• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Daniel Duquenal

Daniel Duquenal

Je suis un franco-venezuelien qui écrit en anglais (et en espagnol), depuis 2003 le blog Venezuela News and Views. Mon opposition au militarisme autocrate de Chavez a été ferme et documentée. Le regime de Maduro, comme prévu, a viré à la dictature pure et simple alors que toutes les données sociales et de bein être se sont effondrées. Il est temps de reprendre mes écrits avec Agoravox pour que ma part de verité essaye d'eclairer un peu l'image que certains secteurs se font encore du Venezuela.
Vous pouvez me suivre aussi à @danielduquenal et de même sur Instagram avec des photos du jour le jour sur ce que je vois dans les rues.

Tableau de bord

  • Premier article le 04/06/2007
  • Modérateur depuis le 10/09/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 12 198 1034
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 7 3 4
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique







Derniers commentaires


  • Daniel Duquenal Daniel Duquenal 11 avril 05:18

    @Daniel Duquenal

    Apparemment le système s’est auto corrigé.

  • Daniel Duquenal Daniel Duquenal 11 avril 05:17

    @taktak

    Je ne melange pas les sujets. Je ne saurai commenter sur la Guyane. Par contre, vivant au Venezuela je crois que je peux me permettre de faire des commentaires.

    Votre réponse reprend très bien la propagande du regime de Maduro. Je vois que les « nouvelles » vont vite. Surtout lorsque le régime pretend avoir identifié les attaquants cagoulés de la delegation de supervision de juges en à peine quelques heures alors que quand le regime est filmé sans cagoule dans ses attaques on ne retrouve jamais personne. Detail amusant : ses soi-disant attaquants ont confessé tout, ceux qui les ont embauchés, combien ils ont été payé, etc. Un peu facile, non ? Coup monté à la cubaine avec « falsos positivos » ? Nah... Mais passons

    Je préfère vous corriger sur les lois que l’assemblée n’a pas voté. Si, elle en a voté tout plein, tout plein. Mais toutes ont été jugées anti constitutionnelles et annulées. Même les lois sociales pour augmenter les benefices sociaux comme sur l’habitat public ou des bons d’alimentations pour les retraités. Allez comprendre pourquoi ! 

    Et je commente sur votre « Guerre Economique » bidon. Pour faire l’avocat du diable je vais accepter pour quelques instants qu’il y aie depuis trois ans une guerre économique. 

    D’abord comment est ce possible ? Le government a nationalisé toutes les principaux complexes industriels. Le Gouvernement a expropié la moitié des terres agricoles. Le gouvernement a exproprié tant de petites entreprises agro alimentaires qu’entre toutes elles dépassent le potentiel de Polar, le dernier géant privé agroalimentaire encore en vie. Dépassaient je devrais dire, car les produits de ces compagnies étatisées sont devenus rarissimes et les poches de bouffe distribuées par le regime (CLAP) sont de produits importés. Donc, avec quels moyens le vilain capitalisme venezuelien peut il faire une guerre économique contre le bon, généreux et surtout très efficace gouvernement révolutionnaire ?

    Mais admettons que cette guerre existe. Admettonsle pour quelques instants. Vous en conviendrez avec moi que Maduro a perdu cette guerre qui dure deja depuis trois ans. NE serait il pas normal de vouloir le remplacer ? Meme par un chavista different ?

    La prochaine fois que vous me répondez je vous prie d’utiliser autre chose que les news de l’ambassade du Venezuela.

  • Daniel Duquenal Daniel Duquenal 10 avril 18:19

    Je m’excuse des photos répétées. Je ne sais pas ce qui s’est passé et je ne peux pas éditer.


  • Daniel Duquenal Daniel Duquenal 10 avril 18:17

    @Laulau

    La baisse artificielle ?

    C’est l’Arabie Saoudite qui a commencé cette guerre des prix pour ruiner les compagnies de fracking américaines qui ne sont compétitives que si le pétrole est au dessus d’une cinquantaine de dollar le barril.

    Le Venezuela ? l’Arabie Saoudite et les USA s’en moquent : la production venezuelienne aujourd’hui est insignifiante pour faire pression sur les prix. Avant l’arrivée de Chavez les plans prévoyaient de doubler pour arriver a 5 millions de barils. Aujourd’hui la production est a 1 million moins de barils qu’en 1999. Je n’ai pas en tete les chiffres exacts mais la magnitude y est.

  • Daniel Duquenal Daniel Duquenal 10 avril 18:11

    @leypanou

    Il faut d’abord comprendre que les USA ne font pas trop de detail : le même terme englobe toute sorte de menaces contre les USA. Le Venezuela n’est pas le seul pays qualifié comme tel.

    Ceci étant dit, pour les USA la menace est au niveau de terrorisme et au niveau du traffic de drogue. Le terrorisme se retrouve dans la vente de passeports Venezueliens a des membres de Hezbollah, par example. Cela, en ce moment, ne plait pas du tout a Washington.

    L’autre menace pour les USA est le traffic de drogue qui est devenu un grave problème, même pour le Venezuela car les trafiquants vendent une partie de leur drogue ici pour « payer leur frais de transit. » De nombreux officiers et bureaucrates venezueliens ont été inculpes par les USA pour ce traffic. JE vous rappelle que même un vol d’Air France est arrivé à Paris avec une trentaine de valises de cocaine pour un poids d’a peu près une tonne. Ce niveau de traffic est impossible sans un niveau élevé de complicité des forces armées venezueliennes, et donc au haut niveau du pouvoir.

    Je ne juge pas, je constate. Je rajoute même que si les USA étaient sérieux sur le traffic de cocaine ils pourraient commence a sévir davantage sur le consommateur, car en bons capitalistes ils devraient comprendre la loi de l’offre et la demande : tuez un dealer, 10 autres sont prêts a le remplacer.

    Pour terminer, l’ambassade des Etat Unis.

    Il n’y a AUCUNE evidence d’intervention directe. AUCUNE. Les soi disant complots avec armes à l’appui n’ont pas eu de suivi et n’ont jamais pu être vérifiés par des organismes indépendants. Et souvent étaient ridicule : les USA feraient certainement mieux que ces spectacles amateurs exibés par le regime comme « preuve ». En d’autre mots, c’est surtout un outil de propagande pour le régime.

    Ceci étant dit, les moyens indirects existent certainement. Apres tout, les USA ont même tapé le téléphone d’Angela Merkel..... De ma part, je ne vois pas ce que pourrait gagner les USA à agir au Venezuela d’une façon directe : le regime se charge très bien tout seul de se saboter. Et si on parle d’intervention étrangère au Venezuela il faudrait commencer par condamner l’intervention cubaine.....


365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. La crise venezuelienne rebondit




Palmarès