• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Daniel Roux

Daniel Roux

L'Histoire s'écrit aussi aujourd'hui.

Tableau de bord

  • Premier article le 23/08/2007
  • Modérateur depuis le 15/05/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 31 3247 1375
1 mois 0 15 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 572 214 358
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique










Derniers commentaires


  • Daniel Roux Daniel Roux 16 mai 10:47

    Le sens des mots est indissociable du contexte.

    « Richesse » n’a pas le même sens si vous employez ce mot dans un contexte économique, philosophique, religieux, agricole ou médiatique.

    L’homme est riche de son patrimoine, de ses expériences, de ses espérances, de ses espoirs et parfois même, de ses illusions.

    La terre est dite « riche » quand elle est fertile, un minerai quand il contient l’élément recherché.

    Nous vivons dans une époque où l’économie domine avec la mondialisation sauvage et ses conséquences pour l’indépendance des pays et la sujétion des citoyens.

    De la même manière que les idées dominantes sont celles de la classe dominante, le sens dominant des mots est celui du contexte dominant.


  • Daniel Roux Daniel Roux 12 mai 12:13

    Il ne vient pas à l’idée de l’auteur que les électeurs qui se sont exprimés l’ont fait en connaissance de cause.

    Toujours ce mépris pour les gens qui ne pensent pas comme il faudrait.

    « Ils n’ont rien compris » « Ils se sont laissés manipuler » « A cause d’eux, la France est foutue. »

    Si Macron a été élu et pas Le Pen, ni Mélenchon, ni Fillon, ni aucun autre, c’est parce que son programme a semblé le moins mauvais pour la majorité des électeurs.

    Cela ne veut pas dire que ces électeurs approuvent tout le programme comme l’affirmait Sarkozy avec cynisme, ni que les décisions qui seront prises seront soutenues, cela veut dire qu’il fallait faire un choix responsable plutôt qu’irresponsable.

    Si le PS a sombré, c’est parce que les députés investis par ce parti ont trahis leurs électeurs au profit de leur parti.

    Ces députés ont oublié qu’à l’arrivée, ce sont les électeurs qui décident de renouveler leur mandat.

    Peut-être que cette faillite servira de leçon aux autres.


  • Daniel Roux Daniel Roux 11 mai 11:48

    La faiblesse du Bitcoin est que sa survie ne dépend que de la volonté des états.

    Il concurrence les monnaies officielles utilisée par les états et les banques centrales pour contrôler l’économie et les peuples.

    En général, ceux qui s’opposent aux pouvoirs sur ce terrain, finissent mal.

    Imaginer que la Chine, les USA, l’UE, interdisent le Bitcoin sous prétexte qu’il est utilisé par les terroristes et les pédophiles !

    Imaginer des virus « anti-bitcoins » ciblant le hard et le soft.

    Parano ? Sans doute..


  • Daniel Roux Daniel Roux 11 mai 11:36

    Y a t-il eu un complot contre Valls en faveur de Macron ?

    1) Qui décide que la loi Macron sera défendue par El Komri et non, par son auteur ?
    2) Qui décide de l’annonce rapide de l’utilisation du 49.3 pour imposer cette loi au parlement ?
    3) Qui décide de la proposition de loi sur la déchéance de nationalité ?
    4) Qui exfiltre Macron du gouvernement, en utilisant ce prétexte ?
    5) Qui accepte la primaire alors que cela ne s’est jamais fait face à un président en place ?
    6) Qui décide de ne pas se représenter au dernier moment ?
    7) Qui a détruit le PS en trahissant ses engagements pré électoraux ?

    Plutôt que Brutus, c’est Marc Antoine, victime de César pour permettre à Octave, lavé de ses pêchés, d’accéder au trône.

    Il est fort, non ?


  • Daniel Roux Daniel Roux 10 mai 08:43

    « La Russie prépare t-elle le monde à une première frappe nucléaire sur les USA ? »

    Cela pourrait être le titre de cet article de propagande.

    A en croire l’article, Poutine se persuade à la fois de la folle détermination des US à détruire la Russie, de la décadence, de la ruine et de la faiblesse de l’Empire US, et comme d’autres avant lui, de l’invulnérabilité de ses armées et de l’avance de ses armes secrètes.

    Le monde attend toujours que la Russie rendent les territoires qu’elle occupe militairement, en Moldavie, en Géorgie et en Ukraine et qu’elle libère la Tchéchénie dont elle a reconnue l’indépendance avant de l’agresser sauvagement en 2009 en prenant pour prétexte les faux attentats de Moscou.

    Cette normalisation serait dans la droite ligne des protestations de la Russie, contre l’occupation illégale de la Palestine par Israël.

    Ah ! Ce n’est pas pareil !

    Cela y ressemble bigrement, pourtant.



365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. L’illusion démocratique




Palmarès