• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Danouch

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 4 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Danouch 25 novembre 2008 11:46

    Cette article est vrai sur certains points, la crise touche plus fortement les éternels exclus du système dans lequel nous vivons.
    Une précision toutefois Creil n’est pas la sous préfecture de l’Oise, c’est Senlis.
    La gare de Creil est un lieu de passage, des milliers de personnes y circulent ou y échouent.
    La ville de Creil est en majorité "prolétaire" même si ce mot sort des vocabulaires convenus.
    Pour autant ce qui parait important c’est que la majorité conduite par le maire dont vous parlez est de gauche et ne trouve pas de solutions durables à ces problèmatiques. Il y a certes un souci de finances, il y a aussi une volonté politique.
    La ville de Creil est aussi centre d’une agglomération importante et donc souvent elle est l’image des problèmatiques humaines de notre société.
    Les commerces de proximité meurent les uns après les autres, faute de pouvoir d’achat de ses habitants et notre ville bien que très peuplée et très jeune, n’apporte pas les solutions d’avenir à sa population. Les drames industriels font encore souffrir ! La gare devient une des solutions, trouver de l’emploir ailleurs, la circulation prouve la nécessité pour beaucoup d’utiliser ce moyen de locomotion toujours pour des raisons professionnelles.
    Pour autant les Creillois, du moins ceux qu’on appellent les anciens Creillois, aiment leur ville, car malgré ce portrait triste que vous faites, cette ville est aussi forte des initiatives de ses associations. De la volonté d’une partie de la population d’apporter des solutions. De créer un véritable apport citoyen pour améliorer le quotidien.


  • Danouch 17 novembre 2008 09:05

    C’est tout de même marrant de reprocher à Ségolène Royal, ce que l’on ne reproche pas à des Lionel Jospin, Laurent Fabius, DSK ;
    Ces hommes que l’on appelle souvent les éléphants on le droit d’avoir les dents longues, ont le droit de mopolisé un parti, ils pensent et les militants doivent suivre.

    Alors ce qui ne semble pas poser problème pour les uns, pourquoi cela pose problème pour une.
    Elle vous bouscule et c’est cela qui déplait.


  • Danouch 11 novembre 2008 11:04

    Il est difficile pour des techniciens de la politique de vouloir se ressaisir et de comprendre une bonne fois pour toute que pour partager des idées, il faut aussi partager les "pouvoirs". Renvoyer les militants uniquement à du collage d’affiche et des débats qui en restent là, n’est pas le signe d’une réelle démocratie.
    Ces professionnels de la politique écoutent quand cela leur sert, et utilisent le parti comme base pour leurs égos personnels. A force cela dégoute et bon nombre quittent le parti pour ces raisons.
    Si l’on veut avancer il faut que les militants puissent prendre les responsabilités, on en parle beaucoup mais dans la réalité on s’aperçoit que ce n’est pas si évident que cela.
    Le parti de notables doit laisser place à une réelle force de propositions et d’actions. Il faut aussi que les militants s’affranchissent des élus, et ne votent pas comme eux forcément, sauf s’il partage réellement l’opinion. Nous voyons trop souvent des sections voter comme le maire, le conseiller général, le conseiller régional etc... en fait quand on discute avec les militants c’est une façon de ne pas recevoir les éventuelles foudres de cet élu. Cela n’est plus concevable, et un parti de gauche ne peut plus accepter que des militants soient inféaudés au baron du coin.
    Tout cela pour dire qu’il y a un sacré boulot à faire et souhaite bonne chance aux futures équipes dirigeantes.


  • Danouch 8 novembre 2008 14:47

    Le PS est fondé sur le vote des militants, alors n’en déplaisent à certains....
    Ceci dit nous allons voir dans les jours qui viennent comment les écuries des éléphants se comportent avec cela. Et je prédit qu’une fois encore ils vont mettre de côté ce vote.
    Pourquoi tant de haine envers Ségolène Royal ? est ce tout simplement parce qu’elle c’est affranchie des magouilles des techniciens d’appareil que sont ses prédecesseurs ? est ce parce que dès le début elle a mis en avant les militants ?
    Dommage que certains ne vantent la démocratie que lorsqu’elle va dans leur sens.







Palmarès