• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

democratik

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • democratik 20 décembre 2007 21:23

    Merci CarpeDiem et Tonio pour ces doux commentaires...

    Si vous croyez que j’ai dit 35=40 alors je crois que vous feriez bien d’aller vous recoucher...et ceci dit je ne suis pas sûr que même un handicapé ait un QI proche de 75...

    Pour votre gouverne mon contrat de travail - PRIVE - fait état de 37,5 heures hebdo...et je bosse de 9h à 18H30/19H, c’est comme ça quand on est cadre dans le privé...et surtout ne venez parler d’heures supplémentaires...pourtant il parait que ça existe...

    Pour rappel, les 35 heures ont été appliquées à salaire égal - ça c’est de l’augmentation du pouvoir d’achat - ou quelqu’un veut contester le fait qu’une fois le tout ramené à une heure de boulot celle-ci n’est pas mieux payée ?

    Vous oubliez aussi que le temps de travail a été partagé entre salariés au passage aux 35 heures, mais vous êtes peut-être du genre à vous regarder le nombrile, et à vous croire indispensables à votre société...

    Qui plus est dans certaines entreprises, on s’est mis à chronométrer le temps de travail des salariés, pour les presser et leur faire faire en 35 heures ce qu’ils faisaient en 40.

    Bref quoi qu’il en soit lors du passage aux 35 heures, on a abouti à l’équation suivante :

    35 heures = 40 heures + RTT

    Ajourd’hui Sarkozy pose comme condition RTT = argent, son équation est donc :

    35 heures = 40 heures + argent

    Ce qui revient à dire : 40 heures = 35 heures - argent

    Si vous appelez ça de l’augmentation de pouvoir d’achat...



  • democratik 20 décembre 2007 16:56

    Bonjour,

    Je suis nouveau sur ce site, et je me suis inscrit car cet article m’a fait réagir.

    Tout d’abord, au vu des commentaires des uns et des autres, je pense qu’il serait bon d’éviter de balancer des chiffres à tout va : milliards deuros de bénefice par ci, milliers d’emplois par là, etc... ou merci de citer vos sources ; les economistes eux-mêmes se contredisent souvent sur ces sujets, et ça ne fait pas avancer le débat.

    Je ne pense pas non plus que la volonté de l’auteur soit de débattre sur les 35 heures, et qu’on soit pour ou contre le problème est désormais reglé, l’entreprise sera libre de choisir son mode de fonctionnement.

    Je vois plutôt dans la pensée de l’auteur le fait de nous montrer d’une façon objective ce qui part d’une bonne volonté de la part de notre président et qui s’avère être en fin de compte un beau foutage de gueule !

    Car tout le monde - même les plus pessimistes d’entre nous - s’attendaient par la phrase « travailler plus pour gagner plus » à la possibilité sur le plan personnel de fournir suivant sa volonté une quantité de travail définie. Et sur la base de l’équation « temps = argent » pouvoir en gros décider de son « pouvoir d’achat ».

    Or, il semble très difficile d’appliquer ce genre de décision - voire beaucoup plus utopiste que l’application des 35 heures elle-même (qui elle a bien eu lieu), dans la mesure ou le pouvoir de décision du temps de travail reste du côté de l’employeur et non de l’employé.

    Si vous croyez que dès demain vous allez décider de votre temps de travail, vous vous fourrez grandement le doigt dans l’oeil !

    Pourquoi ? Parce que tout employeur a d’une façon ou d’une autre une obligation de résultat et qu’il se moque de savoir combien de temps ça prend, l’essentiel étant que ça prenne le moins de temps possible ! (Et que donc ça coûte le moins cher possible).

    Pour ceux qui croient encore à Merlin l’enchanteur, ils doivent être très satisfait de la proposition de notre président de vouloir échanger les RTT contre de l’argent...

    Rappelons ici ce qu’est un RTT : Rattrapage du Temps de Travail.

    Vous travaillez 40 heures hebdo et sur la base des 35 heures, on vous donne du temps libre en échange.

    Aujourd’hui le fait de monnayer ce temps libre, c’est de l’argent en plus ? OUI ! Mais c’est du temps libre en moins !

    Et combien de temps avez-vous travaillé ? Toujours 40 heures...

    Quand avez-vous travaillé plus ?????

    Autrement dit, on vous fait croire qu’on vous donne quelque chose en plus, alors qu’on vous ampute de quelque chose que vous aviez.

    Et sur le plan de l’equation « temps = argent », rien a changé...un beau tour de passe-passe...







Palmarès