• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Djamal Benmerad

Ecrivain, libre-penseur, guévariste. Je passe mon temps à faire des crocs-en-jambe à l’hydre capitaliste, pour la faire trébucher et pour qu’ensuite les progressistes et moi puissions l’a
Mon credo est : "Soyons réalistes : exigeons l’impossible".
                                                                                  Che Guevara

Tableau de bord

  • Premier article le 12/01/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 1 31
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires


  • Djamal Benmerad 20 décembre 2008 18:32

    On joue au Monopoly pendant que le feu est à la maison Algérie.
    Dans chaque débat sur l’Algéie, on ne peut éviter de se heurter à la critique de l’époque Boumediene et l’évocation de la guerre d’indépendance, en survolant hâtivement la décennie noire de Chadli, tout ceci pour éviter d’aborder le présent, c’est-à-dire les "harragas", ces adolescents qui s’embarquent sur des embarcations de fortunes, voire des Zodiacs, à destination des côtes italiennes ou espagnoles, pour fuir un quotidien fait de désespoir et d’humiliations, pour éviter de parler des nouveaux riches étalant avec obscènité les signes ostentatoires d’une richesse accumulée grâce à la rapine, aux sociétés d’Import-Import, de la bourgeoisie rentière et inculte installées aux postes de l’Etat et des 10 % perçus sous la table à chaque signature de contrat, pour éviter de parler des rétrocommissions, du chômage qui grimpe à la vitesse grand V, du taux de suicide inacceptable pour un esprit moyen, du statut intenational de l’Algérie qui est redevenu égal à celui des Iles Caïman... 
    On fait l’impasse sur tout cela pour lâchement taire le responsable de tout cela : le régime de Bouteflika qui a poussé sa servilité envers les Etats Unis jusqu’à leur permettre d’ouvrir une antenne du FBI à Alger. Le FBI étant une institution de sécurité intérieure des Etats Unis, on peut logiquement en déduire que l’Algérie est considérée comme un Etat des Etas Unis. Ce qui n’est pas loin de la vérité.
    Il faut peut-être rappeler à ceux qui règlent leurs comptes avec une personne décédée, en l’occurence Boumediene, sous le pretexte que son régime n’était pas démocratique, la santé était gratuite et que le taux d’alphabétisation des citoyens était plus du double que l’actuel. Il faut rappeler que la Santé et l’Education sont les deux béquilles d’une nation. Et comment peut-on critiquer un régime si l’on est anaphabète ?
    Il faut rappeler que c’est le régime "démocratique" de Chadli qui a permis l’émergence du FIS puis des GIA qui ont poussé la crème du pays dans les cimetières et à l’exil.
    Il faut se demander comment peut-on manquer, comme c’est le cas actuellement, de fil chirurgical dans les hôpitaux, manquer de bibliothèques, avec 137.000 dollars de réserve de change, alors que les produits Danone et d’autres multinationales fleurissent dans les supermarchés ?
    Il faut se demander pourquoi un député algérien touche...l’équivalent de 40 fois le SMIG ?
    Salutations

LES THEMES DE L'AUTEUR

International Tribune Libre Démocratie






Palmarès