• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Diouf

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Diouf 19 juillet 2006 18:22

    Bonjour tout le monde. D’abord article navrant de la part de quelqu’un qui pense connaitre mieux que tout le monde la situation générale de l’Afrique décolonisée. Aussi, je tiens à féliciter Patrick Adam pour son commentaire très pertinent sur le sujet. La situation que vit l’Afrique est tout simplement la faute des africains eux-mêmes. Leurs dirigeants, incapables, sournois et par dessus tout corrompus jusqu’à la moelle accaparent le pouvoir, juste pour se pavaner à la face du monde en se réclamant de la démocatrie. Les africains, qui préfèrent faire de la musique et des danses glorifiant les fesses pulpeuses des filles, laissent l’éducation de leurs enfants à côté, leur santé, le bien public et sont surpris qu’ils sont pauvres. Je vous signale que la richesse ne consiste pas à avoir beuacoup de sous, de belles limousines, de belles femmes (choses que mes compatriotes africains vénèrent). Non, elles consiste à pouvoir éduquer sa progéniture, à la soigner, à préparer un avenir meilleur pour ses enfants (choses que les africains ignorent) ; et ne me dites pas monsieur-auteur de l’article que j’ai tort. Parlons un peu de la démocratie.... Un petit pays comme le Sénégal (c juste un exemple) de 10 millions d’habitants compte ... 110 partis politiques, dont la plupart sont des partis cabines téléphoniques. Ces soi-disants partis ne représentent que les intérets de leurs chefs, ce sont tout simplement des mafias politiques prêtes à manger une part des prets et dons de la communauté internationale. Et ce qui est dramatique est que tout africain ferait pareil. La notion de bien public, de bonne gouvernance est tout simplement absente dans la tête de ces gens... Figurez vous, chers amis que la plupart des jeunes africains que nous voyons débarquer en catastrophe dans les cotes espagnoles, italiennes et maltaises, paient une fortune (de 800000 à 10000000 de franc CFA) pour embraquer dans ces pirogues hasardeuses. Ce n’est pas la détresse qu’ils fuient, mais ils pensent pouvoir faire fortune en Europe et retourner la-bas pendant des vacances se pavaner dans les rues calamiteuses de leurs villes, pensant à coup sur accrocher des filles qui ne demandent que cela pour élever leur niveau social... Aussi, oui à l’immigration choisie de N.S. La France est un pays où il y a des lois votés par les représentants du peuple et elle a le droit de faire ce qu’elle veut. C’est un pays souverain à ce que je sache quand même. Dommage que l’image que véhiculent l’auteur de l’arcticle et ses pauvres victimes africains cachent le sort des africains travailleurs, étudiants dans les Grandes Ecoles et Université françaises, eux qui ne demandent qu’à travailler et à étudier dans de bonnes conditions, rejetant la situation de victimes que veulent leur faire endosser Monsieur et ses acolytes. Au fait c’est un africain qui vous souhaite bien le bonsoir.







Palmarès