Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Daniel Roux

Daniel Roux

Avoir ou être ? Sont-ce les seules alternatives d'une vie ?
 

Tableau de bord

  • Premier article le 23/08/2007
  • Modérateur depuis le 15/05/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 26 2175 1034
1 mois 0 49 0
5 jours 0 7 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 450 152 298
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0




Derniers commentaires

  • Par Daniel Roux (---.---.---.200) 1er octobre 11:48
    Daniel Roux

    Peut-être un problème « java script » ou autre du pare feu.

    Je viens de l’essayer, il fonctionne de mon ordinateur.

  • Par Daniel Roux (---.---.---.200) 1er octobre 09:32
    Daniel Roux

    L’article est bien écrit et la démonstration convaincante.

    L’état n’a pas à conduire nos vies, nous sommes tous d’accord là-dessus. Il n’a pas, non plus, à encourager les ménages à avoir plus d’enfants qu’ils ne peuvent en élever. Nous revendiquons notre dignité, assumons nos responsabilités.

    Exigeons que l’état ou les collectivité mettent des crèches en nombre suffisant à la disposition des parents et de leurs enfants, mais acceptons solidairement d’en payer les coûts.

    L’ISF existe déjà. Son montant est ridicule et pourrait -être supérieur sans même que les citoyens imposés s’en aperçoivent. Le problème est que les citoyens les plus riches, s’ils trouvent normal que l’état leur accorde des niches fiscales, des avantages substantiels et sa protection, ne supportent pas que le même état leur prennent le moindre centimes pour financer la politique « d’assistanat » (c’est ainsi qu’ils nomment la politique de redistribution).

    Pour échapper à ce qu’il nomme, une pression fiscale insupportable, les citoyens les plus riches ne se sentent plus du tout citoyens et organisent leur évasion fiscale d’une manière de plus en plus efficace à travers des montages sophistiqués. Il sera difficile de les atteindre, en l’absence d’un consensus international impossible à obtenir tant que les US s’y opposeront. N’oublions pas que l’état du Delaware est l’un des plus grands paradis fiscal.

    Actuellement, les prélèvement fiscaux sur les revenus financiers atteignent entre 30 et 40%
    selon la nature des actifs. Il sera difficile de prendre plus sans tomber dans la spoliation. Supprimer les niches fiscales clairement destinées aux gros patrimoines serait plus logique.

    Concernant la politique familiale, Hollande veut transféré son financement de l’entreprise à l’état, ce qui n’est pas choquant en soi. Le problème est que la nation est ruinée par une gestion désastreuse et une gabegie incontrôlée (dont Sarkozy est le pire exemple), que le modèle de croissance sans fin reposant sur le crédit montre son absurdité, que l’état continue à dépenser plus qu’il ne gagne.

    Une autre solution est possible en attendant le rétablissement des finances publiques :

    http://www.agoravox.fr/actualites/e...

  • Par Daniel Roux (---.---.---.109) 30 septembre 18:28
    Daniel Roux

    @Pascal

    C’est bien là que réside le problème actuel, la manipulation de la monnaie, des taux d’intérêts et pour justifier cela, la manipulation des indices et des statistiques.

    Nous voyons bien à quoi mènent les politiques de relances artificielles par le déficit budgétaire. Ce devait être provisoire, c’est devenu permanent avec à la clé, 2000 milliards d’€ de dette et un gouvernement paralysé par le manque de marges de manœuvre.

  • Par Daniel Roux (---.---.---.109) 30 septembre 09:06
    Daniel Roux

    La gestion d’une nation et les hommes politiques n’ont jamais fait bon ménage.

    La gestion nécessite rigueur dans la recherche d’un équilibre entre les recettes et les dépenses.

    Les hommes politiques n’ont que deux choses en tête, leur élection ou leur réélection. Ceux qui entrent comme ceux qui sont en place sont près à toutes les promesses pour obtenir une part du gâteau.

    Cela ne veut pas dire que tous ceux qui se lancent en politique sont corrompus mais ceux qui sont sincères, ont du courage et des idées seront écartés par les corrompus qui tiennent les leviers du pouvoir et garde les voies d’accès. Pas question pour eux de prendre le risque de perdre leurs prébendes.

    Un commentaire est un espace trop limité pour exposé des solutions, ceux que cela intéressent peuvent lire les articles d’un modeste contributeur, comme par exemple :

    http://www.agoravox.fr/actualites/e...

    Ce qui choque le plus l’esprit est que l’on puisse maintenir une population éduquée et d’intelligence normale dans l’ignorance de l’étendue du pouvoir réel détenu par l’oligarchie occidentale en guerre contre les peuples. Leur pouvoir et leur richesse ne reposent que sur notre ignorance ou notre lâcheté.

    De la destruction de l’Irak et de l’Afghanistan, en passant par les horreurs commanditées au Chili, Nicaragua, Guatemala, Liban, Palestine et tant d’autres pays dont les peuples ont été massacrés pour que l’oligarchie garde le contrôle de leurs richesses. C’est là le vrai visage du pouvoir US contrôlé par l’oligarchie, c’est à dire par les riches actionnaires des multinationales (0,1% de la population)

    Rien ne justifie que les cliques représentées par Hollande, Sarkozy, Giscard, Pompidou et en partie Chirac, aient soutenus la politique criminelle US et celle de son satellite israélien, sinon leurs seuls intérêts individuels et ceux de leur caste parasite.

    Réveillez-vous et ne votez plus pour vos ennemis.

  • Par Daniel Roux (---.---.---.49) 29 septembre 15:13
    Daniel Roux

    @ Diogène

    Ce constat s’applique tout particulièrement à nos élites fascinés par le modèle destructeurs anglo-saxons.

    Ils ont été jusqu’à imposés l’anglo-americain dans l’enseignement supérieur et les grandes entreprises. Il est devenu impossible de décrocher un diplôme scientifique si l’on refuse la langue des maîtres.







Palmarès