• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

David

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 6 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • David 27 avril 2007 16:37

    En tout cas je constate une chose c’est que ces élections restent au niveau médiatique d’une rare médiocrité. Car il est consternant de voir que les questions et les reflexions qui dérangent restent bien sagement sur internet et sur quelques rares exemplaires de presse écrite.

    J’ai regardé l’interview de NS hier soir, et bien oui il a fait une belle prestation, mais j’avoue qu’à part le journaliste Anglais qui a posé quelques questions interessantes, je me suis demandé si les 2 autres avaient préparé leurs questions sur un coin de table 5min avant l’émission.

    Attention je ne crie pas au complot, car je ne suis pas certain que NS en tire un réel bénéfice, tout au plus il ne perd pas de plummes, et de plus jusqu’ici je n’ai pas l’impression qu’on se soit plus permis d’inquiéter SR avec des questions plus pertinantes. On en reste au superficiel et tout le monde à l’air de s’en féliciter.

    Et ca souligne une chose, c’est qu’il y a une rélle autocensure de la part des journalistes. Mais je ne pense pas qu’elle soit le fruit de menaces (comme on le répète à la cantonade depuis plusieurs jours), mais plutôt d’un manque de courage ( ou de compétence ?) de leur part. Enfin du coup ce rôle trouble des médias est devenue le point central de cette campagne.

    Mais on verra surement plus clair après la confrontation directe des 2 protagonistes...


  • David 25 avril 2007 16:55

    Je me demande quand même si beaucoup de gens chez l’UDF et chez l’UMP ne considèrent pas la victoire de Sarko comme inéluctable.

    Si c’est le cas on peut aussi se demander si la riposte ne viendra pas bien plus tard. Car 5 ans ça n’a l’air de rien mais c’est long... Surtout que pas mal de personnes le soutiennent sans avoir beaucoup d’atomes crochus avec lui.

    Sans anticiper le résultat des législatives, à la première crise d’importance les discidents UDF pourraient bien retourner au bercail du futur parti démocrate en ammenant une partie de l’UMP, et priver ainsi NS d’une majorité à un moment de crise.

    Si il est élu je ne pense pas que NS, va avoir un mandat de tout repos...


  • David 24 avril 2007 16:55

    @ Fergus

    Concernant la supression l’ISF et les taxes de successions, j’y suis favorable, mais comme je l’ai sous-entendu, je ne suis pas persuadé que ce soit le moment de la faire. Pourtant il ne faut pas caricaturer la situation, la supression des droits de successions bénéficierons à beaucoup de monde. Par exemple si je bosse toute ma vie, pour avoir un petit patrimoine, je trouverais indécent que le jours de ma mort que ce patrimoine retourne à l’état plutôt qu’à mes enfants...

    Il ne faut pas oublier aussi qu’aujourd’hui, le décès d’un gérant signifie souvent la fin d’une activité commerciale, à cause de ces fameux droits de successions. A un moment l’intérêt commun doit être préféré à l’éternelle lutte des classes.


  • David 24 avril 2007 16:27

    @Casimir

    Apparemment voici qq de bonne volonté.

    Je peux poser 2 ou 3 questions alors :

    1) NS veut supprimmer l’ISF et les droits de succession (perso je suis pour ces 2 mesures à 100%), mais a-t’il vraiment les moyens financiers de le faire sans mettre les finances de l’état sur les genoux ?

    2) NS s’est positionné clairement contre la licence globale et pour la protection des majors en utilisant le système de riposte graduée pour lutter contre le piratage. N’est ce pas là plier face au lobby des maisons de disques ? Car là, l’intérêts des artistes et des consommateurs n’est pas pris en compte. Les artistes sont de moins en moins bien rémunérés par les majors, et bientôt les subventions iront aux majors plutôt qu’aux artistes. Qu’est ce que propose NS pour aider les artistes (car quand on aide le distributeur, je pense qu’on doit aussi aider le créateur).

    3) Comment fonctionnera concretement son ministère de l’identité nationale ? Est-ce qu’il fera une distinction entre les bons français qui aiment la France et les autres ? Plus sérieusement, qu’elle sera le rôle de ce ministère ?

    4) En matière d’économie : sa proposition de « travailler plus pour gagner plus », sans parler du positif ou du négatif de sa mesure. Comment peut-on réellement la mettre en oeuvre dans les PME ??

    J’ai bien d’autres questions mais si on peut commencer par celles là ...


  • David 24 avril 2007 15:03

    Si je résume la position du camp Sarko :

    - Les critiques sur Sarko sont innaceptables, la gauche veut le diaboliser c’est ridicule et innaceptable.

    Bon maintenant je voudrais juste savoir si c’est possible d’avoir des réponses concrètes et argumentées à une critique de Sarko.

    Parce que pour celui qui ne s’est pas décidé, se contenter de réponse du style : « Sarko c’est pas le diable, il est tout gentil et franc. » ou « Encore une critique à 2 balles du clan Royal » ca ne reponds à rien et c’est limite insultant.

    Admettez que la posture politique de Sarkosy puisse susciter des questions chez beaucoup de gens, maintenant si toute notion de débat est interdite chez les supporter de l’UMP dite le clairement, on gagnera tous du temps.

    PS. Ceci n’est pas une critique de Sarkosy mais de certains de ces partisans (je dis ça pour être clair)







Palmarès