Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Daniel MARTIN

Daniel MARTIN

Daniel MARTIN Né en 1944 au Puy (43) a habité Nîmes de l'âge de 4 ans à 22 ans. Ecologiste convaincu des effets destructeurs et irréversibles provoqués par l’explosion de la bombe Démographique et la société de consommation des pays riches, ainsi que les désastres économiques dus aux choix des politiques  Monétaristes qui se sont imposées à l’ensemble des pays industrialisés, mais pas seulement... 
- Membre cofondateur des Verts Parti écologiste. Candidat écologiste à de nombreuses élections locales et nationales, ainsi qu’aux élections Européennes de 1984.Militant du Mouvement Ecologiste Indépendant (MEI) membre du Conseil National, délégué Rhône Alpes 
- Elu local de 1983 à 1989 et de 2001 à 2006, date à laquelle il démissionne du conseil Municipal de Givors (Ville de 20 000 habitants au sud de Lyon) pour ne plus me consacrer qu'à des activités associatives de vie quotidienne ( farouche partisan du non cumul des mandats dont la durée ne doit pas excéder 5 ans et pas plus de 2 fois le même mandat au cours d'une vie publique).  
Egalement auteur de nombreux textes en rapport avec l’écologie politique, ainsi que des romans fictions dits ‘’politique/société’’. Un style différent toutefois avec : ''DEMONETARISATION et MONNAIES ALTERNATIVES publié par Edilivre. ainsi qu'avec : "RECONSTITUTIONNALISER pour une nouvelle République ". 

Tableau de bord

  • Premier article le 04/01/2012
  • Modérateur depuis le 23/02/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 150 60 4798
1 mois 3 6 130
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 1733 1367 366
1 mois 11 9 2
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires


  • Daniel MARTIN Daniel MARTIN 2 décembre 19:07

    Et si Hollande comptait sur « le syndrome du disparu » qui fait qu’un homme politique qui se retire de la vie politique Présidentielle, au bout d’un certain temps on fini par oublier ses erreurs ou les effets négatif de sa politique, pour ne retenir que sa bonhomie quand il en a, ce qui n’était pas le cas de SARKOZY, contrairement à Chirac. Vu l’état de décomposition du PS et les affrontements qui vont occuper les aspirants à la fonction Présidentielle, où celui qui sera désigné pour jouer l’acte final se fera savonner la planche et risque fort d’être absent au second tour...Avec les conséquences que cela induira, dès lors le recours à HOLLANDE s’imposerait de fait...


  • Daniel MARTIN Daniel MARTIN 30 novembre 18:44

    @Abou Antoun
    Je pense que vous vous méprenez sur les écologiste, dont EELV est, à mon grand regret , devenu une caricature d’écologie. En aucun cas un écologiste ne peut privilégier et à fortiori promouvoir la voiture électrique qui est non seulement un leurre, mais une escroquerie intellectuelle, quand on connait le coût énergétique et polluant, sans compter le même espace qu’elle occupe qu’une voiture thermique... Aujourd’hui on sait produire des véhicules thermiques qui consomment deux litres de carburant au 100 km. le leurre de la voiture électrique justifie des voitures à 10 litres au cent km. De plus, prétendre comme Mme DUFLOT et JADOT que l’objectif est de parvenir à cent pour cent d’énergie renouvelable à l’horizon 2030/2050 est aussi absurde si on considère le niveau actuel de consommation.

    Quand on ferme un réacteur nucléaire il faut le compenser, certes par des énergies renouvelables, mais surtout par des économies d’énergie dans des rapports 30 - 70 %. (cent pour cent en énergie renouvelable, c’est physiquement impossible)

  • Daniel MARTIN Daniel MARTIN 30 novembre 07:26

    @Gatinais33

    En Chine, la politique de l’enfant unique a été mise en place après les résultats catastrophiques d’une politique inverse favorisant l’explosion de la natalité qui risquait de mener le pays à la catastrophe.

    Si cela n’avait pas été fait on estime que la population Chinoise serait au moins le double, sinon près du triple de ce qu’elle est actuellement.

    Bien entendu, je ne privilégie pas ce type d’action gouvernemental et préfère agir sur le plan social et culturel, qui je pense est moins contraignant et plus efficace à terme. L’exemple Chinois nous a démontré que si nous laissons aller la fécondité, alors demain, de plus en plus de gouvernements dans le monde, dépassés par l’ampleur du problème seront effectivement amenés à imposer des politiques autoritaires avec tous leurs cortèges d’horreurs : atteinte aux libertés, avortements forcés, voire infanticides…


  • Daniel MARTIN Daniel MARTIN 30 novembre 07:15

    @non667


    Ne pas confondre EELV, dont les responsables et une grande partie de leurs « adhérents » ignorent ce qu’est l’écologie et dont les médias parlent abusivement d’eux en les nommant « écologiste », alors qu’ils ne sont qu’un autre parti de la Gauche. Les écologistes, eux ne cessent de mettre en garde contre les effets de la surpopulation.

  • Daniel MARTIN Daniel MARTIN 30 novembre 07:07

    @leypanou

    C’est fait, j’ai transmis le lien de cet article par mail à Mr. FILLON à l’assemblée Nationale.






Palmarès