez souligner, que la FRANCE, et l’un des seul pays du monde occidental, a ne pas avoir de commissions parlementaires sur les services "dits" speciaux, et que de ce fait, les fonctionnaires n’ont aucuns recours pour denoncer ce qui va à l’encontre de notre CONSTITUTION..... On sert un pays, on ne sert pas des hommes politiques..........Ca devrait être la regle......

    Pour finir, de toute ma vie, je n’ai jamais pu imaginer un seul instant d’être autre chose qu’un FRANCAIS. Rien, n’y personne n’a pu me faire douter sur ce point...

    D.B


  • daniel burroni 7 janvier 2009 23:44

    bjr

    Je pourrai le completer, et dieu sait que tu tomberais sur le c.., que tu me traiterais de fou et j’en passe...mais je suis tenu par le "secret defense" compte tenu de mes activités professionnelles (je suis a la retraite) anterieurs.

    Mais je me suis battu moi aussi en 1990, et le nom sous lequel j’ai ecrit un livre sur une grande et puissante institution française, a fait du bruit, on a tenté de le censurer, et je les ai fait surprendre sur photos, ces censeurs entrant chez un grand editeur parisien qui venait lirent mon manuscrit......
    Cette photo est parue en page 3 du canard enchainé de l’époque, qui m’a consacre, jugez du peu, une demi page, signée Claude ANGELI et Louis Marie HOREAU... J’ai même eu droit a un "52 minutes" realisé par ALPHONSI, j’ai été le 1er fonctionnaire a être defendu par Maître Jacques VERGES.....et je lui doit la vie, le mot n’est pas trop fort...........mais je parle trop (je vais encore avoir unescene de ménage).
    J’ai fait la une de l’actualité pendant deux semaines, et pas qu"en FRANCE, sur l’europe et même au usa.........
    Mais j’ai pris de l’age j’ai une epouse et je vis tranquille.......
    Helas pour moi, on ne se refait pas et je peux pas "fermer ma gueule", cet article m’a touché....EXISTE-IL ENCORE DES ETRES CAPABLES D’ECRIRE SELON LEUR CONSCIENCE.... apparament oui...peut-être un fou ? en tout cas il a reveillé en moi des choses que je croyais a jamais enfouies, cet esprit de revolte devant l’injustice qui vous pousse a vous battre, même si l’on sait que le combat est perdu d’avance (PEUT IMPORTE L’ISSUE, CE QUI IMPORTE C’EST LE COMBAT..... Je rapporte là une phrase tirée d’un petit livre qui se nome "LA PESANTEUR ET LA GRACE", ecrit par une femme Je suis sure du nom "WEIL" pas sur du prenom....Mais il ya certainement des lettrés qui me corrigerons....


  • daniel burroni 7 janvier 2009 23:05

    tres bon commentaire......un petit reproche cependant........un peu trop esoterique pour les masses populaires... Ce faire comprendre de tous, c’est tres important, avec des mots simples.........


  • daniel burroni 7 janvier 2009 19:31

    Cet article est loin d’être complet, mais il resume parfaitement l’essentiel.
    J’ai l’insigne l’honneur d’avoir été en communication teléphonique avec l’auteur. Nous avons conversé durant presque deux heures.
    Je dois avouer une chose, il a reussi a passer outre mon coté blasé par rapport aux politiques, et me redonner espoir pour les générations futures......
    Il existe encore des êtres capables de rappeller "MARIANNE" a ses devoirs.

    Je lui souhaite bonne chance, car il s’atelle a une tâche ardue, et va avoir en face lui des adversaires pervers et sans scrupules.

    D.B







Palmarès