• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Daniel Roux

Daniel Roux

La démocratie exige une population loyalement éduquée et informée. Les décisions d’intérêts publics doivent émaner d’un débat public. Débattre implique d’argumenter, contredire, prouver, démontrer et vérifier mais aussi d'écouter et de tenter de comprendre.
L'insulte est l'argument de ceux qui n'en ont pas. Aussi facile que vaine et inutile, elle est utilisée par les faibles d'esprit, les flemmards et les incultes.

Tableau de bord

  • Premier article le 23/08/2007
  • Modérateur depuis le 15/05/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 31 3365 1375
1 mois 0 24 0
5 jours 0 3 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 572 214 358
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique










Derniers commentaires



  • Daniel Roux Daniel Roux 21 août 15:03

    @Spartacus

    En général, je ne réponds pas aux provocateurs mais parfois, il faut bien rectifier leurs bêtises.

    Le niais est celui qui croit que parce qu’il change de siècle, il change de monde.

    Le niais est celui qui pense que ceux qui possèdent la terre la travaillent.

    Le niais est celui qui est persuadé que l’on peut devenir milliardaire sans tricher, corrompre et voler quelque chose à quelqu’un.

    Le niais est celui qui n’a pas compris dans quel monde il vit.

    Il y a pire que le niais, il y a celui qui sachant comment le monde fonctionne et quels malheurs il en résulte, le nie ou le légitimise.



  • Daniel Roux Daniel Roux 21 août 13:58

    La justice sociale consiste à répartir la richesse produite en France entre tous les Français, en fonction de leur mérite sans oublier la nécessaire solidarité avec les laisser pour compte de la vie ( handicapés - malades - vieux..)

    Opposé les pauvres de la classe moyenne aux riches de la classe moyenne, n’a pas grand sens.

    L’injustice sociale, c’est l’exploitation des masses par l’oligarchie, c’est à dire ceux qui ont confisqué les moyens de production, les terres et le pouvoir.

    Je cite de mémoire un grand défenseur de l’injustice sociale présenté comme un grand philosophe.

     « L’Etat idéal, c’est celui qui permet à quelques uns d’exploiter le plus grand nombre, qui en retour devra les entretenir et les nourrir. »
    Voltaire.



  • Daniel Roux Daniel Roux 21 août 13:48

    L’auteur a raison sur tout ce qu’il dénonce. Il n’est pas le premier et j’espère, pas le dernier à le contrôle de l’oligarchie sur les médias et l’influence indéniables de ces derniers sur les élections.

    Pourquoi Bouygues, Dassault et tous les autres achètent des médias ? Pour influencer les électeurs mais aussi pour avoir un moyen de pression sur le pouvoir et les hommes politiques.

    Apparaître à la télé a un coût pour un homme politique.

    La démocratie n’est qu’une illusion puisque l’information est contrôlée et les électeurs, manipulés.

    Il n’en reste pas moins qu’une grande partie des électeurs votent en conscience et selon leurs intérêts.

    Si Fillon, qui promettait du sang et des larmes aux classes moyennes, avait gagné, l’analyse de l’auteur serait vérifiée mais cela n’a pas été le cas.

    Macron est un choix éclairé, parce qu’il permet à la France d’obtenir 5 ans de délais supplémentaires, après l’immobilisme irresponsable de Chirac, après la gabegie sans scrupules de Sarkozy, après la trahison cynique de Hollande, les électeurs ont choisi le moins pire, en connaissance des causes et des effets.

    Sachant que les Français veulent conserver l’Euro, et l’UE, dans leur grande majorité, ni Mélenchon, ni Le Pen, n’avaient la moindre chance d’être élu, car trop clivants, excessifs et menaçant.

    Si Macron échoue à réformer la France, à répartir les efforts et à expliquer son action, il décevra ses électeurs.

    Cela ne veut pas dire qu’il ne sera pas réélu. Tout dépendra, non des médias, mais de l’alternative éventuellement proposée est crédible ou pas dans le contexte politique, si l’Euro et l’UE existent encore ou pas.



  • Daniel Roux Daniel Roux 18 août 13:27

    Pas d’accord avec l’auteur quand il dit qu’on nous cache tout !

    "si depuis 40 ans on nous avait montré le problème sous une forme beaucoup plus précise immédiate et proche de nous. Nous aurions réclamé des solutions globales et efficaces à nos politiques."

    Cela fait très longtemps que des scientifiques nous informent sur l’écologie.

    René Dumont s’est présenté à l’élection présidentielle en 1974 ! Il a publié des ouvrages ! Chacun pouvait les lire et chacun le peut encore.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Ren%C3%A9_Dumont

    Bien sûr, il n’est pas le seul !

    Nous sommes bien informés sur le sujet et nous n’avons pas d’excuses.

    Ne nous cherchons pas d’excuse. Ce que nous faisons nous le faisons en conscience.

    Je prends l’avion, j’ai une voiture, j’achète dans les hyper marchés, je mange trop...

    Je suis responsable. Je me corrige. Je m’adapte.

    Je mange moins de viande, je achète beaucoup de matières premières, je vais au marché des producteurs locaux, je fais la cuisine, je consomme les fruits de saison, ma voiture est minimaliste, je limite mes trajets consommateur de carburant, etc..

    Nous avons le pouvoir de faire changer la société si nous changeons nous même.

     

     



  • Daniel Roux Daniel Roux 18 août 13:10

    La Communauté Internationale se fout de tout sauf des profits des multinationales et de la reproduction sociale des élites qui la constitue.

    En clair, la Communauté internationale, ce sont les riches actionnaires des multinationales.

    La planète est leur terrain de chasse, l’Afrique, en particulier.

    Les peuples ne sont rien d’autres qu’une masse à exploiter.

    Pourquoi l’Afrique ? Parce que à part quelques rares exceptions, la corruption et la prévarication y règnent en maître sans contrepouvoir, sans sanction nationale ou internationale.

    Pourquoi y a t-il des soldats français au Sahel et ailleurs, sinon pour maintenir l’ordre néo-colonial ?

    Les groupes armés, les fameux « terroristes », qui mettent l’Afrique à feu et à sang, sont les produits de cet ordre néo colonial, que ce soit en RDC, au Mali, en Mauritanie, au Niger, au Nigéria, au Cameroun etc..

    Il y a trop de pays concernés pour que ce ne soit pas un système organisé.

    L’aide au développement, dont le principal enrichit les potentats locaux, n’est qu’un moyen parmi d’autre de cacher cette horreur tout en s’achetant une bonne conscience !

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès