• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Daniel Roux

Daniel Roux

L'Histoire s'écrit aussi aujourd'hui.

Tableau de bord

  • Premier article le 23/08/2007
  • Modérateur depuis le 15/05/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 31 3197 1375
1 mois 0 52 0
5 jours 0 16 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 572 214 358
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique










Derniers commentaires


  • Daniel Roux Daniel Roux 28 mars 18:39

    « L’UE est le moyen qu’ont trouvé les riches actionnaires.. »

    Désolé !!


  • Daniel Roux Daniel Roux 28 mars 17:09

    La messe est dite. L’UE est le moyen qu’on trouver les riches actionnaires des multinationales pour contourner les peuples, je n’ose pas dire la démocratie tellement elle est bafouée.

    Est-ce que les Allemands, les Belges et les Hollandais achètent le Rafale ? Non, ils n’y pensent même pas. Ils préfèrent acheter des fers à repasser US.

    On attend toujours que l’interdiction de l’harmonisation fiscale et sociale soit levée.

    Nous nous sommes faits avoir. Le piège s’est refermé sur les peuples. Il fallait aller à Versailles avec des piques, comme en 1789, le jour du Congrès des félons de 2007. Nous ne l’avons pas fait. Tant pis pour nous ! Nous avons laissé passer notre chance.

    Reste les rigolos de service qui nous font croire que nous sommes encore libres de faire ce que nous voulons.


  • Daniel Roux Daniel Roux 28 mars 16:50

    @NICOPOL

    Dans une guerre, il y a les commandants, les stratèges, l’intendance et les soldats.

    Vous ne verrez jamais les commandants participer à la bataille sur le terrain. Vous pouvez parfois en apercevoir dans les dîners de gala contre ci ou contre ça, tout sourire avec le ruban rouge bien visible à la boutonnière.

    Les stratèges sont dans les clubs de réflexion grassement financé par les multinationales que possèdent les commandants. En plus, c’est déductible des impôts.

    Quant aux soldats, qu’ils soient convaincus ou non, n’a aucune importance. Ils obéissent, c’est tout.


  • Daniel Roux Daniel Roux 28 mars 13:40

    Vous vous trompez. Le populisme est parfaitement compris par l’oligarchie.

    C’est parce que le populisme cherche à s’abstraire de sa dictature, qu’elle ne traite en ennemi et lui a déclarer la guerre.

    Dans une guerre, la première victime est la vérité, alors haro sur le populisme avec toute la puissance des médias. Le populisme est accusé de tous le maux, de toutes les turpitudes, affublés de tous les anathèmes.

    Le populiste, si l’on en croit ces médias, viole, tue, pratique le nettoyage ethnique, est anti sémite, raciste. Il prépare la guerre en s’alliant avec les dictatures les plus sordides.

    Toutes les télés le disent : Le populisme, c’est le FASCISME ! Voilà c’est dit. Le but est atteint, renverser les valeurs, pervertir le sens des mots, entretenir la confusion et le désordre.

    Pourquoi croyez-vous que « 1984 » est le livre à la mode chez les populistes ?


  • Daniel Roux Daniel Roux 28 mars 11:56

    @Tall

    Vous faites visiblement partie de ces imprécateurs qui, trouvant la galère inconfortable, préfèrent la saborder et noyer ses occupants, que ramer pour échapper à la tempête.

    Ce n’est pas parce que l’on a raison sur le fond que cela nous exonère de voir la réalité et ses pièges.

    La réalité et que la France maintient un déséquilibre constant de sa balance des paiements et de son budget, est endettée à pratiquement 100% du PIB, finance sa cavalerie et son déficit à moins de 1%.

    La réalité est qu’avec le même environnement, l’Allemagne est excédentaire, dégage un excédent budgétaire, et n’est endettée qu’à 70% de son PIB.

    La réalité est que nous sommes solidairement responsable des décisions calamiteuses de nos dirigeants (gouvernement et entreprises) et de la corruption éhontée qui règne dans notre pays.

    Si vous aviez un brin de jugeote, vous comprendriez que notre nation dépend étroitement de la seule bonne volonté de l’Allemagne.

    Hors, il semblerait que l’Allemagne et d’autres pays du Nord, lassé de notre incurie, prépare la fin de l’Euro.

    Dans ce cas, les taux d’emprunt pour la France, l’Italie, l’Espagne et le Portugal, augmenteront brutalement.

    Vous trouvez le présent difficile ? Si la France n’équilibre pas ses comptes en 2017/2018, le futur sera pire.



365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. L’illusion démocratique
  2. Si j’étais riche, je regarderais le ciel




Palmarès